AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Le PSR se prépare pour les élections locales


Politique

iciLome | | 2 Commentaires |Imprimer

Après sa dernière journée de réflexion initiée à travers un colloque placé sous le thème : « Justice et Démocratie », et qui a permis à certains experts de former les militants de ce parti sur les différents aspects de la démocratie, le Pacte socialiste pour le renouveau (PSR) annonce sa participation aux élections locales du 30 juin prochain.

Le Professeur Wolou Komi a été bref dans son approche du sujet portant sur la participation de son parti aux prochaines élections locales.

« On verra. Nous travaillons pour », a-t-il confié à un organe presse aux cours d’un entretien. Mais déjà, l’acteur politique met en garde le régime que ce sera encore une occasion ratée s’il n’organise pas des élections dignes de ce nom.

« Les élus seront en contact direct tous les jours avec les électeurs. Des conseillers mal élus seront inefficaces et très exposés en raison de ce contact direct et permanent. Ce qui n’est pas le cas des députés. Le régime doit donc bien réfléchir et éviter des tensions locales sur l’ensemble du territoire. Il ne peut tirer profit durablement des élections qui manqueraient de transparence ou qui seraient bâclées. J’espère qu’ils vont comprendre », a indiqué prof Wolou Komi.

Pour ces observateurs qui notent une contradiction à l’endroit de l’opposition togolaise en raison du fait qu’elle a boycotté les élections législatives pour maintenant se présenter aux élections locales, l’opposant estime qu’ils n’ont jamais décidé de boycotter les élections législatives.

« Le régime a exclu l’opposition et le peuple des législatives. C’est la réalité », a-t-il avancé.

Il a poursuivi : « Nous devons malgré tout continuer la lutte. Nous le devons à nous-mêmes. Nous le devons à nos enfants ».

Nicolas



Autres titres
Togo Oulimata Sarr souhaite « une masse critique de femmes députés » 
Côte D'Ivoire Lutte contre la Pauvreté : La Ministre Mariatou Koné évoque les avancées du Swedd à New York 
Bénin Conférence des Ministres de la culture des pays membres de la CEDEAO: le retour des biens culturels africains à leurs pays d’origine à l’ordre du jour 
Plus de nouvelles




 2   K. Kofi FOLIKPO | Mercredi, 15 Mai 2019
  Réponse à 1-takpara
  Merci à mon Frère Takpara pour cette clairvoyance!
Je me demande toujours si l'on doit parler de naïveté ou plutôt simplement d'imbécilité lorsque ces politicards totalement déboussolés mais réfractaires à tout conseil utile racontent aux populations naïves qu'ils vont gagner des élections locales en 2019 afin de procéder au changement de régime en 2020!
On se demande comment ces gens réfléchissent au juste !

On les verra bientôt à l'issue de ces locales commencer à vociférer que le régime les a triché, qu'il y avait la fraude massive qui les a empêché de "gagner" et patati et patata ...
C'est simplement pathétique ....

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 1   takpara | Mercredi, 15 Mai 2019
  naiveté sur naiveté
1-) le rpt ne vous laissera pas gagner les grandes villes
2-) meme si cela arrivait par miracle, jamais le rpt ne vous laissera les leviers du pourvoir municipal (gestion de recettes et autres)
3-c'est le ministre de l'administration territorial qui autorise les manifestions, pas les comseillers municipaux, alors , arretez de tromper le peuple
4-)une lutte democratique ne se gagne jamais avec de telles contradictions flagrantes, on sent votre empressememt a manger et votre refus de la souffrance, voila pourquoi cette dictature perdure
5- Vous n'avez rien compris, si les togolais n'ont pas suivi votre dernier appel a la marche, ce n'est pas dans des elections bidons, trucquées d'avance qu"ils vous suivront. Pourquoi? Pour ensuite les appeler a manifester contre la fraude??

Arretez de prendre les togolais pour des cons, on se dirige vers un partage de siege et le rpt vous donnera ce que bon lui semblera, pas plus
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com