AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Les 29 ans de la conférence nationale célébrés par la presse béninoise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens béninois parcourus jeudi par APA se souviennent des 29 ans de la conférence nationale des forces vives de la nation, tout en faisant écho de la publication des listes pour les législatives.

« 28 février 1990-28 février 2019, 29 ans après, se souvenir de l’esprit de la conférence nationale », titre L’Evènement Précis.

Le journal rappelle les évènements de cette journée mémorable lors de laquelle tous les Béninois, toutes tendances confondues, ont unanimement chanté l’hymne national pour clore les chaudes discussions et vifs débats qui avaient accouché auparavant de grandes résolutions sur la destinée du Bénin.

Pour sa part, La Nation met le focus sur la dégradation de l’hôtel Plm Alédjo et indique que « le berceau de la démocratie est en décrépitude ». Après ces assises nationales, note le quotidien national, l’infrastructure ayant abrité les discussions des 493 délégués est aujourd’hui dans une profonde agonie.

En revanche, La Nation indique que tout n’est pas perdu pour l’hôtel Plm Alédjo, étant donné que le gouvernement en a fait une priorité surtout dans son programme d’action touristique et culturel. Aussi, ajoute le quotidien, un point d’honneur est mis sur sa réhabilitation au regard de son importance historique pour le Bénin et l’Afrique entière.

Sur la publication des listes pour les législatives, Le Matinal publie la liste des titulaires et les suppléants de l’Union Progressiste, du Bloc Républicain, du PRD et du FCDB, mais aussi les têtes de liste de L’USL.

Le journal précise que de 19 en 2015, les listes déposées passent à 7 en 2019, avant de conclure que les récépissés définitifs seront délivrés dans 8 jours.

Dans le même temps, L’Evènement Précis renseigne que « l’opposition donne le ton et menace qu’aucune élection ne se fera sans nous ».

De son côté, Matin Libre titre sur le « le cri du cœur de l’opposition » et soutient que leurs partis politiques exigent leur participation aux prochaines joutes électorales.

En outre, L’Afrique en Marche indique que « La Cour suprême exige les comptes de campagne avant le 19 mars »



Autres titres
Togo La députée Esther Gabiam s’adresse aux femmes togolaises à l’occasion de la fête des mères 
Togo Alerte sur la présence des groupes Djihadistes dans le Nord Togo : Les risques d’un revers 
Afrique de l'Ouest Au Comité des droits de l’enfant, la Côte d’Ivoire présente son numéro vert pour « enfants en détresse » 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com