AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Le paiement des pensions et le Code pénal, sujets dominants dans la presse béninoise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux béninois de ce vendredi traitent essentiellement du paiement des rappels de pension de retraite et du nouveau Code pénal jugé conforme à la Constitution.

L’Opinion Aujourd’hui annonce qu’avec le « paiement des rappels découlant de l’application du décret 2011-505 du 11 août 2011, les retraités du Bénin enfin fixés sur le calendrier précis ».

Selon un communiqué du ministre de l’Economie et des Finances repris par ce journal, les paiements des rappels de pension issus de la revalorisation des indices de 2011 et 2012 démarrent respectivement ce mois et en mars prochain.

L’Opinion Aujourd’hui en conclut que « c’est une bonne nouvelle pour les pensionnés du Fonds national des retraités du Bénin ». Pour sa part, Le Matin indique que « le gouvernement joint l’acte à la parole », avant d’ajouter que ce geste traduit la volonté du gouvernement d’œuvrer davantage dans le social.

Pour Le Matinal, « Patrice Talon tient parole ». A en croire ce journal, « cette mesure impactera les conditions de vie de 23 000 retraités au Bénin ». C’est la raison pour laquelle, Le Potentiel salue le fait que le président Patrice « Talon (ait levé) 7 années de blocage injuste ».

Dans un tout autre registre, Le Matin renseigne que « suite à la requête du chef de l’Etat pour contrôle de conformité, la Cour (constitutionnelle) déclare le nouveau Code pénal conforme à la Constitution ».

L’Actualité affirme que « le nouveau Code pénal (interdit) les regroupements qui troublent la tranquillité publique (en plus d’être) un outil pour contrer la tricherie en politique ». Voté le 5 juin 2018, ce Code pénal est un ensemble de 1700 articles répartis en 4 livres.

De son côté, La Nation indique qu’ « un bébé de trois mois » est décédé à Hêvié Sogan (commune d’Abomey-Calavi) à cause de l’utilisation de pétards durant la période des fêtes d’année. D’après le quotidien national, ce bébé de sexe féminin qui s’est évanoui, le vendredi 28 décembre dernier, après l’explosion d’un pétard, a perdu la vie sur le chemin de l’hôpital. A cette allure, note La Nation, « il serait sage de poursuivre devant la justice les auteurs d’explosion de pétards ».




Autres titres
Côte D'Ivoire Le bras de fer Soro/Soumahoro pour la présidence de l’APF fait la Une des journaux ivoiriens 
République Centrafricaine Les chefs de quartiers de Ndele et des localités voisines s’affutent pour contribuer au processus de paix 
Togo Le SYNBANK durcit le ton et lance 72h de grève 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com