AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Journée de l’enfant africain célébrée par Compassion Internationale Togo et les CDE du Cluster AVE-AGOU


Société

AfreePress | | Commenter |Imprimer

La Journée infranationale de l'enfant africain est célébrée chaque 16 juin dans le monde. Il s’agit d’une journée qui commémore le massacre des enfants de Soweto en 1976 par le régime de l’apartheid (Afrique du Sud).

Pour marquer d’un cachet spécial cette journée au Togo, onze (11) Centres de Développement des Enfants (CDE) des églises partenaires du Cluster AVE-AGOU, avec l’appui de l’ONG Compassion Internationale Togo ont organisé samedi 15 juin 2019 à Amoussoukopé (83 km au nord-ouest de Lomé), une séance de sensibilisation sur les droits de l’enfant.

Placée sous le thème : « l’Action humanitaire en Afrique : Les droits de l’enfant d’abord », il s’est agi pour « Compassion Internationale Togo » et ses partenaires CDE, d’amener les parents de la préfecture d’Agou à comprendre la nécessité de promouvoir le développement holistique des enfants.

D’après les organisateurs, bien qu’une simple journée, la commémoration de cette date permet de sensibiliser et de rappeler aux populations, les bonnes conduites à tenir dans la promotion des droits, devoirs et protection des enfants.

« De par le monde entier et principalement en Afrique, les droits des enfants ne sont pas respectés. Et sur notre continent, il a été instauré une journée de l’enfant qui est célébrée chaque 16 juin. Comme pour cette année est tombée sur un dimanche, nous avons voulu célébrer ça aujourd’hui pour pouvoir partager les droits de l’enfant à toute la communauté. À travers notre thème, nous estimons qu’on doit faire tout dans l’intérêt supérieur des enfants. Il faut les impliquer dans les décisions qui les concernent et ne pas décider à leur place », a confié à l’Agence de presse AfreePress, SEPLEDJI Kossi Iréné, Facilitateur de partenariat de Compassion Internationale.

À travers des causeries-débats et scénettes, les responsables de ces centres et leurs enfants ont attiré l’attention des populations de cette localité sur les différentes formes de violation des droits des enfants, passant par les maltraitances et la traite des enfants. Ils ont également mis l’accent sur les devoirs des enfants vis-à-vis de leurs parents ainsi que de leurs communautés.

Invité à cette séance de sensibilisation, le Responsable de la Brigade de la Gendarmerie d’Amoussoukopé, Major TCHANI Wad n’a pas manqué de rappeler les dispositions prises par le Togo pour punir les cas de maltraitance et de non-respect des droits de l’enfant. Il a, à cet effet exhorté les participants à une prise de conscience sur le sujet.

Pour rappel, « Compassion internationale Togo » est une organisation chrétienne à but non lucratif qui a pour mission la défense des droits des enfants et leur développement holistique.

À travers les CDE créés grâce aux partenariats avec les églises locales, l’ONG vient en soutienaux enfants en les délivrant de la pauvreté spirituelle, économique, sociale et physique et en leur donnant les moyens de devenir des adultes chrétiens responsables et accomplis, a rappelé ADIVIGNON Dieudonné, Coordinateur de le CDE de Batoumé (préfecture d’Agou).

Implantée depuis 2008 au Togo, l’organisation prend en charge la scolarisation et les soins de santé de plus de 60.000 enfants et plus de 2000 mamans et leurs bébés. Elle est en partenariat avec des centaines églises dans les régions Maritime, Plateaux, et de la Kara.

Raphaël A.



Autres titres
Bénin Viol sur mineure : Dévi Yéyé condamné à 10 ans de réclusion criminelle 
Bénin Incursion des militaires nigérians sur le sol béninois 
Togo Les étudiants des universités publiques et privées se retrouvent dans « MileTop » 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com