AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Mgr Philippe Fanoko Kpodzro à Faure Gnassingbé : « Nous voulons que les recensements soient repris ici et maintenant, peu importe les coûts »


Politique

AfreePress | | 10 Commentaires |Imprimer

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro était face à la presse mardi 23 avril 2019 pour passer au peigne fin l’actualité sociopolitique du pays. Au cours de cette rencontre, l’homme de Dieu s’est prononcé sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles, les élections annoncées dans le pays et la situation des détenus politiques.

Pour le prélat, cette nouvelle sortie n’est un hasard. Elle a pour but de lancer un message à l’Assemblée nationale et aux membres de la Commission des lois constitutionnelles.

A ceux-ci, Mgr Kpodzro exige que soit prise en compte, la proposition de l’expert de la CEDEAO pour étude en commission en vue du renforcement de la démocratie dans le pays.

« La CEDEAO fut sollicitée par notre pays à un moment de l’histoire de nos récurrentes crises socio-politiques et il nous a été proposé les services d’un expert constitutionnaliste sénégalais qui, après avoir observé les constitutions appliquées dans les 5 pays francophones de notre sous-région ouest-africaine, est arrivé à une solution de sortie de crise très proche à la fois de la norme dans ces 5 pays et ce que veut le peuple togolais. À l’étonnement général, même cette dernière proposition est rejetée par les tenants du pouvoir. (…) Pourquoi faut-il que tout le temps nous soyons obligés d’accepter l’inacceptable ? », s’est-il interrogé.

L’ancien président du Haut conseil pour la République (HCR, parlement de la transition) a par ailleurs invité le gouvernement à refaire un recensement électoral pour garantir la transparence des élections à venir. Il estime que les listes électorales doivent être complètement reprises, corrigées, auditées avant la présidentielle.

« Vous savez que des centaines de milliers de nos compatriotes ne s’étaient pas fait recenser lors des premières opérations en ce sens et pour des raisons évidentes que vous connaissez tous. Le peuple togolais malgré ses apparences pacifiques à la limite exagérée, est capable de rupture. Nous voulons que les recensements soient repris ici et maintenant, peu importe les coûts » a exigé Mgr Kpodzro.

Pour finir, l'archevêque émérite de Lomé qui avait à ses côtés des responsables des Églises presbytérienne, pentecôtiste et évangélique, a invité une fois encore le pourvoir de Lomé à libérer les détenus politiques.

« (…) À quoi sert-il de prendre en chasse des citoyens à part entière comme les membres du PNP ? Je réitère mon appel pour la libération de tous les prisonniers politiques qui croupissent dans nos prisons y compris le cas particulier de Kpatcha Gnassingbé dont les jours sont comptés à cause de son état de santé qui nécessite une évacuation vers un pays occidental pour des soins appropriés », a laissé entendre ce dignitaire de l’Église catholique.

Raphaël A.



Autres titres
Togo La 'loi Boukpessi' vue par les Togolais 
Togo Prof. Apédo-Amah dézingue le pouvoir et chiffonne l’opposition 
Togo David Kpelly : « J’utilise mes mots pour l’éradication d’une dictature violente » 
Plus de nouvelles




 10   27419 | Jeudi, 25 Avril 2019
  Réponse à 7-EB_Toutmosis3
  Il attend quoi pour mourir ce vieux fatigué que l'enfer attend.

 9   Saint Vodou Aguê | Mercredi, 24 Avril 2019
  Les togolais ne comprennent rien. Ils tapent toujours à côté du clou.
On ne peut jamais chasser Faure par les urnes ou par les réformes institutionnelles.

Les soudanais sont en train de donner une belle leçon
.

 8   Togolais | Mercredi, 24 Avril 2019
  Pardon, peuple togolais on ne tire pas sur une ambulance encore moins un carbillards. Phillipe est simplement en train de préparer son oraison funèbre en y ajoutant certains faits qu'il pense nécessaire pour parfaire son oeuvre sur terre...

 7   EB_Toutmosis3 | Mercredi, 24 Avril 2019
 
Bonjour,

"(...) Le peuple togolais malgré ses apparences pacifiques à la limite exagérée, est capable de rupture. Nous voulons que les recensements soient repris ici et maintenant, peu importe les coûts" Mgr Kpodzro.

Quelle pugnacité ce type malgré son âge relativement avancé. L'énergumène bat@rd Faure Gnassingbé et son régime anti-peuple ferait mieux de l'écouter.

Mais cependant, qu'il soit entendu ou pas, Mgr Kpodzro reste aujourd'hui la face de l'opposition au régime tyrannique de Lomé.

Chacune des sorties médiatiques du prélat amplifie l'idée et le sentiment, largement répandus, que le Togo demeure toujours une poudrière, un pays dangereux, un pays hors-la-loi qui ne respecte aucun accord politique et où règnent en cruel despote Faure Gnassingbé et sa milice tribaliste de k@byes malgré leurs sombres faux-fuyants et leurs faux-semblants grossiers.

"L'aveuglement de l'orgueil fait des extravagants niais." E. Kant

Ablode Gbadza !!!
Vie, Santé, Force et Unité !

 6   Fernando garcia | Mercredi, 24 Avril 2019
  Réponse à 3-BLASFEME
  BLASFEME, Mr Kpodzro peut organiser un recensement dans son eglise puisqu'il n'a pas confiance au gouvernement.
Pourquoi Mr Kpodzro demande aujourd'hui au meme gouvernement qu'il a rejete en 2018 d'organiser un recensement? Rien n'a change dans ce gouvernement puisque le Premier ministre reste le meme, les hommes imperturbables comme Gilbert Bawara et Boukpessi sont toujours la, et en plus le Baobab Faure est toujours la. Qui va alors organiser ces recensements?
Mr Kpodzro veut se rachetter mais c'est trop tard.

 5   Avouantheboss | Mercredi, 24 Avril 2019
 
Philippe, laisses-moi te dire la vérité, comme j'ai pris l'habitude depuis que nous nous sommes connus dans les années 60.

Par deux fois, la CEDEAO vous a invités à vous faire recenser. Vous avez refusé.

Philippe, tu sais pourquoi Jésus est né à Bethléem, alors que ses parents vivaient à Nazareth ? A cause d'un recensement ordonné par Hérode. Est-ce que Marie et Joseph ont refusé de se faire recenser à Bethléem parce que le projet de réforme ne comportait pas la phrase "En aucun cas..."? Non!

Philippe, tu n'es pas plus adorateur de l'Eternel plus sue Joseph et Marie. La Bible nous enseigne de nous soumettre aux autorités supérieures, établies. Philippe, tu es un petit voyou qui embellit la tombe de l'extérieur, alors sue l'intérieur est rempli d'ossements. Proven de vipère, reprends toi, Philippeavant qu'il ne soit trop tard pour toi.

Philippe, toi qui défies la CEDEAO en refusant de te faire recenser, pourquoi tu plaide pour que la version de la CEDEAO dur le projet de réforme soit celle que le Gouvernement doit envoyer à l'Assemblée Nationale ? Petit voyou et mesquin ! Gbévougan!

 4   GNAROU | Mercredi, 24 Avril 2019
  Il se croit à la conference nationale ! souveraine ???

Un irresponsable !!!

Par leurs délires et bêtises, nous sommes retournés à " 100 ans en arriere " !
Aucune sagesse , aucune dignité!
Si l'enfer existe , alors ....KPODZRO ne payera rien à attendre !


GNAROU le fils de SOTOUBOUA.


 3   BLASFEME | Mercredi, 24 Avril 2019
  Réponse à 2-Fernando garcia
  Fernando! L'enfant qui s'amuse avec les seins de sa mère, ne s'amuse pas avec les testicules de son père. Tant mieux si tu comprends. Dans le cas contraire, vas demander à ton grand - père au village s'il est encore en vie.

 2   Fernando garcia | Mercredi, 24 Avril 2019
  Le gouvernement ne doit "EN AUCUN
CAS REPONDRE AU CADAVRE".
Ce Pedophile Kpodzro est un cadavre vivant et personne au Togo ne doit l'ecouter car il ne sait pas ce qu'il raconte.
Rappelons a ce Mr Kpodzro qu'il ya eu deux recensements au Togo en 2918 et que son CARTEL d'opposants a refuser d y participer.
Kpodzro est entrain de rever sur sa tombe.






 1   Julsto | Mercredi, 24 Avril 2019
  Vous auriez pu être une source de sagesse auprès de laquelle la classe politique togolaise toute tendance confondue viendrait prêter une oreille attentive. Vous vous êtes sabordé tout seul par vos prises de positions partiales . Aujourd'hui vous venez exiger sachant très bien que le pouvoir ne fera pas attention à ce que vous dites.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com