AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin De l’urgence de la démolition de plusieurs bâtiments publics


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Image d'illustration

Il urge de démolir les bâtiments ayant abrité les ministères en charge de l’Intérieur et de la Défense nationale, du bâtiment principal de la « Maison de l’Avocat» en chantier, renseigne le conseil des ministres. Si la démolition du premier s’explique par son été vétuste, le second c’est pour être mal placé au sein du Tribunal de Cotonou.

Le bâtiment ayant précédemment abrité le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique et le ministère de la Défense nationale a été construit dans les années 60, pour servir de logement. Sa transformation en bâtiment administratif a entraîné des modifications successives de la structure initiale allant de la suppression de murs intérieurs à la création de salles d’eau.

Les différents aménagements ainsi effectués au fil des années ont affaibli la structure de l’ouvrage déjà vétuste au point où, à ce jour, il menace ruine et a dû être évacué pour préserver la sécurité du personnel.

En raison du coût important que génèrerait la réhabilitation de cet immeuble qui ne répond pas aux normes d’un bâtiment administratif (faible hauteur sous plafond, dégradation de l’étanchéité de tous les planchers intermédiaires, etc.) il urge de le démolir.

Par ailleurs, l’Ordre des Avocats du Bénin a entamé depuis une vingtaine d’années, la construction d’un immeuble dans l’enceinte du Tribunal de Cotonou dénommé « Maison de l’Avocat».

Au regard de la position et de l’état du bâtiment principal, tenant compte des aménagements imminents projetés sur l’axe Champs de Foire/Place de la Réconciliation, ainsi que de la nécessité d’intégrer une partie du site abritant ce projet au site de la Cité ministérielle, il est envisagé de procéder également à sa démolition en relation avec l’Ordre des Avocats qui y a marqué son accord.

En approuvant cette communication conjointe des Ministres chargés du Cadre de Vie et des Infrastructures, le Conseil les a instruits de mener les diligences nécessaires, en liaison avec les autres Ministres concernés, en vue du dédommagement de l’ordre des Avocats et de la réalisation des équipements prévus.



Autres titres
Ghana Takoradi: bientôt le démarrage des travaux d’un nouvel aéroport 
Tchad La politique nationale de la jeunesse et de l’emploi en étude 
Inter « Faire en sorte que les migrations profitent à tous » - António Guterres 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com