AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Afrique de l'Ouest Crises survenues en Côte d’ivoire: 90 victimes des régions du Loh Djiboua et du Haut Sassandra reçoivent le « yako » symbolique du Gouvernement


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

90 victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire des régions du Haut Sassandra et du Loh Djoboua ont reçu le « Yako » symbolique du Gouvernement dans le cadre du processus d’indemnisation.

La cérémonie de remise des chèques a eu lieu, le vendredi 19 avril à la préfecture de Lakota, la cité de l’éléphant, par ailleurs chef-lieu de la région du Loh Djoboua,
Outre les bons de prise en charge médicale et ou psychologique , 38 millions de FCFA ont été remis à 29 ayants droits de personne décédées et à 61 blessés par la Ministre de la Solidarité , de la Cohésion Sociale et de la Lutte Contre la Pauvreté, le Professeur Mariatou Koné.

Chaque ayant droit de personne décédée a reçu 1million de francs CFA. Les blessés ont reçu des bons de prise en charge et un chèque de 150 000 F comme frais de transport.

Une action du Gouvernement saluée par les victimes de Lakota « Madame le Ministre, vous avez effectué le déplacement pour nous apporter la ‘’ yako’’ de l’Etat. Merci au Président de la République Alassane Ouattara.

Par ce geste, il démontre que l’Etat ne nous a pas oubliés. A vous madame la Ministre, merci pour tout ce que vous faites en faveur de la cohésion entre les ivoiriens » a témoigné Beh Antoine, l’une des victimes de Lakota.

A Lakota tout comme à Morondo dimanche dernier, le message délivré par la Ministre Mariatou Koné aux populations est le même.

« Le Président de la République, son Excellence monsieur Alassane Ouattara m’envoie vous dire qu’aucune victime ne sera oubliée.

Là où il y aura des victimes sur l’ensemble du pays, nous irons leur apporter la compassion de l’Etat » a rassuré la Ministre Mariatou Koné.



Autres titres
Togo Le mariage précoce n’a pas disparu 
Burkina-Faso Décès de détenus et football à la une des quotidiens burkinabè 
Inter Plus de 63.000 migrants ont reçu une aide au retour volontaire de l’OIM en 2018 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com