AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin La rencontre entre le pouvoir et l’opposition alimente la presse béninoise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux béninois, parus ce mardi, font la part belle à la rencontre entre le chef de l'Etat Patrice Talon et les acteurs de l'opposition.

Concernant le quitus fiscal et le certificat de mise en conformité, Le potentiel rapporte que « Talon oppose la fermeté aux opposants ». D'après ce journal, lors de cette rencontre avec le président de la République, Candide Azannaï a exprimé les craintes de l’opposition relatives au processus électoral.

Dans les colonnes de ce journal, Patrice Talon a refusé le compromis qui, selon lui, « viole la loi ». C’est « échec et mat » note Le Nouvel Observateur parce que le chef de l’Etat a invité les partis de l’opposition à se conformer sans délai aux exigences de la charte des partis politiques.

Selon Patrice Talon dont les propos sont rapportés par Fraternité, « il faut respecter les lois de la République ». S’adressant aux membres de l’opposition, le président de la République leur a dit : « votre participation dépend de vous », avant d’affirmer que l'opposition gagnerait à se mettre en règle pour participer aux législatives.

Le Télégramme en conclut que Talon dit ses « quatre vérités à l’opposition ». La Nation retient qu’il n’y a pas eu « d’arrangement politicien » durant cette rencontre. Selon ce journal, le Chef de l’Etat leur a opposé sa ligne selon laquelle, les politiciens ne sont pas au-dessus des lois.

Pour Matin Libre, « les problèmes restent intacts » à quelques heures de la clôture du dépôt des dossiers pour les législatives. A en croire Quotidien Contemporain, on s’achemine « vers une majorité parlementaire confortable en faveur de Talon.

De son côté, Fraternité renseigne que ce mardi (sera) « la plus longue journée pour les candidats ». La Nation en conclut que c’est le « mardi de vérité à la Cena ». En effet, conformément à son agenda, la Commission électorale nationale autonome (Cena), devra clôturer aujourd’hui le dépôt des dossiers de déclaration de candidatures pour les législatives du 28 avril prochain.



Autres titres
Côte D'Ivoire La guéguerre Affi-Gbagbo à la Une des journaux ivoiriens 
Congo, République du Gouvernance et foot au menu de la presse congolaise 
Bénin Les quotidiens béninois savourent la qualification des Écureuils à la CAN 2019 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com