AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo L’avocat togolais Me Dandakou visé par une plainte de Mme Betty Chausson


Justice

iciLome | | 9 Commentaires |Imprimer

L’affaire de dénomination de la liste « Ensemble pour le Togo » de Pascal Bodjona connaît un nouveau rebondissement. Mme Betty Chausson, présidente de l’association « Ensemble pour le Togo » a instruit son avocat français, Me Koevi Godfrey, avocat au Barreau de Marseille en France, à déposer une plainte contre le Togolais Me Modjona-Esso Dandakou qui, sans consulter la dame, a esté en justice contre l’ancien ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales.

« Je n'ai jamais déposé une plainte contre ce Monsieur Bodjona. Je suis actuellement à mon domicile en France. Je n’ai ni mandaté une quelconque personne pour faire quoi que ce soit. Je suis apolitique et non confessionnelle ainsi que tous les membres de notre ONG », avait déclaré Mme Betty Chausson lorsqu’elle a appris qu’une plainte contre Pascal Bodjona avait été déposée au nom de son association au Tribunal de Lomé.

En réalité, c’est le Togolais, Me Modjona-Esso Dandakou qui, de son propre chef, avait engagé cette action contre l’ancien ministre, dont la liste « Ensemble pour le Togo » dans le cadre des élections municipales du 30 juin prochain, ressemble à la dénomination de l’ONG « Ensemble pour le Togo » de Betty Chausson.

Selon l’avocat français qui est intervenu sur une radio locale ce matin, Mme Chausson n’a pas désigné Me Dandakou pour porter plainte contre Bodjona. Il indique d’ailleurs que toutes les personnes impliquées dans ce dossier seront poursuivies. « Mme Betty Chausson est totalement innocente, en dehors de tout le remue-ménage. Elle est remontée », a laissé entendre Me Koevi Godfrey. Il a ajouté qu’on a prêté frauduleusement l’intention à sa cliente.

« Elle me demande d'engager une action judiciaire, action disciplinaire contre Me Dandakou. Un avocat ne peut pas produire des éléments de faits qui sont erronés pour bleuir la justice. Il s'agit d'une escroquerie... », a souligné l’avocat français qui fait savoir qu’il est déjà en train de préparer le dossier d’assignation.

Et il a ajouté : « Dans une société quelle qu’elle soit, il y a deux vertus qui constituent le soubassement, celle de justice et de liberté. La justice est rendue par des hommes (…) si vous donnez des éléments faux à ces hommes de droit, ils vont rendre une justice qui est tordue et obtenir de l’escroquerie en justice ».

Pour Me Koevi Godfrey, Pascal Bodjona est libre de choisir d’être député ou maire pour mettre en avant ses idées, quels que soient ses problèmes avec le pouvoir en place.

Pour rappel, malgré ces positions des responsables de l’ONG, la liste « Ensemble pour le Togo » de l’ancien ministre a été écartée de la course aux élections locales du 30 juin prochain, pour « défaut de dénomination » par la Cour suprême.


I.K



Autres titres
Niger Maradi/Cour d’assises: 30 affaires inscrites avec une hausse des crimes de sang 
Togo Cour d'assises de Lomé: Accusé de trafic international de drogue, un Cap-verdien plaide coupable 
Togo La Cour d’assises de Lomé ouvre ses audiences publiques 
Plus de nouvelles




 9   takpara | Jeudi, 13 Juin 2019
  je parie que Mme Betty sera interdite d'embarquer sur air france la prochaine fois qu'elle tentera de rallier Lomé, hahahhaa ainsi va le gbassingbéland, pendant ce temps, on tente d'attirer des investisseurs dans ce ghetto pour le pnp...pardon pnd, l'écervelé, ils ne sait pas que les blancs le connaissent déja, imbécile, nous prendrons les armes contre toi, tu vas voir

 8   El Niño | Jeudi, 13 Juin 2019
  Le Togo est devenu un pays de grands bandits et voyoux qui se disent dirigeants.

Comment concevoir qu'un soi-disant avocat fait de l'escroquerie en plein jour et la Cour des Cons...ne s'est même pas rendu compte que Me Esso Dandakou est un imposteur?

Les juges de la Cour Constitutionnelle togolaise sont-ils un ensemble de menuisiers, de macons ou de plombiers?

Il nous faut un brave togolais à la Rawlings, tres courageux pour venir nettoyer tous ces dirigeants broussards! Pfff!


 7   Diable | Jeudi, 13 Juin 2019
  Réponse à 6-sen
  De Faure Gnassingbé. J' accuse et porterai témoignage.

 6   sen | Jeudi, 13 Juin 2019
  Nous ne pouvons nous réjouir de ce qui arrive à Mr Bodjona qui voit ses droits brimés. Que Dandakou et compagnies soient poursuivies pour faux et usage de faux. La cour supreme me fait honte dans la gestion de ce dossier. C'est trop flagrant qu'elle est aux ordres. mais de qui?

 5   Abladjo | Jeudi, 13 Juin 2019
 
Dans une dictature, le dictateur comme c'est comme cela qu'on le nomme, dicte sa voie et oblige les population de force a suivre la voie tracée. Au Togo, il n y a pas de dictateur. Il y a un malfrat qui pille et tue en mettant tout en oeuvre pour que sa suite chante ses louanges. Cela s'appelle une autocratie. Tout est fait pour un seul homme qui de plus est un bandit.

Il y a eu des dictateurs qui ont fait l'histoire mais une autocrature voyou ne peut jamais faire l'histoire. Dans les décenies a venir Eyadéma et son rejeton se perdront dans les méandres de l'histoire malgré 56 ans dans la vie de la nation. On se souviendra pas d'eux car ils ne laisseront rien pour la postérité.

Le Togo est une voyoucrature et non une dictature.

 4   Clement GAVI | Jeudi, 13 Juin 2019
  Me Koevi dit n'importe quoi lorsqu'il dit « Dans une société quelle qu'elle soit, il y a deux vertus qui constituent le soubassement, celle de justice et de liberté'puisque le Togo est societe qui ignore la liberte et justice. Ainsi, ce n' est pas 'dans société quelle qu' elle soit '. Car une société peut etre telle, qu' elle est condition d:"impossibilite. C'est le cas du Togo qui est dictature depuis 1967.

 3   Atalolo | Jeudi, 13 Juin 2019
  Parlons donc de la justice, ma question est celle-ci:

Le Togo, est-ce une République?

On nous apprend qu' une république est celle qui respecte les lois votées par le souverain. Or ceux qui représentent la république bravent les lois à longueur de journée sans scrupule.

Le souverain est vu comme un ennemi de ses dirigeants et ces derniers ne pensent qu' à l' anéantir (usant tous les arsenaux à sa disposition pour arriver à sa fin).

La justice qui fait le bras le corps avec le gouverneur et le gouvernement illégitime (puisque ne respecte pas les lois de la société) est devenue un instrument de chasse contre le citoyen.

Comment pouvons-nous redéfinir notre nation dans une telle atmosphère d' instabilité où le citoyen voit en la justice le danger pour la continuité de son existence?

Quelqu'un voudrait savoir pourquoi la république cesse d' avancer?

Et bien parce que le Togo n' est tout simplement pas une république. Par conséquent, notre gouvernement est illégitime et ne peut pas nous aider à avancer.

Sorry???

 2   Atalolo | Jeudi, 13 Juin 2019
  Parlons donc de la justice, ma qu'est est celle-ci:

Le Togo, est-ce une république?

On nous apprend qu' une république est celle qui respecte les lois votées par le souverain. Or ceux qui représentent la république bravent les lois à longueur de journée sans scrupule.

Le souverain est vu comme un ennemi de ses dirigeants et ces derniers ne pensent qu' à l' anéantir (usant tous les arsenaux à sa disposition pour arriver à sa fin).

La justice qui fait le bras le corps avec le gouverneur et le gouvernement illégitime (puisque ne respecte pas les lois de la société) est devenue un instrument de chasse contre le citoyen.

Comment pouvons-nous redéfinir notre nation dans une telle atmosphère d' instabilité où le citoyen voit en la justice le danger pour la continuité de son existence?

Quelqu'un voudrait savoir pourquoi la république cesse d' avancer?

Et bien parce que le Togo n' est tout simplement pas une république. Par conséquent, notre gouvernement est illégitime et ne peut pas nous aider à avancer.

Sorry???

 1   Ewo N'zinzin | Jeudi, 13 Juin 2019
  C'est toujours faure et sa bande de mafia qui ont initie cela. Dieu et la nature les jugeront. Tout se paie ici bas dit-on. Ils se croient aujourd'hui plus fort que le peuple Togolais meurtri qu' Ils maltraitent et tuent. CE sont tous des assassins, des opportunistes, des voleurs, des coureurs de jupons. Bref des gens in senses, de mauvaise foi.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com