AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Le gouvernement met en garde les producteurs et distributeurs véreux de semence « tout venant »


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

Le ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique, par un communiqué, prévient les individus ou groupes d’individus qui mènent des activités de production et/ou de distribution de semences sans être habileté à cet effet. Cela a pour conséquence la mise sur le marché des semences de mauvaise qualité.

« Ces pratiques sabotent les efforts en matière de développement agricole dans notre pays, portent considérablement atteinte au processus d’assainissement du secteur des semences entamées depuis 2009, avec comme objectif de garantir la qualité et la traçabilité des semences produites et commercialisées sur le territoire national », lit-on dans le communiqué.

L’autorité tient donc à rappeler à tout individu opérant ou désirant opérer dans le secteur des semences, que les activités semencières (création variétale, introduction de variétés, production, conditionnement et commercialisation des semences) sont réglementées et soumises à autorisation préalable.

Elle convie par la même occasion, tous les opérateurs de ce secteur à prendre attache avec la direction des semences agricoles et plants (DSP), en vue d’obtenir les autorisations nécessaires et se mettre en conformité avec le règlement en vigueur.

A travers ce communiqué, une mise en garde est faite à l’endroit des individus qui s’offrent à ces pratiques : « Les producteurs et distributeurs véreux de semence « tout venant » seront désormais punis conformément aux dispositions de la loi sur les semences ».

Il précise que des instructions sont d’ores et déjà données aux services techniques concernés dudit ministère afin d’opérer des descentes inopinées sur le terrain pour traquer les éventuels contrevenants.

Par ailleurs, le ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique, lance un appel à tous les producteurs de grains à faire preuve de vigilance, et les exhorte à ne s’approcher que des producteurs de semences disposant de certificat de qualité, ou des établissements de distribution de semences agrées, pour se procurer les semences certifiées de variétés améliorées pour leurs champs.

Nicolas



Autres titres
Maroc Economie, diplomatie, social et sport au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Togo Le mariage précoce n’a pas disparu 
Burkina-Faso Décès de détenus et football à la une des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com