AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Les annonces sociales de Patrice Talon occupent la Une des quotidiens béninois


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens béninois parcourus par APA ce mercredi reviennent pour l’essentiel sur les politiques sociales annoncées par le chef de l’État, Patrice Talon, pour l’année 2019 lors de son discours de nouvel an.

« La somme de nos actions façonne le devenir de notre Nation », barre ainsi à sa Une le quotidien de service public, La Nation qui met en valeur cette affirmation du chef de l’Etat et publie par la suite l'intégralité du message de Patrice Talon.

Dans ce discours, on peut retenir par exemple l’option sociale choisie par le gouvernement pour l’année 2019 et exprimée en ces termes : « Votre contribution à l’œuvre de construction de notre pays, pour aujourd’hui et pour demain, nécessite que vous soyez davantage en confiance et en bonne santé, mus par la certitude que les fruits de vos efforts vous sont redistribués. C’est ce qui justifie l’option résolument sociale du budget général de l’Etat exercice 2019, avec près de 430 milliards de F Cfa destinés aux investissements sociaux ».

« Cette option volontariste, précise-t-il, vise principalement à favoriser les couches les plus vulnérables, en particulier les femmes et les jeunes et à renforcer les capacités pour le développement harmonieux de notre pays ».

Sous le titre « Patrice Talon renforce les mesures sociales », Le Matinal revient sur cette même actualité et souligne que « l’annonce essentielle à retenir du message de vœux de nouvel an du président Patrice Talon est le paiement intégral des rappels découlant de la revalorisation du point indiciaire au titre des années 2011 et 2012 ». Cette mesure va impacter les conditions de vie de 23.000 retraités, précise le journal.

Sur un tout autre sujet, Matin Libre revient sur les législatives de 2019 et indique que c'est « Le 1er test électoral pour la rupture ». Le journal informe que dans 4 mois, la 7ème législature va entrer dans l’histoire en cédant la place dès le 4 avril aux nouveaux députés de la 8ème législature « qui seront les premiers députés de la rupture ». Ainsi, ajoute le journal, 2019 est une année de défi pour le chef de l’Etat et pour ses sympathisants.



Autres titres
Côte D'Ivoire La presse ivoirienne commente la rencontre manquée entre Affi et Gbagbo en Belgique 
Sénégal Sénégal-Madagascar en vedette dans les quotidiens sénégalais 
Burkina-Faso Elimination des Etalons et justice, au menu de la presse en ligne burkinabè 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com