AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Le MMLK persiste et signe : Claude Le Roy must go!


Sport

iciLome | | 3 Commentaires |Imprimer

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK-la voix des sans voix) ne lâche pas l'affaire. Il souhaite toujours le départ du vieux "sorcier blanc".

Dans un communiqué rendu public cette semaine, le mouvement monte au créneau et demande à l'Elysée de venir "rapatrier de force" Claude Le Roy, l'entraîneur des Eperviers du Togo.

"Il est impérieux que la France rapatrie de force son ressortissant, Claude Le Roy qui devient de plus en plus encombrant pour les Togolais en vue d'éviter des incidences diplomatiques entre nos deux pays", indique le communiqué.

Pour les responsables du MMLK, le technicien français qui est au terme de son contrat doit plier bagage. "Il faut qu'il s'en aille. Il nous encombre", a confié Pasteur Edoh Komi, président du mouvement.

Le MMLK compte saisir, dans les prochains jours, l'ambassade de France afin qu'elle puisse convaincre Claude Le Roy de débarrasser le plancher.

"La semaine prochaine, nous allons écrire à l'ambassade de France de convaincre leur compatriote de partir", a ajouté l'homme de Dieu.

Pour rappel, Claude Le Roy est le sélectionneur des Eperviers du Togo depuis 2016. Mais ses trois ans passés à la tête de la sélection nationale sont infructueuses. Nombreux sont ces supporteurs des Eperviers du Togo qui réclament sa tête. Surtout qu'il est à la fin de son contrat.

Le MMLK a déjà organisé une marche pour demander le départ du sélectionneur des Eperviers. Mais cette manifestation a été réprimée par les forces de l'ordre.

Godfrey Akpa



Autres titres
Togo Affaire de révocation des membres de la Commission de recours : Le syndicat des magistrats réagit 
Togo Dossier Agouwa-Unisport/Révocation des membres de la Commission de recours : La FTF se défend 
Togo Détournement des fonds CAN 2013, 2017 : Les fautifs bientôt sous les verrous 
Plus de nouvelles




 3   SIOUCOPE | Dimanche, 21 Avril 2019
 
Encore une vraie bande de cons au Togo. On parle d'alternance et vous nous parler de football avec Claude LEROIS et toute sa bande dessinée jusqu'à Lomé 2.
Vous ferrez mieux d'être fier d'être Togolais après cette giffle des écureuils à Cotonou car à chaque qualif du Togo c'est ensuite une escroquerie traditionnelle passant par le financement des entreprises sur place à Lomé jusqu'à l'épuisement des maigres économies de nos concitoyens lambda qui se matérialise par des primes impayées et des transport par bus sans pneu avec rebelles à chaque 5m et dettes au coach et aux joueurs...
Règlons d'abord l'alternance et le football aprèèè.....s

 2   gbogbogba | Dimanche, 21 Avril 2019
  Nous sommes au Togo, pays atypique où démissionner ne fait pas partie du vocabulaire, même si l'échec est
connu et devient répépétitif. La médiocrité fait partie de la culture. Ce monsieur doit dégager pour laisser la place à un autre avec de nouvelles idées tout comme ceux qui sont là depuis 52 ans d'échecs en échecs doivent dégager pour laisser place à d'autres.

 1   Universal | Samedi, 20 Avril 2019
  Félicitations à toi pasteur Edoh du MMLK. je crois que tu mérites même d'être décoré pour ta bravoure.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com