AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Participation de l'opposition aux locales, une incohérence selon le RNDP


Politique

iciLome | | 34 Commentaires |Imprimer

Le Rassemblement national pour la démocratie et le panafricanisme (RNDP) conçoit mal le fait que des partis politiques de l'opposition, il y a quelques mois seulement, ont boycotté les élections législatives, mais se précipitent aujourd'hui pour les locales. Lisez plutôt sa déclaration !

Rassemblement National pour la Démocratie et le Panafricanisme
- RNDP -
Liberté Justice Solidarité

Quelle incohérence ?

Nous aimerions savoir ce qui a changé du régime cinquantenaire des Gnassingbé au Togo aujourd’hui qui pousse les partis dits de l’opposition à se bousculer dans une précipitation incompréhensible pour aller aux élections locales ? Disons que c’en est assez de trahir le peuple togolais, il y a à peine six mois, les mêmes partis ont demandé à la population de ne pas participer aux législatives du 20 décembre 2018, décision que la majorité des togolais a trouvé juste et qui allait dans le sens du soulèvement du 19 août 2017, à savoir, le retour à la constitution originelle de 1992 et la fin du régime institué par la famille Gnassingbé.

Comment comprendre que ces « oppositions » demandent aujourd’hui à la population de se préparer pour participer aux élections locales. Le peuple togolais ne doit plus confier son destin à ces leaders qui ne pensent qu’à eux et les utilisent pour d’autres motifs que celui du changement pour lequel ils luttent.

Si notre combat contre la dictature qui depuis plus de cinquante années n’a pas encore réussi, ce n’est pas parce que le régime est plus fort, car aucun régime sur terre n’est pas plus fort que la détermination d’un peuple qui veut se libérer. C’est tout simplement que ce système dispose de nombreux alliés intérieurs et étrangers et qu’il recourt systématiquement à la corruption, à l’abus de pouvoir, à l’abus de droit, à la ruse et à la tromperie.

C’est pourquoi le RNDP demande avec insistance à la population de ne compter que sur elle-même, aucun apprenti sorcier ne viendra la sortir de cette dictature, le combat avec une dictature ne se fait pas dans le partenariat ou dans la collaboration et encore moins par des élections frauduleuse appelées ironiquement «élections-désignations » telles que nous les connaissons sous les Gnassingbé.

Les élections locales, qu’elles soient municipales ou régionales ne modifient en aucun cas la politique nationale ; si l’on vous dit que les locales vont changer la nature de ce système dictatorial exécrable, dites-vous bien que c’est une tromperie visant à le légitimer et, par conséquent, à le consolider.

Ainsi, le RNDP vous implore de ne pas écouter les délires de ces partis, et vous demande une fois encore de ne pas vous sentir concernés par cette mascarade d’élection et de ne pas suivre ceux qui vous invitent à aller voter car, c’est pour eux-mêmes qu’ils vous le demandent.

Le RNDP vous souligne que la solution du problème du Togo, ne se trouve pas dans la cohabitation avec le régime dictatorial, notre réussite se trouve plutôt dans la résistance, dans la lutte !

Pour le RNDP, tout changement a besoin d’une dose de sacrifice, ceux qui choisissent la collaboration avec la dictature ne peuvent que perdre. Il est du devoir des opposants de ne pas continuellement trahir la lutte du vaillant peuple togolais en défendant leurs intérêts personnels. Notre seule motivation est la libération du peuple !

Le RNDP invite les togolais à passer leur chemin vis-à-vis de ces élections, et de redoubler d’efforts pour chasser ce régime prédateur et ses complices, prenons l’exemple de ce qui se passe ailleurs.

Le RNDP, condamne avec vigueur les propos de l’ambassadeur de France qui défend d’autres intérêts que ceux des Togolais, nous devons considérer cela comme un non évènement, ses propos n’engagent que lui seul.

Le RNDP appelle donc le peuple togolais à boycotter massivement les élections locales et à rééditer l’exploit du 20 décembre. Le régime RPT/UNIR est très fragile malgré ses démonstrations de violence et d’arrogance ! Ne le renforcez pas en participant à ses mascarades électorales !

SEULE LA LUTTE LIBERE !

Paris, le 18 mai 2019
Pour le RNDP
Le bureau



Autres titres
Togo Bodjona prend ses distances par rapport à la 'loi Boukpessi' 
Togo J-P Fabre promet « combattre » la loi Boukpessi 
Togo Restriction des libertés publiques : Le régime de Faure Gnassingbé dans une panique générale, selon Atchadam 
Plus de nouvelles




 34   FAUREMUSTGO | Mercredi, 22 Mai 2019
  Réponse à 28-Réalisme
  Pour connaitre Dieu, il faut être ou devenir Dieu lui même. N'est ce pas Réalisme?

 33   Kozah Nostra | Mardi, 21 Mai 2019
  Réponse à 26-mazama
  Merci Mazama! Je suis Ewé et je t'assure qu'il n'y a pas un togolais plus intègre que moi Kozah Nostra!!! Je serai président du Togo et en 5 petites années je ferai largement mieux et le Togo se porterait mieux qu'en plus de 50 ans des analphabètes GNASSINGBE!!!

 32   Avenir | Mardi, 21 Mai 2019
  Au Togo, la seule chose à faire devant l'imposture, c'est d'agir, agir encore, agir toujours devant toutes les imperfections qu'offrent le système. Il n'y a donc aucune incohérence à prendre des décisions compatibles avec chaque situation politiques. Autant il fallait ne pas aller aux Législatives minées et inconsequentes de la CEDEAO, autant il est tout à fait indiqué d'être présents aux élections locales prochaines, et en attente des Présidentielles.
Nul ne va aux Élections au Togo parce que le fichier est juste ou les conditions idéales. Bien au contraire. Ce sont les conditions imparfaites, distinctement analysées, qui rendent stratégique la présence de l'opposition togolaise aux Locales.
À chaque élection sa réalité stratégique. Et cette dernière s'inscrit Sy parfaitement dans l'objectif ultime du retour à la République au Togo.
Merci
PSA

 31   Kaalmann | Mardi, 21 Mai 2019
  La lutte doit prendre une autre orientation

Le regime rpt-unir est un cancer metastasé dans la gorge du peuple togolais dont il est temps de s'en debarrasser par une intervention chirurgicale tres saignante – pas besoin de prevoir des poches de sang pour transfusion.
Quelle insulte, quel opprobre, quelle ignonomie pour le peuple et la nation togolais avec une consitution personnelle faisant d'un criminel de sang en 2005 avec plus d'un millier de Togolais massacrés un glorieux !!!
Peuple Togolais, reveille-toi et finis avec cette dictature ethnico-clanique.
Voyez autour du criminel, qui sont les gens qui l'entourent si ce ne sont surtout ses freres d'ethnie qui activent la haine ethnique et massacrent leurs concitoyens ?
Appelons un chat un chat – le regime rpt-unir est un regime exclusivement ethnique fondé sur une armée clanique et de miliciens qui se vantent de massacres de leurs citoyens. Tout le monde le sait qu'apres des tueries, militaires, gendarmes, miliciens, policiens se vantent de leur bravoure. Quelle bassesse sur ses confreres, pourtant, pour eux c'est une gloire.
A l'heure de l'internet et des reseaux sociaux, nous devons mettre fin à ce regime – oui – nous devons y mettre fin. Une fois encore, il doit etre clair à tous les Togolais que Le regime rpt-unir est un cancer metastasé dans la gorge du peuple togolais dont il est temps de s'en debarrasser par une intervention chirurgicale tres saignante – pas besoin de prevoir des poches de sang pour transfusion.
Il est facile, tres facile, d'identifier la maison des militaires, policiers, gendarmes, miliciens qui otent sans etat d'ame la vie de leurs concitoyens - Il est tres facile d'identifier la maison des barons du système rpt-unir qui activent la haine tribale et encouragent les tueries, les massacrent de nos freres et sœurs, les arrestations et emprisonnements de nos freres et sœurs - Il est tres facile d'identifier les maisons de leurs nombreuses epouses – Il est tees facile de reperer les maisons de nombreuses maitresses du criminel schizophrene president dont une derriere l'aviation non loin de Togo 2000, une à Kegué un peu avant le pont où un on est en train de faire une voie en beton speciale jusque dans sa maison, une à Nukafu...
Il revient aux Togolais d'etablir une liste exhaustive des maisons des barons, officiers de l'armee, ministres, policiers, gendarmes, miliciens... de ce système inique genocidaire qui a erigé le gangsterisme et terrorisme d'Etat en art de gouverner un peuple.
Qu'a fait le peuple togolais, filles et fils, parents pour meriter cela d'une seule ethnie ?
Il est temps de finir avec ce regime. Toute tuerie quelque part par ce regime lors d'une quelconque manifestation doit etre une reponse du berger à la bergere. Des represailles identiques immediates sur les proches et familles des tueurs et criminels doivent etre appliquées... ils apprecieront combien il en coûte de tuer, massacrer les enfants et proches des autres.
La lutte doit connaitre une fin... Car cela a trop duré.


 30   mazama | Mardi, 21 Mai 2019
  Réponse à 28-Réalisme
  Nous ne nous battons pas pour des élections qui auront lieu dans un mois, un an ou 10 ans. Nous nous battons pour un Togo meilleur, un Togo où il fera beau vivre, grandir et mourir pour nos enfants, petits-enfants et donc la génération future. Donc, ne pas participer aux locales n'est pas grave vu la situation délétère durable dans laquelle le RPT/Unir a plongé notre pays.

Il n'y a qu'un seul salut pour les Togolais, c'est de se mettre ensemble pour faire partir les sanguinaires voleurs de la république. Et ce serait illusoire de croire que cela se fera à travers des élections dont on connait toujours et à l'avance les résultats, résultats qui n'ont jamais refléter les aspirations profondes de nos peuples.

A bon entendeur salut. Sinon, rendez-vous au 30 Juin pour voir encore une opposition togolaise dans ses revendications d'une nième élection encore volée par le rpt/unir.

 29   Jack le ?? | Mardi, 21 Mai 2019
  Si aujourd hui l opposition accepte à participer à cette election locale dans cette condition qui n est même pas changée apres l election legislative,alors la ,pour la presidentielle de 2020 on aura plus de probleme.On ne dira plus rien consernant l organisation de celle ci .Et nous prenons à temoin la G5

 28   Réalisme | Mardi, 21 Mai 2019
  Réponse à 26-mazama
  Si les partis ne vont pas à ces élections, comment vont ils connaître le système pour mieux le combattre et comment vont ils vivrent? Est ce que tu vas les aider financièrement? Soyez réaliste

 27   Vaut mieux | Mardi, 21 Mai 2019
  Vaut mieux aller à ces élections

 26   mazama | Mardi, 21 Mai 2019
  Réponse à 23-Kozah Nostra
  Je croyais que tous les EWES-MINAS-GUINS-WATCHIS étaient des véreux corrompus sans scrupule. Randolph et le RNDP par leur sortie, montrent qu'il y en a encore dans cette communauté certains qui pensent à l'intérêt commun.

Courage et le combat continue

 25   Serena | Mardi, 21 Mai 2019
  De quoi se plaint notre opposition? Qu'est-ce qu'elle croyait? Que le RPT allait etre honnete et recenser les Togolais dans les norme requises? Que ce recensement, qui n'est qu'une pure operation administrative sous d'autres cieux, allait etre correctement operee au Togo? Huuummmm, mon oeil! Tant qu'il sera vrai que "les memes causes produisent toujours les meme effets", ce sera ainsi, les Togolais assisteront aux maguouilles planifiees du genre auquel ils ont assiste, ces trois derniers jours. Moralite: lorsqu'une equation, parce que difficile et trop compliquee a resoudre, vous ruine la tete et vous epuise votre cerveau, il faut la renverser; du desordre operatoire jaillit la bonne solution.

La conclusion du texte de notre compatriote Kodzo Epou n'est que trop vraie:

Et voilà une opposition togolaise qui, tout en dénonçant en bloc ce qu'on peut appeler une perversion constitutionnelle, accepte paradoxalement de prendre part à une élection couverte par le texte qu'elle rejette. C'est atypique, même comique, quand on se met gaillardement en rang pour aller piloter l'arrière train d'un système électoral illicite, hostile, et tres défavorable d'où on est en plus absent....

 24   Pseudo | Mardi, 21 Mai 2019
  c'est une verité pire et simple ... si les togolais et togolaises ne se debarassent pas de ce groupe de C14-n, ils attendrons des siiecles
pour voir une lutte politique serieuse dans leur pays....

 23   Kozah Nostra | Mardi, 21 Mai 2019
  Réponse à 19-TAF
  Ça s'appelle déconstruire un phénomène Monsieur le sociologue!!! Mais croyez-moi ou non, 2020 c'est vraiment LE TETMINUS POUR LES ANALPHABÈTES GNASSINGBE ET LEUR MAFIA SATANIQUE, DIABOLIQUE, MALÉFIQUE ET SADIQUE DES MAN.GEURS DE CHI.EN (Kozah Nostra) dirigée par l'énergumène ta.ré Faure Avéléléléble GNASSINGBE!!!

 22   Le Vrai Jay Bon Jeu | Mardi, 21 Mai 2019
  Moise Katumbi !!!
Moise Katumbi !!!!!!!!!!!!!!!!!!! venait d'atterir en RDC

Au Togo Mr Boko est interdit d'entrer chez lui au Togo !!!

Felix Tchshekedi est un grand homme !!!!!!!!!!!


Aller sur youtube.com et revivre le retour de Moise Katumbi !!! et ensuite vous comprendrez comment une famille KlANIK GNASSIMGBE' nous ecrase au Togo !!!


Il faut esperer...
La nuit est longue..

Ps.
Comme Mr Boko au togo.. Katumbi avait refuse' a' Kabila un 3ieme "Penalty" entendez par la un 3ieme Mandat presidentiel..

cela lui coute' 3 ans d'Exil par le Klan Gnassimgbe'..et Mr Boko est toujours exiole' sous de faux arguments.
REVEILLONS NOUS..

 21   The Teuth | Mardi, 21 Mai 2019
  Adolphe
Si tu sais mieux faire que les autres pourquoi donc l'ambassade de la France est elle intervenu pour ta remise en liberté et expulse de ton propre pays. Ce serait une ERREUR GRAVE si l'opposition n'y va pas à ces locales. Elle sera réduite en rien. Je vous dis la vérité. Je sais bien de quoi je parle. En allant nous allons perdre certaines grande villes ce qui ne nous avantage pas. L'opposition verra mieux dans la gestion des affaires et cela nous mettra à n'y. Je m'en fou c'est pourquoi je dis tout ça. Le système que nous avons construis RPT/UNIR. Doit s'exploser Pour que cela renaisse.

 20   Diable | Lundi, 20 Mai 2019
  Réponse à 19-TAF
  Tu as raison sur plusieurs lignes mais connaissant bien le système qui gouverne le Togo, je ne crois pas qu' une constitution tant décriée par le peuple, serait capable d' apporter des changements profonds que nous souhaitons. Ton interprétation à cette constitution est très lucide mais reste ton point de vue et non celle de la minorité pilleuse qui exploite le pays en collaboration avec des mafias internationaux.

 19   TAF | Lundi, 20 Mai 2019
  Réponse à 16-Diable
 
Les dictateurs n'ont pas d'ami !
Ils sont prêts à lâcher leurs proches pour conserver leur trône. La preuve, un article a été introduit dans notre constitution dans le but de protéger le président seul, sans se soucier des autres calcites du pouvoir.

C'est pour dire que le président ne tardera pas à démettre et traduire en justice des ministres si le peuple l'exige. Ainsi, de proche en proche, on peut élarguer les racines de l'arbre. En sociologie, ça s'appelle décomposer un problème complexe en des sous-problèmes triviaux. Les théoriciens de la politique n'ont qu'à méditer là-dessus.

Ou je me trompe ?


 18   Radical | Lundi, 20 Mai 2019
  Réponse à 14-GNAROU
 
Mand sôlê pagaye !

"Le radicalisme inhibe l'intelligence."

Le rptisme inhibe quoi ?

Le prof de philo, en terminales, au collège militaire, nous avait dit que tout ce qui est termine par "-isme" renferme un excès.

Quel est donc l'excès dans le rptisme ?

J'attends la réponse du fils de Sotouboua.

 17   Lucrece | Lundi, 20 Mai 2019
  Dame Adjamagbo dit:<< qu'il ne fait pas jouer avec les élections municipales>> mais alors, peut-on jouer avec les législatives? Vraiment les politiciens togolais de l'opposition sont de véritables pantins quoi!!

Du n'importe quoi!

 16   Diable | Lundi, 20 Mai 2019
  Réponse à 15-TAF
  Well, tu viens de toucher de doigt les problèmes fondamentaux du Togo. Cependant ceux qui gèrent le pouvoir sont tous des escrows et des malsains. Entamer la racine du mal en vue de la donner un nouveau visage accepté par tout, serait de la purger à partir du sommet de l' État. Retenons que lorsque nous commencerons une manifestation contre la corruption et le détournement des fonds et bien publics, nous manifestons directement contre le pouvoir en place (puisqu'ils sont tous corrompus). D' où la nécessité de le remplacer complètement par de nouveaux visages dont nous serions capables de surveiller de près. Désolé!!!

 15   TAF | Lundi, 20 Mai 2019
  Réponse à 6-Pourquoi ?
 
J'ai l'impression qu'au Togo, tous les regards sont tournés vers le pouvoir au point que les citoyens ont oublié qu'ils peuvent, d'une autre manière, participer à la construction de leur pays.

Bien sûr que c'est au gouvernement qu'il revient de lutter contre l'impunité et la corruption, mais il les érige plutôt en règles de gouvernance.

Que faire ?

Je pense que les citoyens peuvent contraindre le pouvoir à lutter contre la corruption au-lieu de toujours viser le fauteuil présidentiel. Quel est le rôle de la société civile ? Pourquoi n'y a t-il jamais, au Togo, une marche contre les détournements de deniers publics ? Je ne préconise pas de délaisser les contestations purement politiques, mais l'on doit de plus en plus mener des marches contre la vie chère, des marches contre de graves cas de corruption, contre l'inefficacité du système de santé, etc. Cela n'est-il pas faisable ? Ou je me trompe ?

En plus, les togolais doivent veiller les uns sur les autres contre la corruption et le népotisme, par la dénonciation systématique de toutes formes de corruption. Si les "candidats" aux actes de corruption savent que leurs faits et gestes sont scrutés et qu'il y en aura des échos sur les réseaux sociaux, sur des plateformes appropriées, la corruption et le népotisme en porteront des coups. Si la majorité se complait dans le silence c'est qu'elle est complice de la mauvaise gouvernance.

Chaque peuple mérite ses dirigeants.


 14   GNAROU | Lundi, 20 Mai 2019
  Pffffff......!

Qui s'occupe des chiens enragés qui se bagarrent dans la rue ?!
Plus on est TRIBALISTE, plus on est radical !!
Le radicalisme inhibe l'intelligence ! .

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 13   Allah | Lundi, 20 Mai 2019
  M. Randolph,
Tes amis ont fini de manger les millions reçus dans des valises . Maintenant qu'ils tout bouffe , que leur reste t-il ? Aller grappiller quelques sièges de conseillers pour avoir de quoi vivre.

C'est ça votre race de corrompus

 12   Diable | Lundi, 20 Mai 2019
  De toutes les façons, le problème du Togo reste après toute élection. Nous connaissons bien le mal du Togo: c'est tout simplement le refus aux changements au sommet de l' État. Nos sanguinaires le savent bien aussi. Ce n'est donc pas une élection locale qui résoudra ce problème mais le comportement de nos sanguinaires à se plier aux désirs ardents du peuple. Autrement dit, le Togo reste tel et ingouvernable.

 11   Habame | Lundi, 20 Mai 2019
  Réponse à 6-Pourquoi ?
  "Les gars ont vendu l'école primaire Marius Moute aux Libanais sans bruit sans tambour."

Mon frère je voudrais dire qu'ils ont vendu le terrain où est sis l'école aux Libanais pour y construire leur magasin de vente de matériaux de construction et les élèves sont chassés de là....

A ce jour on ne sait où les élèves là fréquentent.... Cela peut faire rigoler aujourd'hui mais vous nos frères de la diaspora, si vous ne descendez pas à terre, un jour à votre retour au pays natal c'est la désolation et l'amertume qui vont vous achever car tellement vous allez vous sentir si étranger dans votre propre pays que votre âme ira planer au dessus des lacs et océans qui aussi vont les la rejeter.

Aidez à bâtir un pays prospère où il fera bon vivre demain pour nous tous.

Je vois le plus souvent ne frères et sœurs qui de retour courent au Ghana voisin pour aller rester un temps à Accra et revenir rapidement à Lomé faire leur valise et retourner comme si le Togo dégageait une puanteur indescriptible qui allait les assommer...

C'est les hommes comme nous qui ont bâti ce pays prospère sous nos yeux même ici....

Disons que c'est possible chez nous. Cette attitude défaitiste qui consiste à penser donner la propriété patrimoniale de ce pays à ceux qui sont aux affaires aujourd'hui est lamentable. Ceux qui sont aux affaires sont dans une bulle et ils ne savent plus qui faire, ils ne font que tourner en rond....

Ils nous attendent même pour les sortir du pétrin, les sauver!


Le Togo se meurt et in fine ce sera la faute à nous tous pour Non Assistance à Patrie en Danger!

Bonsoir chez vous!

Habame!

 10   Kozah Nostra | Lundi, 20 Mai 2019
  Les politicards togolais ont perdu le sens des réalités. AUCUNE ÉLECTION NE POURRA DÉLOGER LA MAFIA TOGOLAISE DIABOLIQUE, SATANIQUE, MALÉFIQUE ET SADIQUE DES MAN.GEURS DE CHI.EN (Kozah Nostra) et son champion l'énergumène ta.ré Faure Avéléléléble GNASSINGBE!!! Si on a peur de mourir dans une révolution, on meurt quand même de faim!!! TOGOLAIS, SORTEZ MASSIVEMENT POUR DÉGAGER CES GANGSTERS AU POUVOIR sinon vous en avez pour 50 ans encore des analphabètes GNASSINGBE!!!

 9   Kozah Nostra | Lundi, 20 Mai 2019
  Les politicards togolais ont perdu le sens des réalités. AUCUNE ÉLECTION NE POURRA DÉLOGER LA MAFIA TOGOLAISE DIABOLIQUE, SATANIQUE, MALÉFIQUE ET SADIQUE DES MAN.GEURS DE CHI.EN (Kozah Nostra) et son champion l'énergumène ta.ré Faure Avéléléléble GNASSINGBE!!! Si on a peur de mourir dans une révolution, on meurt quand même de faim!!! TOGOLAIS, SORTEZ MASSIVEMENT POUR DÉGAGER CES GANGSTERS AU POUVOIR sinon vous en avez pour 50 ans encore des analphabètes GNASSINGBE!!!

 8   LA VICTIME | Lundi, 20 Mai 2019
  PARIS! C'est quel coin du Togo? Cessez de rêver debout.

 7   12364 | Lundi, 20 Mai 2019
  Voilà encore un autre assassin , un homme , sans fois qui n" as pas de pitié , en vers ses ressortissants. Comme se permet de dire tous ce q'ont pense l'orsqu'ont vie chez le blanc. Un inconscient de clace exceptionnel. Au lieu que tu restes désormais tranquille avec tes petits enfants , pour géré votre défaite.tu te mêle , dans des choses qui ne te regarde pas . vieux bandit.

 6   Pourquoi ? | Lundi, 20 Mai 2019
  Réponse à 2-Habame
  " Les gars ont vendu l'école primaire Marius Moute aux Libanais sans bruit sans tambour."

Sincèrement moi je préfère ça. Si on peut même vendre toutes les écoles togolaises, pourquoi pas ?

Dans ce pays, l'État est obligé de contractualiser les hôpitaux à cause de la mauvaise gestion des citoyens eux-mêmes. Or ce sont ces derniers qui traitent l'État de corrompu ! Je n'y comprends plus rien.

Si c'est possible de privatiser la santé, l'école, etc allons-y. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire à la fois. Pourquoi les médecins ne peuvent pas eux-mêmes gérer un hôpital au point que l'État soit obligé de le contractualiser ?

 5   MIMALON4181 | Lundi, 20 Mai 2019
  Il faut revenir au pays tu vas voir ce que nous endurons ici. Ne restez pas à l'étranger pour faire la bouche.

 4   VIEUX SENILE | Lundi, 20 Mai 2019
  Votre stratégie trentenaire de diabolisation de l'autre camp, on a vu les résultats que ça a produit. Libérez maintenant le plancher.
Bande de canailles

 3   Lucrece | Lundi, 20 Mai 2019
  Oui c'est incongrue, incohérent et cacophonique, mais que préconisez-vous? Il ne suffit pas de babiller et de débiter des absurdités à l'envi, sans proposer un chemin à suivre! Le fait de ne pas participer aux législatives est une erreur diabolique; nous avions fait des pieds et des mains pour que l'opposition participe à ces législatives, mais hélas! Le démon du boycott a prévalu, voulez-vous que l'opposition persiste dans ces erreurs? En politique il faut toujours une adéquation entre ce que l'on veut et les moyens dont on dispose pour l'avoir; il faut aussi toujours être des renards pour éviter les pièges de son adversaire.

Du n'importe quoi.

 2   Habame | Lundi, 20 Mai 2019
  Réponse à 1-Églolooo
  Effectivement des cons qui nous ont plongé dans ce désarroi de plusieurs décennies avec des stratégies à la con.

Le régime est dans sa logique, il ne changera pas et après nous appeler pour venir prendre leur place. Il nous appartient de les chasser , prendre leur place et mieux faire.

Diaspora , je vous respecte beaucoup mais franchement dites à certains de vos AGBONUGLAN d'arrêter de fumer trop la moquette.

Vous voulez qu'on laisse ces gars vendre le reste des réserves administratives qui restent pour bâtir Lomé de demain à leurs amis Libanais et Copines? Les gars ont vendu l'école primaire Marius Moute aux Libanais sans bruit sans tambour. Ils ont divisé le Lycée Technique en deux , occupé le Terrain de sport et autre pour en faire un projet immobilier et j'en passe...

Arrêtez svp les gars! On ne peut rester éternellement en retrait en spectateur inactif....

Migbe HABAME


 1   Églolooo | Lundi, 20 Mai 2019
  Voici des initiateurs de mauvaises stratégies que l'opposition togolaise a suivi jusqu'ici et a échoué. Ils reviennent encore au galop oubliant qu'ils désormais périmés aux yeux de leur mandataires
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com