AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Lutte sociale : Le SYNPHOT ne fêtera pas le 1er mai


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

Face aux subterfuges du gouvernement vis-à-vis des revendications des syndicats des travailleurs, le Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) a décidé, lors d’une assemblée générale, de ne pas se sacrifier au traditionnel défilé du 1er mai. Pour ce syndicat, il n’y aura pas de fête des travailleurs cette année.

Par ce boycott, le SYNPHOT veut manifester son mécontentement face au gouvernement qui ne respecte pas sa parole. Il se dit déçu du fait que le gouvernement n’a résolu aucun problème dans la plateforme revendicative. « Bien que de nombreuses rencontres entre partenaires sociaux aient eues lieu, celles-ci n’ont malheureusement jamais abouti à des mesures concrètes », a fait remarquer Dr Gilbert Tsolenyanu, Secrétaire général du SYNPHOT.

A la suite d’un mouvement de débrayage organisé par le SYNPHOT en début d’année 2018, le Premier ministre a rencontré les syndicalistes. Il a ensuite mis en place un groupe de travail qui lui a rendu son rapport en février dernier.

« Ce groupe de travail devrait réfléchir et proposer au plus tard fin avril 2018 des solutions aux problèmes qui minent le secteur de la santé. Prévu pour un mois, un an après la mise en place du groupe de travail, la table de discussions devant aboutir à un accord entre les parties n’ait été ouvert malgré la remise du rapport du groupe de travail au Premier ministre le 21 février 2019 », a noté Dr Tsolenyanu.

La base devient de plus en plus impatiente, puisque les solutions aux problèmes de ces travailleurs ne viennent toujours pas. Par ailleurs, les conclusions du dialogue social débuté le 11 mai 2018, tardent à voir le jour. Une situation qui amène le SYNPHOT à demander à ses membres de ne pas participer aux activités de la fête de 1er mai sur toute l’étendue du territoire.



Autres titres
Togo Togo - « YôDokita » interdit d’activités 
Togo Togo - Encore du cannabis saisi par la marine togolaise 
Togo Togo - Des comités de gestion des plaintes installés par la CEET 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com