AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo FTF : Sous pression, le président de la Commission de recours démissionne


Sport

iciLome | | 2 Commentaires |Imprimer

L'information fait grand bruit à la Fédération Togolaise de Football (FTF). Le Comité exécutif de la fédération (COMEX), en une journée, a licencié 4 responsables de la Commission recours parmi lesquels figure le président.

Accusés de violations graves et réitérées des statuts et des divers règlements de la FTF, Adam Yacoubou Abodji qui se trouve être désormais l’ex-président de la Commission de recours de la FTF, rétorque par une lettre de démission adressé au président de cette institution.

Selon sieur Yacoubou, tout est parti de la délibération de la Commission de recours dans l’affaire OGOUWA contre UNISPORT le 12 Avril dernier. A l’en croire, il a été contraint à rendre une décision qui va à l’encontre de l’éthique et la déontologie de sa profession.

« J’ai déposé la décision le 26 avril 2019. A ce jour où je vous écris, vous avez refusé de notifier la décision aux deux clubs concernés. En lieu et place, vous avez préféré m’envoyer les observations en me demandant de reprendre la décision. Malgré mes explications, vous persistez à me faire reprendre le dossier dans le sens contraire à ce que la commission a délibéré et voté. Pour ce faire, vous avez envoyé le dossier de cette affaire à ma hiérarchie », indique le magistrat dans sa lettre adressée au président de la FTF, le Colonel Guy Akpovy.

Le président de la Commission de recours digère mal le fait que la FTF bloque cette décision qu'il trouve juste. « Votre acharnement ne me permet plus d’exercer mes fonctions en tant que président de la commission de recours en toute sérénité. Je préfère vous remettre ma démission au lieu de poser des actes contraires à l’éthique et à la déontologie de ma profession de magistrat », a poursuivi le juge du Tribunal du travail.

L’affaire suscite mépris et indignation chez nombre d'observateurs. Il apparaît que les premiers responsables de la FTF usent de leur pouvoir pour influencer une décision de justice.


Nicolas



Autres titres
Togo Emmanuel Adébayor annoncé dans un club iranien 
Togo Football : Un coach togolais pour l’USS Kraké du Bénin 
Togo David Henen marche graduellement vers le nid des Éperviers 
Plus de nouvelles




 2   brahima | Jeudi, 16 Mai 2019
  Il parait que l'ANC fait cirrculer une petition a Signer en vue de la saisine de la Cour Constitutionnelle au motif que les deputes RPT/unir ont vote le projet de constitution du Gvmt apres avoir introduit ce qu'on appelle les " Cavaliers constitutionels" ie ces deputes nommes ont fait des ajouts d'articles au projet du gouvernement au lieu d'amender (seulement et si necessaire) les dispositions dudit projet.
Ce qui ne se fait pas en Droit Parlementaire.
Ma question: comment la diaspora peut participer a cette campagne de signature de petition?

 1   faure Gnassingbe II | Jeudi, 16 Mai 2019
  C est comme ca le Togo fonctionne du President de la republique, des conseillers de la presidence, des ministres, les soldats, les barons etc.................
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com