AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Locales 2019 : Me Apévon regrette que l'opposition y participe en rang dispersé


Politique

iciLome | | 16 Commentaires |Imprimer

Me Apévon des Forces Démocratiques pour la République (FDR) a regretté que le fait l'opposition togolaise participe à ces élections locales à rang dispersé.

"> Video

Pour le président des FDR, membre de la Coalition des 14, ces élections locales devraient en principe être l'occasion pour les forces vives en lutte pour l'alternance politique au Togo de rester ensemble et constituer des listes communes pour battre à plat couture le régime cinquantenaire des Gnassingbé.

"C'est la mort dans l'âme que nous constatons, encore une fois, que l'opposition dans son ensemble va aux élections locales avec une certaine partition. C'est malheureux. On aurait aimé, pour ces élections locales-là, que l'opposition togolaise puisse être ensemble pour avoir des listes communes pour battre à plat couture le régime", a indiqué l'avocat.

Notons que la Coalition des 14 va à ces élections locales avec 72 listes.



Autres titres
Togo Oulimata Sarr souhaite « une masse critique de femmes députés » 
Côte D'Ivoire Lutte contre la Pauvreté : La Ministre Mariatou Koné évoque les avancées du Swedd à New York 
Bénin Conférence des Ministres de la culture des pays membres de la CEDEAO: le retour des biens culturels africains à leurs pays d’origine à l’ordre du jour 
Plus de nouvelles




 16   GNAROU | Dimanche, 16 Juin 2019
  Réponse à 14-Lucrece
  Nous avons fêté le jeudi passé !!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 15   GNAROU | Dimanche, 16 Juin 2019
  Réponse à 14-Lucrece
  " La question fondamentale la voici: Les candidats à ces élections municipales, après être élus, seront-ils aguerris à apporter la réussite dont vous parlez?"

Le probleme des africains est qu'ils veulent etre acteurs et beneficaires du changement !
Quelques soient ceux qui seront élus, l'essentiel qu'ils le soient dans un Processus electoral transparent !

Sur le terrain ils seront confrontés aux realités . C'est comme cela qu'ils apprendront.
Les populations auront toujours des occasions pour les remplacer lors des prochaines elections.
Puisque nous avons fait le choix de faire la democratie à l'europeenne, il faut qu'on aille à fond !

Sinon il y une democratie possible dans un seul parti unique avec limitation de tous les mandats electifs et une vraie decentralisation !

Nous africains devrions creer notre propre democratie qui nous garantit la paix et le vivre ensemble.

Depuis 1990, le Togo est plus divisé que jamais !
Et quand le peuple est divisé ,c'est l'elite corrompue qui en profite : le train de vie de cette elite qui se comporte comme des nouveaux colons en temoigne .

Au sortir de la conference nationale dite souveraine, c'est par les locales qu'il fallait commencer . Mais le tribalisme a conduit nos delegués vers le fauteuil presidentiel pour montrer à leur ethnie qu'ils ont VAINCU leur ennemi !
Une grande faute politique. Puisqu'à l'epoque toutes les populations du nord au sud voulaient un changement....

Entre temps la pègre s'est reconstituée avec la benediction de ces memes opposants.
Tous nos opposants sont financés par le regime en place !!
Alors pourquoi traiter avec JESUS si on peut le faire directement avec DIEU ?? Les populations ont compris le jeu !

Nous fêterons cette fête des peres le jeudi prochain...
Bonne fête !

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 14   Lucrece | Dimanche, 16 Juin 2019
  Réponse à 13-GNAROU
  L'Eweland, n'était qu'une supercherie populiste.
Je suis entièrement d'accord avec tous les points que vous avez mis en exergue.
La question fondamentale la voici: Les candidats à ces élections municipales, après être élus, seront-ils aguerris à apporter la réussite dont vous parlez?
Tout le monde n'est pas né pour gouverner, or au Togo, cette illusion est commune au sein de l'opposition!
J'espère que le peuple fera preuve de maturité pour ne pas nous élire des menuisiers, des mécaniciens, des revendeuses, et des demi-lettrés !!
La politique c'est l'art des philosophes c'est-à-dire celui qui dans la mesure du possible possède un grand nombre de savoir et d'expérience.
Toutes mes gratitudes pour toute la lumière que vous avez faite sur ce sujet.
Bonne fête des Pères.

 13   GNAROU | Dimanche, 16 Juin 2019
  Réponse à 12-Lucrece
  Le mal est deja fait !
Avant les independances, EWELAND est passé par là !
Les tenants de cette doctrine ont dirigé ce pays , ceci a aussi permi l'institutionnalisation des derives autoritaires et tribalistes !!
Il faut reprendre les discours du CUT, l' ancetre de l'UFC et de L'ANC pour comprendre le probleme togolais!

Il faut donc des generations de nouveaux togolais pour extirper ce mal du pays.

En attendant, la solution la plus correcte serait une decentralisation tres poussée qui permettra à chacun de faire ses preuves.

" La Reussite , force le respect " Dit-on !!

Le TOGO avec cette administration tres centralisée ne peut creer que des frustrations.
Que les regions se prennent en charge et qu'elles demandent des comptes à leurs cadres elus locaux.

Quand je vois nos freres detourneurs de milliards qui ne font rien pour leurs villages , je me demande quels liens y -a -t-il entre eux et moi ??
AUCUN LIEN !!
Par consequent dans une decentralisation ils ne pourraient jamais me representer !
Les jouisseurs ne batissent pas !! Or , nos freres sont des jouisseurs patentés de la vie .

Il y a 40 ans , l'occident traitait la CHINE de tous les Noms, les uns plus degrandants que les autres.
Aujourdhui, elle force le respect !!
Tout ceci parce que la CHINE a apporté la preuve qu'elle est aussi intellengente que le reste du monde , voire plus .

Decentralisation , decentralisation !!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.



 12   Lucrece | Dimanche, 16 Juin 2019
  Réponse à 5-GNAROU
  Faut-il ré-introduire l'éducation civique dans le curriculum scolaire au Togo pour lutter contre le tribalisme, le régionalisme et l'ethnocentrisme? Mon cher Gnarou évoque toujours le tribalisme qui, il faut l'avouer, est un problème d'ordre général; un véritable ferment de division et du retard socio-politique au Togo. J'entends toujours dire ignoramment: gaindoua agbolenou, les X ne sont pas civilisés, les Y sont plus civilisés que les Z, etc.
Il est temps que nous prenions nos responsabilités et lutter contre ces fléaux gangrèneux qui empêchent la naissance de la concorde nationale.

 11   Holala | Dimanche, 16 Juin 2019
  Réponse à 10-Amevi Toukui
  comme d' habitude à la fin des élections il criera " on m' a voléééé..." si jamais il ne sort pas gagnant

 10   Amevi Toukui | Dimanche, 16 Juin 2019
  Réponse à 9-Nostalgie
  il faut comprendre la logique de certains leaders de l' opposition " il a quitté le CAR pour organiser une liste unique aux élections"
Au moins là Fabre sait ce qu' il veut !

 9   Nostalgie | Dimanche, 16 Juin 2019
  Réponse à 8-123
  qu' il nous avoue regretter d' avoir quitté le CAR

 8   123 | Dimanche, 16 Juin 2019
  Nous dénonçons, nous regrettons...blabla. Toujours le même refrain avant et après les éléctions, mais ils y vont toujours et même en rangs dispérsés s'il le faut. Merde qu'elle opposition.

 7   Lucrece | Samedi, 15 Juin 2019
  Réponse à 6-Allah
  C'est bien mon frère Allah, mais il faut éviter que sur les sanctuaires des partis décédés ne poussent d'autres. À cet égard, il faut revoir les critères de création et de financement des partis politiques.

 6   Allah | Samedi, 15 Juin 2019
  Réponse à 4-Lucrece
  Mon frère ,
Les législatives ont déjà fait le tri . Les locales vont tamiser et d'ici 5 ans ils mourront de leur propre mort . Sinon on va se retrouver dans la situation du Bénin

 5   GNAROU | Samedi, 15 Juin 2019
  Réponse à 4-Lucrece
  " Je crois qu'il est grand temps que nous trouvions un manège
permettant d'asphyxier cette pléthore de partis politiques. " Dixit Lucrece .

C'est le resultat du tribalisme !!

Et devinez les ethnies qui ont le plus investi dans la creation de ces partis politiques bidons...... ???

Ma douleur est grande.

 4   Lucrece | Samedi, 15 Juin 2019
  Je crois qu'il est grand temps que nous trouvions un manège
permettant d'asphyxier cette pléthore de partis politiques.
Plus d'une centaine de partis politiques pour un pays de moins de 8 millions d'habitants, cela ressemble plus à une comédie qu'à une lutte politique.

 3   KEL KLUB | Samedi, 15 Juin 2019
  Réponse à 1-GNAROU
  ".....a regretté que le fait l'opposition togolaise participe à ces élections locales à rang dispersé"

rangs dispersés ?
Lorsque le partage du butin se fait en rangs dispersés n' est-ce pas normal que le travail se fasse aussi de la même manière?
Butin est en fait un mot pas clair. Je voulais parler des soutiens discrets du Chef de l' Etat qui par sa générosité et par pitié a apportait par Chef d' etat interposé son soutien á la pauvre C14-n, en bref les billets de banques contenus dans les valises que le Chef des évincés de l' UFC n' aurait pas vu

 2   Lucrece | Samedi, 15 Juin 2019
  Ils ont toujours regretté leurs incuries interminables depuis déjà 27 ans.
En réalité, ces leaders véreux ne sont pas au devant de la lutte politique pour construire une nation République qui pourrait briller au pinacle de la civilisation contemporaine; ils y sont pour satisfaire leur vilaine concupiscence.


Du n'importe quoi!

 1   GNAROU | Samedi, 15 Juin 2019
  Des comediens de premiere heure !!

Qu'ils aillent dispersés ou regroupés, normalement ils devraient battre le regime en place comme ils l'ont toujours proclamé .....

Je me demande comment un togolais disposant de toutes ses facultés puisse encore faire confiance à ces aventuriers ??!

S'ils ne sont pas capables de prendre des dispositions pour securiser un vote sur le plan local, c'est sur le plan national qu'ils feront quoi ????
Techniquement personne ne peut vous voler dans une localité où vous avez une vraie assise politique !!

Ils reviendront nous casser les tympans ici encore que le regime a volé les elections. Alors qu'ils relevent eux -memes leurs propres lacunes politiques !!

INCINGRUTÉS !! Comme aime le dire le plus sonvent Me APEVON lui-meme !

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com