AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal La manif contre le « scandale » pétro-gazier parmi les sujets à la Une au Sénégal


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le « scandale » des contrats pétro-gaziers est encore ce vendredi le sujet le plus en vue dans les quotidiens sénégalais parvenus à APA, avec cette fois le maintien de la manifestation « interdite » d’une association de la société civile pour exiger la transparence sur les ressources pétro-gazières.

« Rassemblement +AAR LI NU BOKK+ : la manif interdite », titre EnQuête, soulignant que le préfet justifie sa décision par les « troubles à l’ordre public » là où les leaders de cette plateforme, signifiant « préserver le bien commun », pointent une « infox ».

« Nous n’avons reçu aucune notification du préfet. C’est juste une stratégie pour démobiliser les Sénégalais, mais la manif aura bel et bien lieu », martèle dans le journal Cheikh Tidiane Dièye du parti Pastef, un des leaders du mouvement.

« Ça sent le gaz », pronostique Le Quotidien face à cette situation, notant lui aussi que AAR LI NU BOKK maintient sa manif « interdite » ce vendredi après la grande prière hebdomadaire.

Concernant l’enquête judiciaire sur ce « scandale », rapporte Sud Quotidien, le maire khalifiste Barthélémy Dias « disqualifie (le procureur) Serigne Bass » et « enfonce Macky dans le scandale », selon Vox Populi. Lors de cette conférence de presse qu’il a tenue au siège de sa mairie de Mermoz-Sacré-Cœur (Dakar), « il évoque un +délit d’initié+ et qualifie Aliou Sall de +prête nom+ ».

Toujours sur cette affaire, où Walf Quotidien épingle « mille et un mensonges », Direct Info s’interroge pour sa part sur « le silence intriguant de Idy et de Karim (Wade) ». Avançant une hypothèse, le journal se demande si l’opposant Idrissa Seck (Idy) prépare une sortie « pour encore déballer comme à l’époque de son feuilleton +Lui et moi+ », sous le régime de Wade.

Sous les feux de la rampe depuis l’ébruitement de cette affaire, Aliou Sall est devenu en quelques jours « une célébrité mondiale », selon L’Observateur. Le quotidien, s’arrêtant sur l’impact du présumé scandale sur l’image du Sénégal, souligne par ailleurs que l’affaire est « reprise par des médias du monde entier ».

Sur un tout autre sujet, à propos notamment de l’enquête sur la mort de l’étudiant de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (nord), L’Observateur informe que « le présumé meurtrier de Fallou Sène (est) livré à la justice ». « Attendu au parquet aujourd’hui, le sous-lieutenant Moustapha Sané risque le mandat de dépôt », souligne en manchette le journal.

Le quotidien national Le Soleil consacre un grand angle au « Code de l’enfant en urgence » pour lutter contre les maltraitances de cette couche vulnérable. En outre, souligne le journal, « le gouvernement (est) appelé à lutter avec rigueur contre les violences faites aux femmes ».

A propos enfin du contrat d’affermage de l’eau, L’AS informe que l’Agence de régulation des marchés publics (ARMP) « coule la SDE et adoube SUEZ ».



Autres titres
Burkina-Faso La presse en ligne burkinabè commente la victoire de l’Algérie à la CAN 2019 
Côte D'Ivoire Fatou Bensouda en vedette à la Une des journaux ivoiriens 
Maroc Economie, diplomatie, social et sport au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com