AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Tchad Assainissement: menace de fermeture de 92 établissements sanitaires privés


Sante

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Près d’une centaines de centres de santé privés se trouvent dans le viseur du ministère de la santé. Bientôt, 92 formations sanitaires seront contraintes de fermer leurs portes pour mauvaises pratiques.

Une mission de contrôle des structures de santé privées dans la capitale tchadienne a été menée sur 10 arrondissements de N’Djamena. Il en ressort du rapport dressé, la pratique de méthodes peu orthodoxe par certains centres, pouvant conduire à la fermeture de 92 d’entre eux. « On va commencer à fermer à partir d’aujourd’hui tous les établissements de N’Djamena qui n’ont pas les normes requises. Pour les nouvelles créations, il faut mettre un nouveau dispositif qui empêche qu’on retombe dans ces travers et revoir les dispositifs légaux qui existent et qui ne permettaient pas de faire ce travail » a indiqué Aziz Mahamat Saleh, le ministre de la Santé publique.

Selon les chiffres du rapport de contrôle, 321 établissements ont fait objets de contrôle, 92 ne sont pas en norme et 101 autres seront mis en demeure. La mission révèle aussi que 12,15% soit 39 établissements ne disposent pas d’autorisation d’ouverture et trois établissement ont ouvert avec des arrêtés falsifiés. Ils sont accusés de vente de produits pharmaceutiques d’origine douteuse, de tarifs non réglementaires, de mauvaises gestions de déchets médicaux, et d’insalubrité des locaux des cabinets de soins.

A en croire le ministre de la santé, « l’objectif n’est pas de sanctionner mais de faire mieux. C’est de faire en sorte que les dispositifs légaux soient appliqués et qu’on puisse être dans le cadre des normes. Parce que le commerce sanitaire n’est pas n’importe quel commerce, c’est la vie des gens qui est en jeu et donc on ne peut pas donner des faux médicaments dans les pharmacies ».

La cible de ce contrôle était les Cliniques, cabinet médicaux, cabinet de soin, pharmacies, dépôts pharmaceutiques, laboratoires d’analyse privés.



Autres titres
Togo Togo - Covid-19 : Le Togo est à 23 décès 
Afrique L’OMS renforce son soutien aux pays à risque élevé en Afrique face à la COVID-19 
Liban Le soutien aux hôpitaux est la première priorité de l'ONU suite à l'explosion meurtrière 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com