AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Boukpéssi : « Ce n’est pas parce que X n’est plus dans UNIR qu’on invalide sa liste »


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

Ce n’est pas parce que l’ancien directeur du cabinet du chef de l’Etat, Pascal Bodjona n'est plus aujourd'hui dans le parti au pouvoir que sa liste comptant pour les élections locales a été invalidée. ‘Ensemble pour le Togo’ (E-Togo) est une ONG apolitique, donc n’a pas le droit de présenter des candidats. C’est ce qu’on retient de l’intervention du ministre en charge de l’Administration territoriale sur radio Victoire FM à propos du débat que suscite l’invalidation de la liste en question.

A en croire Payadowa Boukpessi, l’invalidation de liste ne concerne pas que "Ensemble pour le Togo" de Pascal Bodjona. Beaucoup de listes du parti au pouvoir, l’Union pour la République (UNIR) ont également été invalidées, a-t-il souligné, avant d’indiquer que cette prérogative est du ressort de la Cour suprême.

« Ce n’est pas parce que X n’est plus dans UNIR qu’on invalide sa liste. C’est la cour suprême qui le fait. Nous n’allons pas apprendre à cette cour ses droits. J’ai entendu des commentaires. Mais non, la CENI fait ses observations et la Cour suprême est suprême », s’est plaint le ministre Boukpéssi.

Et de poursuivre : « Je ne me permettrai pas de commenter les décisions de la justice, encore moins de la Cour suprême, mais j’ai confiance en cette cour ».

Pour lui, E-Togo est une ONG apolitique. Si les responsables veulent faire de la politique, il faut dissoudre cette ONG et la transformer en parti politique. « Ensemble pour le Togo est une ONG, donc n’a pas le droit de présenter des candidats. Si elle veut faire la politique, il faut la dissoudre et créer un parti politique. C’est mon analyse. La loi dit de donner le nom qu’on veut aux listes. Mais si on donne le nom d’une association apolitique pour dire qu’on va être candidats au nom d’une association, il y a un problème », a déclaré le ministre.

Il est à noter que du côté de l’opposition, « E-Togo » n’est pas la seule liste qui a été invalidée. La liste d’Eric Dupuy, le chargé à la communication du parti ANC a été également jugée irrecevable par la cour suprême.

Nicolas



Autres titres
Togo Togo - Les vérités de Gerry Taama au ministre Akodah Ayewouadan 
Togo Togo - Sans surprise, Boukpessi interdit la manifestation et fait la leçon aux 7 partis de la DMK 
Togo Togo - Etat d’urgence sanitaire : Targone Sambiri prévient le gouvernement sur l'interdiction de la marche 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com