AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Prorogation du délai de recensement : Le CAR en appelle au G5


Politique

iciLome | | 15 Commentaires |Imprimer

Le recensement électoral qui s’est déroulé les 16, 17 et 18 mai, et prorogé de 24 heures ce dimanche, a été émaillé de beaucoup de dysfonctionnements. Ce qui fait qu’un grand nombre d’électeurs n’ont pas pu s’inscrire sur les listes électorales. Déjà, société civile et partis politiques de l’opposition appellent à une prorogation d’au moins 5 jours.

« A la fin de la journée de dimanche, il y avait encore de longues queues dans les centres de recensement… », a indiqué Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, Coordinatrice de la Coalition de l’opposition, sur une radio locale ce matin. La situation ne réjouit guère les autres formations politiques de l’opposition, notamment le Comité d’action pour le renouveau (CAR) qui fait appel à l’intervention du Groupe des 5.

Me Yawovi Agboyibo, président du CAR, a saisi par courrier les représentations diplomatiques de la France, l’Allemagne, les Etats-Unis, la Délégation de l’Union européenne et le Système des Nations-Unies pour les prendre à témoin de ce qui vient de se dérouler pendant ces quatre jours.

« Il s’est trouvé qu’en réaction à de nombreux appels réclamant que la CENI proroge de 3 à 7 jours la période de révision, elle n’a accordé qu’une seule journée de prorogation. Et à l’heure où nous vous adressons le présent courrier, dans plusieurs centres de recensement, l’affluence est toujours forte au point que d’ici la fin de la journée, il sera impossible d’enrôler tous les citoyens en attente », a écrit le CAR dans une lettre datée de dimanche.

Pour l’ancien Premier ministre, président de ce parti, ces diplomates doivent interpeller le gouvernement pour que ce dernier décide une autre prorogation de 4 jours pour ces opérations de recensement à travers tout le pays. Lenteur dans la délivrance des cartes d’électeur, manque de carburant pour faire fonctionner les générateurs, insuffisance de kits privant certaines localités de ces opérations sont, entre autres, les manquements relevés par ce parti dans son courrier.

Comme le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) d’Agbéyomé Kodjo, le CAR aussi a noté que des populations étaient obligées de parcourir des kilomètres pour aller se faire recenser dans une localité autre que la leur. Ce qui a fait que beaucoup de gens ne se sont pas faits enrôler lors de ce recensement électoral.


I.K



Autres titres
Togo Campagne électorale 2019 : Adjamagbo-Johnson promet une gestion transparente des communes 
Togo Locales 2019 : Jean Kissi est maintenant dans la course 
Togo Elections locales : Les spécimens des bulletins de vote sont disponibles 
Plus de nouvelles




 15   CMK | Mardi, 21 Mai 2019
  Quel G5? Retournons vers JESUS et crions a lui. Il nous delivrera de la main du mechant.
2 chronicles 7:14
2 Chronicles 7:14 New International Version (NIV)
14 if my people, who are called by my name, will humble themselves and pray and seek my face and turn from their wicked ways, then I will hear from heaven, and I will forgive their sin and will heal their land.


 14   MIMALON | Mardi, 21 Mai 2019
  C'est très sage. Il faut toujours suivre les bonnes règles. Je vous admire en politique.

 13   Obama | Mardi, 21 Mai 2019
  L'opposition togolaise est pitoyable et plus grave les chefs des grands partis politiques sont tous complices de la dictature criminel predateur du regime Unir/Rpt..Le Chef de file de l'opposition n'est pas un combattant pour la liberation totale de la population togolaise..Le leader de PNP doit prendre la tete de l"opposition Jean fabric est fatigue le chef de file de l'opposition est devenu le chauffeur de Faure Eydema..Le Fils de Faure Eydema sera ministre apres les elections presidentielles de 2020 pour le moment le Fils de Faure Eydema travailler a la presidence service defense et securite.Le ROI dans une Republique soidisante democratique.

 12   Habame | Lundi, 20 Mai 2019
  Réponse à 11-Fernando garcia
  Mr Lawson Nicolas est libre de faire cette lecture de la situation.

Mais il me semble qu'il est en train de perdre de due au moins deux réalités fondamentales:

* Dans la logique de conquête de pouvoir de tout parti politique, Mr Lawson est il sûr que le pouvoir pourrait organiser une autre révision du fichier électoral à part celle en cours actuellement avant les présidentielles de 2020?

* Gestion du territoire; faute d'élection locales depuis 1987, la gestion des collectivités locales est aux mains des préfets et chefs traditionnels qui en font ce qu'ils veulent. Pour preuve, à la dernière tentative de marches du PNP c'est les Préfets et Chefs traditionnels qui ont menacé pour interdire les manifestations tandis qu'à Lomé où il y a un semblant de délocalisation c'est l'Amiral Fogan ADEGNON qui s'en charge. Mr Lawson pense que le statu quo serait mieux dans ce contexte avant les élections de 2020?
Je suis conscient que les élections ne seront pas parfaites mais il serait aussi difficile pour le pouvoir de dire que l'opposition traditionnelle n'a réussi à avoir une seule localité sous contrôle.

Les ivoiriens ont chanté : " Viande qui a duré dans congélateur, tu ne peux pas le manger d'un seul coup" Ce pouvoir à trop duré, vous ne pouvez pas le terrasser d'un seul coup , occupons le petit à petit.

Merci et dites Mr Lawson, que le temps des interventions intempestives sur radio interposées est révolu...

Habame.

 11   Fernando garcia | Lundi, 20 Mai 2019
  Les leaders de l'opposition sont des opportunistes'
Nicolas Lawson

Les mêmes partis d'opposition qui avaient boycotté les législatives de décembre 2018 participeront aux élections municipales du 30 juin. Pour Nicolas Lawson, le responsable du PRR (parti du renouveau et de la rédemption), ce revirement brutal s'explique.

Les dirigeants de l'opposition veulent devenir Maires ou conseillers municipaux pour avoir un salaire.

'C'est une question de survie pour eux. Ce sont des professionnels de la politique et ils ne savent rien faire d'autres', a-t-il indiqué lundi au micro de Victoire FM.

M. Lawson a dénoncé l''incohérence et l'inconstance' des principaux dirigeants de l'opposition qui font preuve de 'fourberies, de déloyauté et même de traîtrise'.

Juste des opportunistes, a estimé le chef du PRR.

C'est vraiment triste que le ne dispose que des opportuniste.

"On ne peut pas accepter que des Togolais en âge de voter ne puissent pas s'inscrire sur la liste électorale, surtout qu'on connait les enjeux liés aux prochaines élections. Elles ont été organisées au Togo depuis plus de 30 ans, donc il ne faut pas vraiment jouer avec ce scrutin. Il faut faire en sorte que ces élections locales soient crédibles et inclusives »
Agboyibor, ces ANALPHABETES dont tu veut defendre et toi meme n'avaient pas voter aux legislatives de 2018. Qu'est ce qui fait la difference cette fois ci? Vieu mouton.

Ils sont finalement pris par leurs propres mensonges. Je les encourage a BOYCOTTER. Les Togolais sont fatigues de ces MANNEQUINS.
NICOLAS LAWSON a tout dit et plus rien a ajouter.





 10   yégor | Lundi, 20 Mai 2019
  PS: N. SARKOZY et non SARKORY

 9   yégor | Lundi, 20 Mai 2019
  Le président français N. SARKORY avait dit dans son discours à Dakar que le noir (l'afrique) n'est pas encore rentrée dans l'histoire. Cela avait causé des rebondissements. Avait-il rasion ? Etant donné que tout ce que l'africain fait, il demande toujours l'assistance ou la bénédiction du "blanc"; il faut que le "blanc" valide d'accord ce que le "noir" fait avant que ça ne passe. C'est sur cette bas que le belier du CAR en appelle au G5. Bien à vous.

 8   Ogbonè | Lundi, 20 Mai 2019
  La cedeao, une association de malfaiteurs, comment comprendre que l'homme de Lomé 2 se torche le derrière avec sa propre feuille de route et qu'elle ne dise mot. Les gesticulations des deux médiateurs qui plus est des chefs d'Etat pendant des mois n'ont été que des fumisteries, l'homme de Lomé 2 s'en foutait royalement; la commission d'un expert constitutionnel qui a fait du bon boulot apparait aujourd'hui comme une perte de temps inutile, tout ça pour aboutir à cette réforme à minima avec ces articles 75 et 158 incroyables. Par sa complaisance au Togo la cedeao a ouvert une boite de pandore. Des points chauds se profilent à l'horizon: le Bénin qui copie le Togo en matière de mal gouvernance, la Guinée, la Côte d'Ivoire, en passe de modifier leur constitution pour permettre un troisième mandat, au Mali, au Sénégal des élections présidentielles ont lieu mais sur fond de sérieuses doutes. Où sont passés le protocole additionnel, la bonne gouvernance qu'elle prône? Il est donc très urgent de refonder cette organisation sous-régionale qui fait honte. Quelle devienne une cedeao des peuples d'Afrique de l'Ouest et non celle d'une oligarchie mafieuse.

 7   podoooo | Lundi, 20 Mai 2019
  Réponse à 5-Verite
  "La mediation passee de la cedea est la pire de toutes les mediations depuis 1990."

Faux. Pas aux yeux de la grande majorité des togolais et de la communauté internationale. La preuve, depuis le 20 décembre, l'apaisement est revenu au pays

 6   Diable | Lundi, 20 Mai 2019
  Pourquoi faut-il faire encore appel à ces zouaves? Vraiment, le Togo et ses apôtres de l' opposition!

 5   Verite | Lundi, 20 Mai 2019
  Tout ca la, c'est que la CEDEAO soutient l'insoutenable et defend l'indefendable. Comment une institution sous-regionale pouvait valider un recensement et une election que tout un peuple a rejete. L'Afrique est malade de ses dirigeants. La mediation passee de la cedea est la pire de toutes les mediations depuis 1990.

 4   ELOM | Lundi, 20 Mai 2019
  Le jour viendra où vous les fils et filles de ce pays retrouverez votre dignité et le pouvoir dont vous êtes exclus depuis 50 ans.

 3   Jack le ?? | Lundi, 20 Mai 2019
  Et la faute à qui?

 2   BRADJEHULD | Lundi, 20 Mai 2019
  C'est trop tard comme le disait TIKPI Atchadam

 1   lélé | Lundi, 20 Mai 2019
  Vous étiez où avant ?chuannn
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com