AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Manifestation anti-Claude le Roy : Payadowa Boukpéssi déplace le sit-in du MMLK


Sport

iciLome | | 3 Commentaires |Imprimer

Le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi refuse la tenue du Sit-in du MMLK devant le siège de la Fédération togolaise de football, et renvoie Pasteur Edoh Komi et son mouvement à la devanture du stade municipal de Lomé ce samedi 6 avril 2019.

A défaut d’une marche interdite par l’autorité en raison de l’itinéraire choisit par les organisateurs pour manifester contre le maintien du sélectionneur de l’équipe nationale qui est arrivé au terme de son contrat, le MMLK opte finalement pour un sit-in.

Seulement, cette manifestation prévue pour se dérouler devant le siège de la FTF, a été transférée au stade municipal de Lomé sur ordre de Payadowa Boukpessi. Cette décision du ministre de l'Administration, de la Décentralisation et des Collectivités locales a été notifié au MMLK par courrier ce vendredi.

« Je vous recommande la devanture du stade municipal de Lomé pour ce sit-in », lit-on dans le courrier adressé aux responsables du MMLK.

« En lieu et place d’une marche pour exiger le départ du « sorcier blanc » auquel la fameuse sorcellerie a manqué de hisser le Togo parmi les 24 nations qui participeront à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) Egypte 2019, il y a aura un sit-in à la devanture du stade municipal de Lomé ce samedi 6 avril 2019 », confirme le MMLK.

L’organisation invite donc les citoyens et les amoureux du ballon rond à se mobiliser massivement à l’effigie des couleurs des Eperviers du Togo pour cette cause. Une cause qui sous-entend bien évidemment le départ du chef d’escadron des Eperviers du Togo afin de faire place à un autre entraîneur.

Claude le Roy ne tient plus à démissionner, malgré sa promesse de rendre son tablier si jamais le Togo n’obtenait pas sa qualification pour la CAN Egypte 2019, lors du dernier match au Bénin. « Le mot démission ne sortira pas de ma bouche », avait-il déclaré.

Le Mouvement Martin Luther King s’insurge contre cette réaction du « sorcier blanc » et insiste sur la mobilisation.

Nicolas



Autres titres
Togo Contesté, le sélectionneur de l’équipe de foot du Togo s’en remet à l’arbitrage du président 
Togo Apothéose de la 6eme Édition du Tournoi de la Révélation Trophée Jean-Pierre Jean Jo à Atikpame (VO) : Hangbakoè conserve le trophée 
Togo Football /Sélection nationale : Claude Le Roy tient les câbles 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 3   ViderLeStade | Dimanche, 7 Avril 2019
  Il faut seulement boycoter les match des Eperviers si c'est ce vieux machin de Claude le Roy qui est encore entraineur. Il n'ont qu'a joue dans un stade vide, apres tout les supporteurs pesent sur le licensiement des entraineurs non productifs dans tous les pays du monde.

 2   Gbevou | Samedi, 6 Avril 2019
  Réponse à 1-Franc
  Tu ne les connais pas mon frere? Ils attendent le dernier moment pour interdire cette marche du PNP ou carrement modifier les itineraires comme ils veulent. Mais le jour ou ils ne pourront plus rien faire contre ce peuple vient tout de meme.

 1   Franc | Samedi, 6 Avril 2019
  Quelqu'un comme boukpessi,ne peux jamais comprendre que le pasteur aime son pays. Après Claude, nous allons manifester et demander la démission de boukpessi. Avec ce régime de faure qui déteste son peuple,Il n' y aura pas de développement. Donc peuple togolais, réveillons nous. Soyons solidaires,unis et menons ensemble des actions dignes,Pour chasser les ennemis de notre pays. Après ce samedi,le comble sera le 13_4_19. Vraiment ce ministre est médiocre.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com