AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Gabon Journées internationale et nationale de la femme: le Premier ministre lance les activités


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Dans un discours prononcé ce mardi 16 avril 2019, le Premier ministre, chef du gouvernement, M. Julien Nkoghe Bekale a réitéré l’engagement du gouvernement à être aux côtés des acteurs de la lutte contre les violences faites aux femmes à l’occasion du lancement des activités marquant la célébration des journées internationale et nationale de la femme.

C’est en présence de certains membres du gouvernement dont le ministre d’État, ministre de la Justice et des Droits humains, M. Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, de la ministre de la Décennie de la femme, Mme Estelle Ondo, des présidents des institutions constitutionnelles, du coordonnateur résident du système des Nations Unies au Gabon, M. Stephen Jackson et du représentant résident du Fonds des Nations Unies pour la Population au Gabon (UNFPA), M. Keita Ohashi, que le Premier ministre à « exhorter les principales victimes, les femmes elles-mêmes, à se lever pour dire non et refuser ce que certaines d’entre elles considèrent, à tort, comme une fatalité ».

Au-delà de la thématique générale, cette édition met également en l’honneur le savoir-faire, le dynamisme et le courage de la femme gabonaise. Cette cérémonie a également été ponctuée par l’ouverture de la foire exposition-vente, la visite des stands et de l’atelier de transformation des produits alimentaires.

La présente édition est sous le parrainage de Sylvia Bongo Ondimba, Première dame du Gabon. En effet, actrice de premier rang dans la lutte contre les violences faites aux femmes, elle s’est engagée à soutenir un plaidoyer en faveur de l’éradication de toutes les formes de violences faites aux femmes et aux filles dans notre pays : « Cet engagement fort s’inscrit dans le prolongement d’une action reconnue qu’elle mène sur le plan national et à l’international en faveur des plus faibles », a précisé le chef du gouvernement, avant de porter des assurances sur la bonne réception par le gouvernement des recommandations issues de l’ensemble des discussions thématiques : « Je vous réaffirme avec force que le gouvernement saura toujours se tenir aux côtés des victimes, pour les orienter, les conseiller et au besoin les défendre, en dépit des contingences culturelles ou d’autres pesanteurs de cette nature », a-t-il terminé.

Rappelons que le Gabon a ratifié plusieurs instruments en matière de lutte contre ce fléau, particulièrement la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF) et la Stratégie nationale de lutte contre les violences basées sur le genre. Le chef du gouvernement a dit, au nom de son équipe, s’engager sans complaisance et sans faiblesse aux côtés de toutes les parties prenantes à cette lutte, tout comme, il a indiqué prendre toutes les dispositions réglementaires utiles visant à mettre fin à ce phénomène, conformément aux instructions du chef de l’État.



Autres titres
Sénégal Le report des locales et le décès de Tanor Dieng au menu des quotidiens sénégalais 
Cameroun Football et économie en vedette dans les journaux camerounais 
Togo Carnet noir : Marcel de Souza n'est plus. 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com