AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Congo, République du Electricité et sécurité au menu de la presse congolaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux congolais, parus ce jeudi, traitent de divers sujets dont l’insuffisance de la production d’électricité, la probabilité de la formation d’un nouveau gouvernement et le mouvement d’humeur à la Société des postes du Congo (Sopeco).

Le journal Les dépêches de Brazzaville fait savoir que « la faible capacité de production des centrales » est la cause des « coupures d’électricité » au Congo. Dans les colonnes du quotidien national, Jules Saturnin Souka, le directeur de la distribution de la Société nationale d’électricité du Congo (SNE) informe que « la consommation des ménages en énergie électrique aux heures de pointe à Brazzaville et Pointe-Noire est de 550 mégawatts alors que la capacité de production des principales centrales est d’environ 44 mégawatts ».

Poursuivant dans les colonnes de ce journal, M. Souka a indiqué que « la Société nationale d’électricité du Congo procède à des délestages afin de préserver les équipements de la saturation ».

Le Troubadour s’intéresse quant à lui à la formation prochaine d’un nouveau gouvernement. Ce journal rapporte que « les rumeurs sur un éventuel remaniement ministériel bruissent de nouveau dans le pays ». De l’avis de ce quotidien, « ces rumeurs sont prises au sérieux d’autant plus qu’il ne reste plus qu’une année et quelques mois avant que le pays n’aborde la ligne droite qui le mènera vers la présidentielle de 2021 ».

Pour sa part, Le manager horizon souligne qu’à la Société des postes du Congo (Sopeco), les travailleurs revendiquent environ 12 mois d’arriérés de salaire et s’en prennent à leur directeur et à leur ministre de tutelle qu’ils accusent de gabegie.

La semaine africaine renseigne que la police congolaise a effectué des exercices sur le terrain afin d’améliorer ses capacités physiques et techniques pour mettre fin à l’insécurité dans les grandes villes du pays comme Brazzaville et Pointe-Noire.




Autres titres
Sénégal Message du khalife des mourides et Karim Wade au menu de la presse sénégalaise 
Maroc Menu diversifié au menu des quotidiens marocains 
Togo Le monde artistique togolais en deuil 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com