AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Il est devenu impossible de manifester


Politique

iciLome | | 14 Commentaires |Imprimer

Depuis les législatives controversées du 20 décembre, le régime de Faure Gnassingbé use de tous les moyens pour tuer dans l’œuf toutes les manifestations pacifiques qui ne lui sont pas favorables. Si ce n'est pour opposer un refus catégorique, c'est pour imposer les itinéraires aux organisateurs.

"> Video

Cette violation flagrante des dispositions de la loi du 26 mai 2011 relative aux conditions d'exercice de la liberté de réunion et de manifestations dans les lieux publics au Togo indigne plus d'un.

L'interdiction déguisée des dernières manifestations du Parti National Panafricain (PNP) avec les répressions violentes et les arrestations tous azimuts qui s’en ont suivi en disent long sur la confiscation de la liberté d'expression au pays de Faure Gnassingbé. Encore un peu, et on se croira en Corée du Nord.

Actuellement, ils sont nombreux ces acteurs politiques et de la société civile à dénoncer ce "gangstérisme d'Etat" érigé en mode de gouvernance et dont fait preuve « l'homme le plus simple » que le peuple de la « Terre de nos Aïeux » n'ait jamais porté.

Suivez plutôt le reportage que RFI a fait sur le sujet!



Autres titres
Togo Elections locales : Ce qui va changer 
Togo Dr Kouessan : « Les réformes comportent de graves contradictions » 
Togo Gérard Akoumey sur le point de quitter la Coordination de « Les Sentinelles de la République : « Je veux juste passer la main » 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 14   Sentinelle | Jeudi, 25 Avril 2019
  Réponse à 11-Lucrece
  Je prefere une fin de la dictature avec angoisse et peur qu'une angoise et peur sans fin.

 13   Opongo | Jeudi, 25 Avril 2019
  Cette arme'e tribale recrute'e apres la lutte des Evala retournera tot ou tard au champs.Aucun niveau de reflexion,elle est la source de tous nos problemes.Elle est aussi la plus malheureuse de ce pays.
2020,le rpt-nuir fera parti du passe'.

 12   ?? | Jeudi, 25 Avril 2019
  Capitale : Lomé (1,7 million d'habitants)

Régime politique : République

Démographie
Population : 6,6 millions d'habitants
Densité : 116,9 hab./km²
Indice de fécondité : 4,7
Croissance démographique : 2,6 %
Espérance de vie : Femmes : 57 ans, Hommes : 55,3 ans

Société
</b>Ethnies : Ewés, Kabiés, Minas, peuls
Langues : français, éwé, kabié...
Religions : animistes (51 %), catholiques (29 %), musulmans (20 %)
Alphabétisation : 60 %
Développement humain : 166e / 187 pays (PNUD 2014)

Economie
Monnaie : franc CFA
Croissance : 3,8 % (2014)
Inflation : 2 %
PIB par habitant : 574 $
Dette publique : 43,2 % du PIB

 11   Lucrece | Jeudi, 25 Avril 2019
  Une cité administrative par ci, un port de pêche par là, une nouvelle aciérie...bref une cascade de réalisations qui mérite quelques crédits pour le chef de l'Etat.
Pensez-vous que l'on puisse construire en 10 ans un pays abandonné pendant 38 ans?
Je préfère la paix dans la dictature à l'alternance dans le terrorisme et le chaos.

 10   Yakaméo | Mercredi, 24 Avril 2019
  Ah bon ? Les marches ne sont plus banalisées?
Les marches font d'effet maintenant?
Les marcheurs ne vont plus user leurs souliers?

 9   MIMALON4181 | Mercredi, 24 Avril 2019
  RPT/UNIR=ARMEE=DANGER PUBLIQUE. Heureusement qu'ils vont eux aussi mourir un jour et ils seront enterrés sans caleçon comme nous autres. Le schéma que nous avons du TOGO est celui d'une terre sur laquelle a poussé un arbre: L'arbre GNASSIGBE. Au sommet de l'arbre, il y a l'armée. L'armée intimide et assassine le peuple et les prédateurs sous l'arbre profitent pour piller nos ressources.

 8   Lucrece | Mercredi, 24 Avril 2019
  Réponse à 6-Togotogo
  Tout comme ci là où il y a l'alternance, les États distillent du miel à leurs peuples! Malheureusement que tous ceux qui viennent cirer mes chaussures sont des nigériens, maliens ou burkinabés.

Je ne fais pas l'apologie du pouvoir ad vitam aeternam mais pour l'heure Faure est le moindre mal; une jarre au bord cassé vaut mille fois que celle qui est trouée en bas.

 7   GNAROU | Mercredi, 24 Avril 2019
  Certains cherchent du travail , d'autres cherchent à manifeter tous les jours !!
L'opposition n'a plus rien à proposer .

Faure est trop gentil avec cette opposition.
Au Benin , ce sont deux anciens Presidents qui se sont faits molestés comme de simples boyous par un simple policier !!!!


GNAROU le fils de SOTOUBOUA

 6   Togotogo | Mercredi, 24 Avril 2019
  Réponse à 1-Lucrece
  Ils partiront un jour et nous respirerons mieux. Puisqu'ils nous interdisent de leur dire en public ce que nous pensons d'eux, eh bien mes frères, ne vous faites plus tuer comme des poulets; manifestez chez vous, à la maison tous les jours à 20 heures en tapant dans des casseroles et en faisant un grand bruit dans tout le Togo pendant une heure. Cela arrivera dans leurs oreilles. Un pays où les dirigeants choisissent eux-mêmes leurs opposants n'existe nulle part ailleurs qu'au Togo ! Et les diplomates qui les soutiennent entendront ce grondement quotidien et leur parleront.

 5   Gbevou | Mercredi, 24 Avril 2019
  Réponse à 3-@Pseudo
  Le chao comme tu le dis c'est plutôt du côté du pouvoir. Vous ne comprenez pas encore que quand on pete on peut beau serrer l'anus , ça sent toujours !!

 4   marclove | Mercredi, 24 Avril 2019
  C'est de pagaille dans les rues de lomé soit disant marche pacifique... C'est vraiment déplorable la destruction des biens sociaux que certains jeunes détruisent.. Je suis contre ces marches non fondées.
La population est fatiguée de tout ca...

 3   @Pseudo | Mercredi, 24 Avril 2019
  Ce Chao est crée par le goupe de C14-n.....

 2   TRISTE | Mercredi, 24 Avril 2019
  Réponse à 1-Lucrece
  Il faut laisser les gens librement marcher, si vous faites bien on vous applaudira, mais si vous faite mal, comme actuellement on va manifester.
Le pays ne vous appartient pas pour le gérer de façon opaque avec des détournements, sans compte rendu au peuple.
Tôt ou tard vous rendrez des comptes.

 1   Lucrece | Mercredi, 24 Avril 2019
  Le droit de manifester n'est pas un quitus pour défier l'autorité de l'Etat. Regardez ce que font ces jeunes dans les rues? trouvez-vous cela normal et irréprochable?
Chers députés, revoyez cette fameuse loi " Bodjona", il y a sûrement une faille en elle.

Du n'importe quoi.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com