AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Locales 2019 : « Nous n’avons aucune garantie, mais nous y allons quand même », dixit Mme Adjamagbo-Johnson


Politique

iciLome | | 12 Commentaires |Imprimer

Avez-vous une quelconque garantie quant à la crédibilité des élections locales qu'organise le gouvernement togolais ce 30 juin 2019 ? Hier lors d'une conférence de presse animée à Lomé, cette question a été posée aux leaders de la C14. Mais sans surprise, ils ont répondu par la négation.

"> Video

A entendre Mme Adjamagbo-Johnson et ses collègues de la Coalition, les élections municipales du 30 juin prochain n'offrent aucune garantie quant à la crédibilité et la transparence du processus. Mais cela ne signifie qu'il faut encore boycotter ces élections et laisser le champ libre au régime RPT-UNIR.

"On n'a aucune garantie quant à la crédibilité des élections. Mais est-ce pour autant une raison pour dire que nous n'irons pas à ces élections. Pour nous, refuser d'aller à ces élections, c'est abdiquer, c'est refuser d'aller au combat. Ces élections qui ont lieu aujourd'hui dans le contexte actuel où nous nous préparons à faire partir le régime au plus tard en 2020, il faut saisir l'occasion", a expliqué la Coordinatrice de la C14.

Selon elle, la vigilance sera de rigueur pour ces élections locales, même si les conditions de transparence ne sont pas réunies. "Nous n'attendons pas accepter des résultats truqués. La Coalition a prévu de mettre en place, un mécanisme de contrôle et de vigilance", a-telle rassuré.

Suivez plutôt!

Godfrey Akpa



Autres titres
Togo Oulimata Sarr souhaite « une masse critique de femmes députés » 
Côte D'Ivoire Lutte contre la Pauvreté : La Ministre Mariatou Koné évoque les avancées du Swedd à New York 
Bénin Conférence des Ministres de la culture des pays membres de la CEDEAO: le retour des biens culturels africains à leurs pays d’origine à l’ordre du jour 
Plus de nouvelles




 12   GNAROU | Lundi, 17 Juin 2019
  Réponse à 11-Kassanda
  Tu es tellement intelligent comme madame VUVUZELA !!
On dirait c'est toi son chargé en communication .

La honte de notre elite nationale !

 11   Kassanda | Dimanche, 16 Juin 2019
  Voilà le discours raisonnable qu'une opposition responsable doit tenir. Il y a toutes les religions sur le fait de participer ou non aux élections municipales. A titre personnel je suis opposé à toute participation.
Mais si vous décidez de vous engagez dans cette mascarade d'élection il faut dire comme Adjamagbo nous y allons pour voir. C'est à dire une participation de témoignage.

Au moins les gens sont prévenus.
A bon entendeur faisons notre révolution.

 10   KESSION | Samedi, 15 Juin 2019
  « Nous n'avons aucune garantie, mais nous y allons quand même », dixit Mme Adjamagbo-Johnson

Pourquoi voulez-vous avoir une garantie alors que vous-mêmes vous n' en présentez aucune !
Les quelques togolais qui vous suivent ont-ils une garantie quant à votre intégrité ?

 9   Issifou | Samedi, 15 Juin 2019
  Réponse à 3-K. Kofi FOLIKPO
  Madame Adjamagbo dévoile habilement que son groupe et elle sont des opposants compatibles à la stratégie des enveloppes de billets de banque de RPT/UNIR.

 8   marclove | Samedi, 15 Juin 2019
  hahahahahahahahaha makoulaaaa


Nous n'avons aucune garantie, mais nous y allons quand même »

Donc on attend le jour de //// Fraude, Fraude, Fraud ???? ooohh
Pourquoi vous trompez les ignorants togolais comme ca??? Mme?

 7   ABIDJAN | Vendredi, 14 Juin 2019
  Réponse à 3-K. Kofi FOLIKPO
  On ne peux rien expliquer de ce qu'elle declare en francois facile, et il y a rien a comprendre. Mr Folikpo comprenez juste que c'est du delire d'une somnolence aigüe.

 6   Fernando garcia | Vendredi, 14 Juin 2019
  "Nous n'avons aucune garantie, mais nous y allons quand même », dixit Mme Adjamagbo-Johnson

Est ce que tu as un autre choix, madame la vieille tricheuse.
Finie la comedie. Vos poches sont vides et vous cherchez par tous les moyens avoir de salaire a la fin de chaque mois.

 5   sen | Vendredi, 14 Juin 2019
  C'est une manière de ranimer la flamme d'un pseudo combat entre l'ogre et le nain. Quand vous n'avez personne à la CENI, personne dans les institutions après un boycott, vous ne pouvez que consommer le plat qui vous sera servi.

 4   Diable | Vendredi, 14 Juin 2019
  Réponse à 3-K. Kofi FOLIKPO
  Dans un français facile, elle veut tout simplement dire que la coalition participe aux élections municipales suite aux réformes qui ont été faites et acceptées par tous.

 3   K. Kofi FOLIKPO | Vendredi, 14 Juin 2019
  Quelqu'un peut-il m'expliquer en Français facile la LOGIQUE dans la déclaration suivante de dame Adjamagbo-Johnson?

"On n'a aucune garantie quant à la crédibilité des élections. Mais est-ce pour autant une raison pour dire que nous n'irons pas à ces élections. Pour nous, refuser d'aller à ces élections, c'est abdiquer, c'est refuser d'aller au combat. Ces élections qui ont lieu aujourd'hui dans le contexte actuel où nous nous préparons à faire partir le régime au plus tard en 2020, il faut saisir l'occasion", (dixit dame Adjamagbo-Johnson)

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 2   GNAROU | Vendredi, 14 Juin 2019
  De n'importe quoi avec cette femme !

Et pourquoi vous aviez refusé de participer aux legislatives ?

Pfffffff......!

Le peuple vous attend dans les urnes pour vous sanctionner !!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 1   Jack len?? | Vendredi, 14 Juin 2019
  Pas de garantie vous dites Mm Adja ???Et que faites vous les 4000 observateurs que vous Aveo?)??
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com