AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La situation économique des pays de l’UEMOA, de la Guinée et de la Mauritanie au cœur d'une rencontre à Lomé


Economie et Finances

AfreePress | | Commenter |Imprimer

Les experts des pays membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), de la Guinée et de la Mauritanie sont réunis depuis lundi 27 mai 2019 à Lomé pour évaluer la situation économique de leur pays respectif au premier trimestre de l'année.

Organisé par la commission de l’UEMOA, cet atelier de cinq (5) jours permettra aux experts venus d’une dizaine de pays d’Afrique de partager leurs expériences sur la conjoncture économique des pays, a appris l'Agence de presse AfreePress.

Au cours des travaux, les participants présenteront l’état des lieux de la situation économique de janvier à mai 2019 de ces pays et analyseront les indicateurs d’inflation de la production des entreprises afin de disposer de données fiables pour une meilleure protection économique au cours de la période 2019-2021, informent les organisateurs.

« Nous allons analyser le comportement du cadre macro-économique de chaque pays depuis janvier jusqu’à maintenant et voir jusqu’à la fin de l’année 2019, comment est-ce que l’économique va se porter. Nous avons retenu un thème central qui est la prévision de l’inflation. Dans la zone, l’inflation est un indicateur très important qui est suivi depuis 1996 par la commission de l’UEMOA et l’horizon de convergence pour les pays de l’UEMOA, c’est en décembre de cette année et l’infraction fait partie des critères de convergence retenus au niveau de l’institution », a indiqué Agbodji Komlan, Directeur de la prévision et des études économiques de la commission de l’UEMOA.

À l’ouverture des travaux, le Directeur de cabinet du Ministère de l’Économie et des Finances, Tofio Kossi, a rappelé l’importance du partage d’expériences dans l’harmonisation des politiques économiques des pays participants.

La rencontre connaît également la participation des représentants du Maroc et de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC).

Raphaël A.



Autres titres
Guinée Le gouvernement guinéen lance l'emprunt obligataire d'un montant nominal de 1.600 milliards gnf 
Togo NSIA Assurances : Communiqué 
Togo Faure Gnassingbé : « Le forum Togo-UE est une occasion privilégiée d’apprécier davantage nos potentialités et de traduire les opportunités en contrats et mieux en projets » 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com