AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo L’avocat togolais Me Dandakou visé par une plainte de Mme Betty Chausson


Justice

iciLome | | Commenter |Imprimer

L’affaire de dénomination de la liste « Ensemble pour le Togo » de Pascal Bodjona connaît un nouveau rebondissement. Mme Betty Chausson, présidente de l’association « Ensemble pour le Togo » a instruit son avocat français, Me Koevi Godfrey, avocat au Barreau de Marseille en France, à déposer une plainte contre le Togolais Me Modjona-Esso Dandakou qui, sans consulter la dame, a esté en justice contre l’ancien ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales.

« Je n'ai jamais déposé une plainte contre ce Monsieur Bodjona. Je suis actuellement à mon domicile en France. Je n’ai ni mandaté une quelconque personne pour faire quoi que ce soit. Je suis apolitique et non confessionnelle ainsi que tous les membres de notre ONG », avait déclaré Mme Betty Chausson lorsqu’elle a appris qu’une plainte contre Pascal Bodjona avait été déposée au nom de son association au Tribunal de Lomé.

En réalité, c’est le Togolais, Me Modjona-Esso Dandakou qui, de son propre chef, avait engagé cette action contre l’ancien ministre, dont la liste « Ensemble pour le Togo » dans le cadre des élections municipales du 30 juin prochain, ressemble à la dénomination de l’ONG « Ensemble pour le Togo » de Betty Chausson.

Selon l’avocat français qui est intervenu sur une radio locale ce matin, Mme Chausson n’a pas désigné Me Dandakou pour porter plainte contre Bodjona. Il indique d’ailleurs que toutes les personnes impliquées dans ce dossier seront poursuivies. « Mme Betty Chausson est totalement innocente, en dehors de tout le remue-ménage. Elle est remontée », a laissé entendre Me Koevi Godfrey. Il a ajouté qu’on a prêté frauduleusement l’intention à sa cliente.

« Elle me demande d'engager une action judiciaire, action disciplinaire contre Me Dandakou. Un avocat ne peut pas produire des éléments de faits qui sont erronés pour bleuir la justice. Il s'agit d'une escroquerie... », a souligné l’avocat français qui fait savoir qu’il est déjà en train de préparer le dossier d’assignation.

Et il a ajouté : « Dans une société quelle qu’elle soit, il y a deux vertus qui constituent le soubassement, celle de justice et de liberté. La justice est rendue par des hommes (…) si vous donnez des éléments faux à ces hommes de droit, ils vont rendre une justice qui est tordue et obtenir de l’escroquerie en justice ».

Pour Me Koevi Godfrey, Pascal Bodjona est libre de choisir d’être député ou maire pour mettre en avant ses idées, quels que soient ses problèmes avec le pouvoir en place.

Pour rappel, malgré ces positions des responsables de l’ONG, la liste « Ensemble pour le Togo » de l’ancien ministre a été écartée de la course aux élections locales du 30 juin prochain, pour « défaut de dénomination » par la Cour suprême.


I.K



Autres titres
Togo Gestion des conflits de voisinage : Le rôle des "Maisons de justice" expliqué aux populations 
Bénin Coups et blessures volontaires : Le sieur Kédji N’bouké écope de 4 ans de réclusion criminelle pour avoir battu une de ses épouses 
Togo Des experts en réunion à Lomé pour corriger les manquements au sein de la Justice 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com