AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Le règlement du différend politique au menu de la presse béninoise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux béninois, parus ce jeudi, s’intéressent aux différentes actions menées par le président de la République Patrice Talon pour mettre fin au différend politique lié à l’organisation des élections législatives du 28 avril prochain.

La Nation note que l’audience entre le président de la République et la société civile est « une rencontre de vérité ». A en croire le quotidien national, l’organisation d’élections législatives consensuelles est au cœur de nombre d’initiatives. En effet, les organisations de la société civile ont pris langue avec le président de la République Patrice Talon.

Fraternité indique, qu’à l’occasion de sa rencontre avec les organisations de la société civile, le chef de l’Etat a martelé que les textes qui sont à l’origine du problème, ont fait l’objet de débats entre les acteurs avant leur adoption par l’Assemblée nationale.

La société civile, dans les colonnes de Fraternité, a invité le chef de l’Etat à user de son leadership pour qu’au-delà de la stricte légalité, prévale aussi la légitimité afin de préserver l’Etat de droit et la démocratie.

De son côté, Le Matinal renseigne, qu’ « après la société civile, Patrice Talon a reçu l’ancien président Nicéphore Soglo ». Selon ce journal, cette rencontre portait sur la décrispation de la tension politique. En outre, Le Matinal fait savoir qu’ « Adrien Houngbédji était, de son côté, chez l’ancien président de République Boni Yayi ».

Parlant de la session parlementaire devant étudier les propositions de sortie de crise, La Nation estime que c’est le « jeudi de tous les espoirs au parlement ». Pour ce journal, le sort de ces textes sera décidé par les députés qui vont les adopter ou les rejeter.

En tout cas, Le Soleil souhaite que « l’intérêt général guide » les députés même si l’opposition est contre toute révision de la Constitution.



Autres titres
Côte D'Ivoire Education: 10 300 enseignants contractuels à recruter par voie de concours exceptionnels 
Congo RDC L’aide du PAM est vitale pour briser la chaîne de transmission du virus Ebola 
Gabon SOS: le journaliste François Duc Moukouangui risque une amputation du pied faute des frais médicaux 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com