AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Gabon Entretien du premier ministre à l’émission "52 minutes avec": Nkoghe Bekale décidé à changer de paradigme


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le Premier Ministre, chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, a décidé de faire bouger les lignes afin d’améliorer de façon progressive les problèmes des populations. C’est du reste, ce qu’ont retenu de nombreux téléspectateurs, à la suite de son passage, hier soir, sur les antennes de Gabon 24, à l’émission ‘’52 minutes avec…’’

Le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale est largement revenu sur sa déclaration de politique générale à l’intérieur de laquelle plusieurs réformes visant l’amélioration des conditions de vie des populations sont annoncées. Répondant à la question de la présentatrice, Laetitia Ngalibika, au sujet de sa mission à la tête du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale déclare : « mon rôle est de corriger les erreurs du passé. Il faut changer de paradigme. Tout ne tombe pas du ciel, il faut travailler. C’est de notre responsabilité de régler les problèmes des Gabonais. Nous nous battons pour sortir les Gabonais de la précarité. C’est le sens des reformes ».

A ce sujet, le Chef du Gouvernement a ajouté, « nous ne voulons pas que l’histoire nous marque, mais nous voulons marquer l’histoire. Autrement dit, les décisions courageuses sont prises pour qu’elles servent à l’avenir et non pour qu’on en parle avec regret ».

De nombreuses autres questions tournant autour de la politique, de l’économie, du social et relevant parfois de la vie privée du premier ministre ont été abordées. Tour à tour, Julien Nkoghe Bekale a apporté des réponses agrémentées d’anecdotes : Tout ce qui se fait mérite d’être bien fait a-t-il indiqué. En d’autres termes, on ne commence pas quelque chose pour avoir le sentiment de ne l’avoir pas accompli.

Aussi, le Premier Ministre s’est-il prononcé sur l’ambition de son Gouvernement pour le projet GRAINE. « J’ai fait le tour du Gabon. J’ai vu des gabonais qui produisent sans l’aide de l’Etat. Nous les accompagnerons afin que le pays ait plus de gens qui s’autonomisent. »



Autres titres
Burkina-Faso Mobilité urbaine: Roch Marc Christian Kaboré lance la réhabilitation de la rocade Sud-Est du boulevard Tansoba 
Togo Locales : Une affaire de logo divise Hervé Piza et le député Obeku dans la commune Wawa 1 
Togo La DTB contre la souscription pour la mise en place du HCTE 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com