AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Congo, République du Environnement, lutte anti-corruption et politique au menu de la presse congolaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux parus ce lundi au Congo-Brazzaville s’intéressent au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du continent sur l’environnement qui s’ouvre au Niger, à la retenue des salaires de 4525 agents de l’Etat dans le cadre du contrôle des agents de la fonction publique et à la tentative de certains opposants de se réconcilier avec le pouvoir.

Sous le titre « Des chefs d’Etat et de gouvernement africains se réunissent ce lundi à Niamey », le quotidien « Les dépêches de Brazzaville » écrit : « La capitale nigérienne abrite, ce 25 février, un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du continent consacré à la lutte contre le réchauffement climatique. Le Congo est représenté à cette rencontre, au plus haut niveau, par le président de la République, Denis Sassou N’Guesso. »

« Au cours de ces assises, ajoute le quotidien national, les dirigeants africains vont approuver un plan d’investissement climatique pour la période 2018-2030 qui s’inscrit dans le droit fil des engagements de l’accord de Paris ».

Le Patriote, lui, met le cap sur la lutte contre la anti-corruption et renseigne que « 4525 agents de l’Etat qui ne se sont pas présentés au recensement (de 2016) verront leurs salaires consignés au mode de règlement(MDR) spécial de contrôle dès la paye du mois de février ».

Selon le journal, « cette mesure entre dans le cadre d’assainissement de l’administration publique préconisée par le gouvernement à l’issue du recensement physique des agents civils de l’Etat de 2016. »

Parlant de politique, Manager horizon raille certains des «opposants » d’hier, devenus aujourd’hui « des doux agneaux qui quémandent au pouvoir» des postes.

Cela explique pourquoi «cette opposition peine à trouver un second souffle pour reprendre l’initiative de la restauration de la démocratie dans le pays», affirme ce journal là où La semaine africaine note que le leader du parti de l’opposition, « La convergence citoyenne, Sangu», dirigé par Bonaventure Mbaya réclame toujours un dialogue national inclusif.



Autres titres
Togo Cina Lawson obtient le prix « Havard Kennedy School » pour ses projets au profit du développement des Tics et du numérique 
Guinée Pour une meilleure protection des personnes atteintes d’albinisme 
Togo Des Béninois résidant à Lomé déplorent les violences intervenues dans leur pays 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com