AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Mme Adjamagbo-Johnson : « Il ne faut pas jouer avec ce scrutin ! »


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

Les 24 heures supplémentaires accordées à l’opération de la révision des listes électorales n’ont pas suffi pour permettre à tous les Togolais en âge de voter de se faire enrôler. A la Coalition des 14, l'on monte au créneau et demande au gouvernement de prendre des dispositions idoines pour donner la chance à tous les Togolais d’exercer pleinement leur devoir citoyen le 30 juin prochain.

"> Video

Pour Mme Brigitte Adjamagbo Johnson, Coordinatrice de la principale Coalition de l'opposition togolaise, c'est comme si le gouvernement est en train de jouer avec ce scrutin.

« On ne peut pas accepter que des Togolais en âge de voter ne puissent pas s’inscrire sur la liste électorale, surtout qu’on connait les enjeux liés aux prochaines élections. Elles ont été organisées au Togo depuis plus de 30 ans, donc il ne faut pas vraiment jouer avec ce scrutin. Il faut faire en sorte que ces élections locales soient crédibles et inclusives », a-t-elle pesté ce lundi matin sur les ondes de la radio Victoire FM.

La Secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) trouve que les 24 heures supplémentaires accordées à cette opération de révision des listes électorales sont insuffisantes. « Ces 24 heures ne sont pas adéquates car les problèmes qu’il y a eu sur le terrain, le gouvernement le sait très bien, la CENI le sait très bien », révèle Mme Adjamagbo.

Par ailleurs, la Coordinatrice de la C14 demande au gouvernement d’ « en tirer toutes les conséquences et de proroger la durée du recensement en accordant le nombre de jours adéquats pour que tous les citoyens togolais puissent exercer leur droit ».

Godfrey Akpa



Autres titres
Togo Les Togolais de New York disent « NON » au 4e mandat de Faure Gnassingbé 
Togo La CDPA exige la libération de Folly Satchivi et les autres prisonniers politiques 
Togo Avant la prise de fonction des nouveaux maires, les délégations spéciales sommées de rendre compte 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com