AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Guinée Ministère de l’énergie: à l’heure du transit vers les énergies renouvelables


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Lors du dernier Conseil de Cabinet du Ministère de l’énergie, le Ministre, Dr Cheick Taliby SYLLA, a fixé un nouveau cap en invitant ses principaux collaborateurs et cadres ingénieurs du secteur de l’énergie à une profonde réflexion sur « l’élément transit vers les énergies renouvelables », non sans posé le diagnostic de l’assèchement de nos cours d’eaux, éléments fondamentaux de la production Hydro-électrique en Guinée.

D’ailleurs, il a commencé son intervention par des questionnements relatifs à la dégradation et à la prégnance de l’homme sur l’environnement dans notre pays. Il reconnait que la Guinée est dotée de plus de 1660 cours d’eau, mais face à la dégradation de l’environnement, les rivières sont asséchées, une sécheresse qui se consolide au fil des ans, et qui ont des impacts négatifs sur les « réservoirs de transits d’eau » dans nos différentes régions.

Face à ces différentes difficultés et pour le cas de la Guinée, « il est temps d’avoir une bonne vision et de prendre une bonne décision pour inverser la tendance ».

Il propose d’aller vers « l’énergie solaire » en construisant de très grandes centrales solaires de grandes capacités, en couplant l’hydro-électrique avec le solaire, il faudra selon le Ministre de l’Energie, se « projeter dans le temps par
la construction des centrales qui peuvent combler le déficit électrique en saison sèche (…) Tout cela va dans le sens du progrès. Il est impératif de développer L’élément Transit Vers les Energies Renouvelables. Aussi, c’est le moment de prendre des décisions harmonisées par rapport au développement de l’électricité Rurale. Je souhaite que chacun s’en approprie » dira-t-il pour galvaniser et amener ses collègues à la réflexion au moment où tous les pays africains sont en compétition pour développer l’énergie solaire.

Pour lui cette prospective s’arcboutera sur une politique ambitieuse car, il est encore temps de réfléchir sur la question pour avoir une approche de solutions qu’il serait important de valoriser et diffuser à une large échelle.


La Cellule de Communication du Département



Autres titres
Côte D'Ivoire L'appel pressant des évêques pour la paix et une vraie réconciliation 
Inter Journée des veuves: l’ONU appelle à ne pas les abandonner et les laisser pour compte 
Togo Gal Yark Damehame : « Dans la sous-région, le Togo est le pays où les gens manifestent beaucoup » 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com