AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Nicolas Lawson : « Faire voter une population à plus de 80% analphabètes est une forme de déviance de la démocratie »


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

Le Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR) n'ira pas aux prochaines élections locales. Pour Nicolas Lawson, prendre part à ces élections serait une haute trahison de la destinée togolaise.

Après le Parti National Panafricain (PNP), le Parti des Togolais, c'est au tour du PRR d'afficher sa position vis-à-vis du scrutin du 30 juin prochain. Intervenant ce matin sur les ondes de Victoire FM, cet ancien ministre estime que les locales ne seront pas le remède idéal pour le progrès de la démocratie au Togo, surtout quand on sait qu'elles seront organisées de façon frauduleuse et non équitables.

Pour Nicolas Lawson, ces élections locales constituent un appât pour les parvenus et un attrait pour les médiocres, les arrivistes et les plus corrompus de la société.

« Ceux qui vivent sur le compte de l’Etat et qui n’ont plus des émoluments de députés, s’empressent de devenir maires. Il leur suffit de fourberies pour justifier leur déloyauté ou leur traîtrise. C’est une question de survie pour eux puisqu’ils sont des professionnels de la politique et ne savent rien faire d’autre », a-t-il lâché.

Et de poursuivre : « Faire voter une population à plus de 80% analphabètes est une forme de déviance de la démocratie. Cela conduit forcément à l’achat des consciences, à des règlements et à des vices de toutes sortes. Contrairement à ce que les anciens colonialistes nous disent, il ne peut exister une véritable démocratie sans un niveau convenable de développement et d’éducation de la population ».

L'homme qui annonce sa candidature à la présidentielle de 2020 soutient que quel que soit le nombre d’infrastructures construites, la politique telle que conduite aujourd’hui, demeure une "banqueroute" dans la mesure où des millions de Togolais sont laissés pour compte et végètent dans la misère et l’indignité.




Autres titres
Togo Les Togolais de New York disent « NON » au 4e mandat de Faure Gnassingbé 
Togo La CDPA exige la libération de Folly Satchivi et les autres prisonniers politiques 
Togo Avant la prise de fonction des nouveaux maires, les délégations spéciales sommées de rendre compte 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com