AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo UPF-Togo entre en scène par le démarrage de ses activités ce samedi


PRESSE- Presse togolaise

iciLome | | Commenter |Imprimer

Elle a longtemps vécu dans l’anonymat. Beaucoup, même des journalistes, n’ont pas connaissance de son existence au Togo. Mais depuis le vendredi 17 février dernier, où Loïc Lawson, Directeur de publication du journal « Flambeau des Démocrates » a pris sa présidence à l’issue d’une élection qu’il a remportée lors d’une Assemblée générale extraordinaire à Lomé (en présence de Madiambal Diagne), l’Union Internationale de la Presse Francophone (UPF) section togolaise a repris du poil de la bête.

Ce samedi, la section togolaise de l’UPF a lancé officiellement ses activités à travers une rencontre qui a réuni patrons de presse, responsables d’organisations professionnelles de la presse et journalistes à Lomé. Adhésion à l’UPF-Togo, lancement du projet « un journaliste, un arbre » et prochaine Assemblée générale de l’association, sont les points discutés au cours de cette rencontre.

Plantant le décor, le Président de l’UPF-Togo, Loïc Lawson a expliqué l’avantage que les journalistes togolais ont aujourd’hui en redynamisant cette organisation de renommée internationale. Il faut d’abord retenir que l’UPF-Togo réunit en son sein patrons de presse et journalistes. C’est une occasion idéale de discuter ensemble les problèmes qui minent la corporation au sein de cette organisation.

« Nous avons la chance aujourd’hui d’avoir cette plateforme qui nous permet de discuter de nos problèmes. C’est ensemble que nous devons arriver à réaliser de grandes choses. Seul, je ne peux pas le faire. Je compte sur vous tous pour y arriver. Faisons disparaître nos intérêts personnels et nos querelles, et avançons ensemble vers le développement de la presse au Togo », a indiqué Loïc Lawson.

Pour lui, les journalistes togolais ne représentent pas assez cette organisation à l’étranger, contrairement aux autres pays d’Afrique dont les journalistes sortent nombreux lors des assises de l’UPF un peu partout dans le monde. Loïc Lawson prévoit d’ailleurs envoyer des journalistes togolais dans les grandes Rédactions dans le monde pour des stages, en vue de leur formation. Bref, un programme d’activités alléchant qui a séduit les patrons de presse, des responsables d’organisations professionnelles de la presse et les journalistes présents à la rencontre.

« Je trouve qu’il est temps qu’on redynamise l’UPF-Togo, surtout quand on voit les problèmes qui ont miné cette organisation entre-temps dans notre pays. J’avais personnellement eu des difficultés à me faire établir une carte de membre. C’est pourquoi je suis très heureux de la dynamique que veut insuffler Loïc Lawson à l’UPF-Togo. Je l’encourager à poursuivre les chantiers ouverts. L’UPF, c’est pour nous tous », a déclaré Aimé Ekpé, Président de l’Observatoire togolais des médias (OTM).

Dès cette rencontre, les adhésions à l’UPF-Togo sont ouvertes. Il faut être journaliste, de nationalité togolaise et travailler régulièrement dans un organe de presse pour avoir la carte de membre. Il faut également remplir un formulaire téléchargeable sur le site de l’organisation et payer les frais d’établissement de la carte d’une valeur de 15 euros, soit 10 000 F CFA. Les dossiers seront ensuite envoyés en France par la section locale de l’UPF. Deux semaines après, la carte sera prête pour le membre qui en a fait la demande.

Et, dans le cadre de ses activités, la première, après cette rencontre sera la mise en terre par les journalistes d’un plant le samedi 1er juin prochain pour marquer la journée de l’arbre. « Un journaliste, un arbre », c’est autour de ce concept que se déroulera cette activité. « Tout journaliste est invité à planter un arbre le samedi 1er juin prochain », a lancé Loïc Lawson, Président de l’UPF-Togo.

L’Union Internationale de la Presse Francophone (UPF) est une ancienne organisation non-gouvernementale des journalistes reconnue par les organismes internationaux, tels l’ONU, l’UNESCO, etc.


I.K



Autres titres
Togo Revue de presse du vendredi 20 septembre 2019 
Togo Revue de presse du mercredi 18 septembre 2019 
Togo Revue de presse du lundi 16 septembre 2019 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com