AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Côte D'Ivoire Programme social du Gouvernement: le Ministre Adama Koné lance la réhabilitation de 602 pompes villageoises dans les régions du Kabadougou et du Folon


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le Social, cœur de cible de l’action du Gouvernement en 2019 est rentré dans sa phase opérationnelle. Dans le Kabadougou, le ministre de l’Economie et des Finances Adama KONE a procédé ce mercredi 29 mai 2019, en présence des autorités administratives et politiques de la région, et d’une population nombreuse, à l’inauguration de la pompe à motricité humaine de Sianso, gros village situé à une dizaine de kilomètre d’Odienné.

L’opération qui s’inscrit dans le cadre du vaste Programme Social du Gouvernement dans sa déclinaison hydraulique vise à réaliser, remplacer ou réhabiliter 21 000 pompes au profit des populations ivoiriennes, en particulier celles vivant dans les hameaux les plus réculés du pays et qui éprouvent des difficultés à s’approvisionner en eau potable. Pour la région du Kabadougou, ce sont au total 603 pompes qui vont être ainsi construites ou réhabiliter.

Dans son adresse aux populations, le ministre Adama KONE a tenu à rappeler la vision du Président de la République pour les ivoiriens, et bien entendu les objectifs du Programme social du Gouvernement dans son volet hydraulique .
« Au niveau de l’hydraulique villageoise, le Gouvernement va réparer, réhabiliter, remplacer et assurer la maintenance de 21 000 pompes à motricité humaine sur toute l’étendue du territoire. Pour les régions du Kabadougou et du Folon, ce programme concerne la réparation et la réhabilitation de 602 pompes à motricité humaine, dont 360 à Kabadougou et 242 à Folon, qui devraient permettre de réduire le déficit en eau potable dans ces deux localités. (…) L’eau potable aujourd’hui dans tout le Kabadougou, c’est une nouvelle vie qui reprend pour nos populations », a précisé le Ministre Adama Koné.

L’émissaire du Gouvernement a également souligné que la question de l’approvisionnement en eau potable, en quantité et en qualité, est d’une nécessité vitale pour le bien-être économique et social des populations ivoiriennes. Il a aussi tenu à exprimer la gratitude du Gouvernement aux différents donateurs et à lancer un appel pressant aux investisseurs pour soutenir et à accompagner la Côte d’Ivoire dans ses efforts pour combler son déficit d’approvisionnement en eau potable. Parce que les besoins sont énormes.

Outre l’hydraulique, le Gouvernement, selon le Ministre Adama KONE reste attentif aux préoccupations se rapportant à la juste rémunération des principales activités économiques menées dans la région. A ce titre, il a notamment indiqué qu’en ce qui concerne l’anacarde, dont la commercialisation connaît quelques difficultés, le Gouvernement a été instruit par le Président de la République, à l’effet de garantir aux producteurs le prix d’achats de 375 FCFA.

Pour le Ministre de l’Economie et des Finances, les populations peuvent se rendre compte que le Programme Social du Gouvernement « n’est pas une vue de l’esprit mais une réalité qui va impacter positivement les conditions de vie des ivoiriens ». Pour corroborer son propos, il a rappelé , entre autres, le recrutement en cours de 10 300 enseignants par voie de concours, la baisse de 20% du tarif social de l’électricité depuis le mois de janvier 2019 permettant à fin février à 892 486 clients d’en bénéficier et d’économiser sur les trois premiers mois de l’année un montant cumulé de 906 millions de FCFA, et l’enrôlement de 1 656 968 personnes à fin mars dans le cadre de la Couverture maladie universelle (CMU).

Il a, enfin, réaffirmé que le Gouvernement s’emploie à construire une Côte d’Ivoire nouvelle, de progrès, plus généreuse et plus fraternelle. « Aucun Ivoirien, aucune région de ce pays, ne sera laissée au bord du chemin du progrès et du développement que le Président Alassane Ouattara, est en train d’ouvrir à nouveau, depuis son accession au pouvoir », a-t-il rassuré.

Pour la maire d’Odienné, Mme Nassénéba Touré, il s’agit d’un grand jour qui se traduit par le don de l’eau, source de vie, aux populations.
Représentant le président du Conseil régional du Kabadougou, Diabaté Sékou, a relevé pour sa part que la quasi-totalité des pompes des régions concernées date de quelques décennies, pour mettre en avant leur état de vétusté avancée.
Tout en plaidant pour la construction de châteaux d’eau dans les villages du Kabadougou et du Folon, Koné Losseni, porte-parole des populations de Sianso, s’est quant à lui réjoui que pour la première fois, un Gouvernement consacre une année au social.

Rappelons que pour l’année 2019, le Programme Social du Gouvernement coûtera 359,1 milliards de FCFA qui seront mobilisés à partir d’efforts internes, mais également auprès des partenaires techniques et financiers.



Autres titres
Maroc L’actualité politique s’impose à la Une des quotidiens marocains 
Sénégal Les quotidiens sénégalais dans l’effervescence du Magal de Touba 
Bénin Le fichier national d’admission et de nomination des cadres en vedette dans les quotidiens béninois 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com