AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Ouro-Djikpa Tchatikpi du PNP dans les mailles du SRI


Politique

iciLome | | 26 Commentaires |Imprimer

Le Conseiller du président du Parti national panafricain (PNP) a été mis aux arrêts dans la matinée du samedi à son domicile par les agents de la SRI à bord des voitures pick-up.

On reproche à ce dernier, tout comme aux deux autres responsables dudit parti arrêtés dans la semaine, d’avoir été à l’origine des troubles à l’ordre public et le non-respect des itinéraires recommandés par le ministre en charge de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, lors de la manifestation du parti le 13 avril dernier.

Selon les informations recueillis auprès d’un autre responsable du parti joint par téléphone par notre Rédaction, Ouro-Djikpa Tchatikpi lui aurait envoyé un message aux environs de 6h30mn lui notifiant que sa maison est encerclée par les forces de l’ordre et de sécurité. Les forces en présence étaient composées des agents du SRI et ceux d’une Unité spéciale d'intervention de la Gendarmerie (USIG).

Certains leaders de parti politique aussitôt saisi par l’alerte n’ont pas hésité à dénoncer une instrumentalisation des institutions de l’Etat. « Nous protestons vivement contre l’instrumentalisation des institutions de l’Etat à des fins de répression et de violence contre des responsables et des militants des partis politiques de l’opposition togolaise », a déclaré Gnimdéwa Atakpama, le chargé des affaires politiques du Parti des Togolais.

Rappelons que ces arrestations font suite au non-respect des recommandations du ministre en charge de l’Administration territoriale à l’endroit des manifestations programmées par le PNP le 13 avril dernier. L’autorité avait recommandé trois (03) villes pour les manifestations, mais les responsables du parti n’ont pas tenu compte de cette recommandation et ont maintenu les 10 villes qu’ils ont choisies pour manifester.

Par conséquent, les militants du parti national panafricain ont été réprimés par les forces de l’ordre le jour de la manifestation, occasionnant ainsi plusieurs blessés, des arrestations et la mort d’un militant du parti à Bafilo.

Nicolas



Autres titres
Togo Oulimata Sarr souhaite « une masse critique de femmes députés » 
Côte D'Ivoire Lutte contre la Pauvreté : La Ministre Mariatou Koné évoque les avancées du Swedd à New York 
Bénin Conférence des Ministres de la culture des pays membres de la CEDEAO: le retour des biens culturels africains à leurs pays d’origine à l’ordre du jour 
Plus de nouvelles




 26   Sentinelle | Mercredi, 24 Avril 2019
  Réponse à 21-Jack le 1
  Quelle est la difference d'avoir 2 yeux et den'avoir pas d'yeux?

 25   Sentinelle | Mercredi, 24 Avril 2019
  Réponse à 20-Togolais
  Ce n'est pas moi qui avait dit plus jamais cas sur la terre de nos aieux.

 24   GNAROU | Mardi, 23 Avril 2019
  Réponse à 23-Kassanda
  Ils peuvent se multiplier comme des fourmis , Il y aura toujours des moyens pour les anéantir !!
KASSANDA , tu sais combien de fois Al-Kaida a dejà changé de chefs ??
L'Etat islamique est entrain d'etre décapité ....

Dèfèèè.....dèfèèè.....!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA

 23   Kassanda | Mardi, 23 Avril 2019
  Gnarou tu n'as toujours rien compris.
Toujours aussi ridicule.
Le cas de ouro est anecdotique, il sera libéré ou remplacé ou Il reprendra sa place tôt ou tard.

 22   Maillage | Mardi, 23 Avril 2019
  À vouloir mailler le pays avec sa stratégie de maillage ridicule, le PNP se retrouve dans les maille de Yark.

 21   Jack le 1 | Lundi, 22 Avril 2019
  Réponse à 17-Sentinelle
  Mon frere quelle est la #te entre celui qui a tué 1000 et celui qui a tué 2?

 20   Togolais | Lundi, 22 Avril 2019
  Réponse à 17-Sentinelle
  Si tu prouves demain que Faure dirigeait une institution ou commandait un camp lors de la commission de ces crimes alors il devra répondre le moment venu. Pour l'instant on parle de ceux qui ont égorgé des personnes dépositaires de l'autorité publique...

 19   Espoir | Lundi, 22 Avril 2019
  C'est maintenant il va reconnaître la valeur de l'ANC s'il est conscient. C'est l'ANC qui les couvrait et ils se croyais très fort face au régime

 18   Lopez | Lundi, 22 Avril 2019
  Lorsque les jeunes valeureux guerriers de la confrérie BOKO HARAM vont passer à l"offensive, on verra ce que valent ces soient - disant FAT ?

 17   Sentinelle | Lundi, 22 Avril 2019
  Réponse à 11-Togolais
  Qu'est ce que vous en pensez de Faure qui 'sest lave la main du sang de 1000 togolais pour arriver au pouvoir. Sans oublier le Katanga? Comme dirait l'autre il faut etre fou pour se comporter comme cela

Ne laisser pas votre ventre parler a votre place

 16   LION | Lundi, 22 Avril 2019
  Réponse à 10-Togolais
  Je ne parle pas à une MERDE comme toi.

 15   ?? | Lundi, 22 Avril 2019
  Contre ces bandits d'UNiR, tous les moyens de lutte sont légitimes : AKA47, grenade, poison, une voiture, des machettes, des coutelas, sabotage de leurs véhicules, harking ...

 14   Etiko | Lundi, 22 Avril 2019
  Réponse à 13-Fernando garcia
  Shush! Notre âne gnassional revient au galop.

 13   Fernando garcia | Lundi, 22 Avril 2019
  Il faut en finir avec ce vilain de Kparatao. Faut pas avoir pitie des DJIHADISTES car ils sont pire que les dictateurs.

 12   Togolais | Lundi, 22 Avril 2019
  Le coupeur des têtes de serpents aux mains du SRI, walaï ces forces là ont elles préparer sérum anti venimeux ou anti PNP avant de le toucher ???
Dis à Atchadam que c'est " C'EST TROP TARD" tu seras libéré bien sûr mais quand le temps sera arrivé...

 11   Togolais | Lundi, 22 Avril 2019
  Réponse à 9-LION
  Toi et ta famille sortez et vous rencontrerez garçon. Voilà des individus qui manifestent pour chasser quelqu'un du pouvoir en totale contradiction avec notre constitution mais incapables de manifester solidairement pour exiger la libereration de certains envoyés en lieu de réflexion... En vérité cette situation arrange nombre d'opposants...hihihi

 10   Togolais | Lundi, 22 Avril 2019
  Ce n'est pas maintenant qu'il faut arrêté ces individus. C'est depuis l'assassinat et le molestage des militaires à Sokode par les militants de ce parti et suite aux propos ethnico communautaristes violents que les premiers responsables ont régulièrement tenu.
Aujourd'hui la sanction que mérite ce parti est tout simplement SA DISSOLUTION....

 9   LION | Lundi, 22 Avril 2019
  Ces gens sont de sales chiens qui se permettent tout, parce que les togolais sont tétanisés par la trouille des hommes en armes. Bon Dieu, sortons tous d'un coup, sans avertissement, et ils vont déguerpir comme des lapins.

 8   El Niño | Lundi, 22 Avril 2019
  Réponse à 6-GNAROU
  Gnarou, tu devrais avoir HONTE des agissements de nos mili-tarés. Dans quel pays normal voit-on des mili-tarés aller perquisitionner et arrêter de simples citoyens? Sauf à Faure-Kopé. Chuannnn.

C'est curieux que le Rpt_Nuire fait une publicité gratuite et négative pour son machin de Plan National de Dilapidation(PND).

Investisseurs étrangers, venez investir dans la jungle des Gnassingbé!

 7   Etiko | Lundi, 22 Avril 2019
  Réponse à 6-GNAROU
  Mr SDF qui te connais même au Togo?

 6   GNAROU | Lundi, 22 Avril 2019
  Le serpent a fui en laissant la queue derriere !!
On fait comment ??

On coupe la queue en attendant d'atteindre la tête !!

Nous reduirons la RACAILLE à sa plus simple expression !
La loi doit etre respectée!!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 5   Nuzizi | Lundi, 22 Avril 2019
  Et le régime farfelu de Faure, et le PNP peuvent se passer de cette arrestation.
Le PNP a besoin plus de ses responsables en liberté qu'en prison ou en exil.
Il suffit juste d'être un peu plus intelligent.
À ça sert de vouloir manifester en dehors des limites fixées par ce gouvernement de dictateur.
Ce bras de fer inutile a donné quoi concrètement ?RIEN.
Si ce n'est un togolais mort pour rien.
Des arrestations de pauvres militants pour rien.
Le saccage des domiciles pour rien.
Les responsables du PNP doivent cesser cette stratégie infructueuse de bras de fer pour montrer aux excités qu'ils sont les plus déterminés tout en envoyant leurs militants en prison pour rien.
On pouvait se passer de la marche du 13 avril qui fut un véritable fiasco et qui n'a apporté que de morts de blessés et d'emprisonnés.
Est ce le bit de la marche débile du 13 avril ? Quelle est la stratégie de ce parti? Il faut réfléchir.

 4   Kassanda | Lundi, 22 Avril 2019
  Quand on sait qu'on sera obligé de libérer Ouro tchatikpi tôt ou tard on se demande pourquoi on le met aux arrêts pour si peu de griefs.

Ou alors c'est parcequil y a Tikpi dans Tchatikpi Qu'on s'acharne sur lui.

A voir la foule à la réunion hebdomadaire du pnp on voit clairement que même sans leur leader les germes de la révolution sont plantés par tikpi Atchadam continueront de germer.

Les jours du Rpt Unir sont comptés.

 3   Mobilisation | Lundi, 22 Avril 2019
  De n'importe quoi. On connaît vraiment la vraie opposition au Togo. Le peuple, en juger vous même. Et si vous restez muet, alors vous acceptez qu'on vous gouverne comme des moutons. Et cela va durer encore pour un siècle

 2   GNAROU | Lundi, 22 Avril 2019
  Réponse à 1-jor el
  Ta joie te remontera par la gorge un de ces matins !

 1   jor el | Lundi, 22 Avril 2019
  hihihhi la tête du serpent a été décapité comme il l'avait prédit
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com