AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Lynchage des 5 Ibos : La jeune fille à l’origine de l’incident activement recherché par la police


Faits divers

iciLome | | 7 Commentaires |Imprimer

Intervenant ce matin sur radio Victoire Fm, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehane est revenu sur l’incident qui a failli coûter la vie à 5 ressortissants nigérians (Ibos) dans le quartier Hédzranawoé, il y a 8 jours déjà.

Le lundi dernier, 5 Ibos ont été copieusement lynchés par les jeunes du quartier Hédzranawoé qui étaient persuadés que ces derniers ont tués une jeune fille après l’avoir vidé de son sang. Au même moment, d’autres informations font état de plusieurs filles tuées. A en croire le ministre de la Sécurité, nul n’est au courant de ce qui s’est réellement passé entre le Ibo et la jeune fille qui est une petite amie d'un des ressortissants nigérians.

« La fille a son copain qui est Nigérian. Personne n’est au courant de ce qui se passe entre les 2. Selon les témoignages, elle a passé la nuit avec le Nigérian. Le lendemain, peut-être il n’avait rien donné, elle va alarmer ses frères pour dire qu’elle a été violentée. Au départ, on nous avait même dit qu’elle a été poignardée. Ceux qui ont fait irruption chez les Nigérians n’ont même pas cherché à comprendre. C’est après qu’on se rend compte que c’est une fausse information qu’elle a donnée à ses frères, ce qui n’est pas normal », a indiqué le ministre.

Cette version livrée par l’autorité concorde un peu avec celle de la Vice-présidente CDQ du quartier : « Il était plutôt question d'une jeune fille. Une péripatéticienne avec qui un jeune homme de nationalité nigériane avait négocié des services sexuels rémunérés. Arrivé chez le monsieur à la maison, la jeune fille a constaté le confort dans lequel vivait son client et a décidé de revoir à la hausse le prix négocié ensemble au départ. Un peu frustré, le Ibo a refusé de payer le nouveau prix. Ainsi, la fille est sortie ameuter les jeunes du quartier en criant que le Ibo voulait lui faire du mal. C'est ainsi que la foule est descendue dans la maison où vivaient d'autres locataires qui sont tous des nigérians pour les tabasser tous. Pendant ce temps, la jeune fille a disparu. La preuve, aucune image ne montre la plaignante ou celles qui sont victimes », avait confié Mme Afi Amevo, vice-présidente du CDQ Hédzranawoé.

Actuellement, l’un des bourreaux est aux arrêts et les autres sont en train d’être recherchée, y compris la fille, informe le ministre avant d’ajouter : « Il faut qu’elle réponde. Nous avons aussi nos compatriotes dans d’autres pays, on ne va pas permettre qu’on agresse les citoyens des autres pays qui sont chez nous sans motif. La loi est là pour tout le monde. Elle ne regarde pas de quelle nationalité on est avant qu’elle ne s’applique ».

L’autorité, après avoir présenté sa compassion aux Nigérians lynchés, expliquait que des situations similaires peuvent également se produire dans les autres pays où résident des Togolais.

« Si parmi les citoyens des pays de la CEDEAO qui résident au Togo, il y a des gens à problème, des Togolais aussi dans d’autres pays sont des gens à problème », a-t-il soutenu.

Nicolas



Autres titres
Togo Un policier fracasse la tête d’un civil avec la crosse de son fusil à Adidogomé 
Togo Préfecture de Yoto : Un cultivateur assassiné par ses amis 
Togo Le génie artistique : Danse d'un couple de marionnettes 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 7   moi | Mardi, 25 Juin 2019
  Réponse à 5-Diable
  relisez votre posting et vous comprendrez que vous navez rien dit. celui a qui vous repondez est il togolais?

 6   Rebel | Lundi, 24 Juin 2019
  Réponse à 5-Diable
  Merci

 5   Diable | Lundi, 24 Juin 2019
  Réponse à 4-LA VICTIME
  J' ai le droit de défendre mon pays de tout individu étranger qui comploterait contre lui. Je ne suis pas de ces voyous et bandits à l' image de toi qui ont vendu notre nation aux étrangers.
Si vous êtes justes entre vous même, vous aurez au moins en place des lois et justice qui doivent défendre, et les citoyens, et les étrangers. C'est parce que vous n' êtes bon à rien que vos citoyens ne font pas confiance en vous, et choisissent de prendre la justice entre leur main ??. Tu ne vois pas, tonton nigaud!
Corrige-toi car tu fais honte!

Dans les autres pays où se trouvent les Togolais, la justice ne se fait pas dans les rues. Les cadavres ne pétrissent pas dans les rues, le lynchage ne se fait pas. Tout est régularisé et suivi de près. La justice fait son travail indépendamment et en collaboration avec les organes de la sécurité. Avez-vous cela dans ce régime pourri gnassional? Imbecile!

 4   LA VICTIME | Lundi, 24 Juin 2019
  Réponse à 2-Tintin
  Heureusement que les cinq personnes victimes sont encore vivantes, Dieu merci. Il faut qu'elles collaborent honnêtement pour faire identifier la fille délinquante et ceux des lyncheurs qu'elles sont capables d'identifier sûrement. Même si parmi les lyncheurs d'aucuns étaient de bonne foi mais abusés, qu'ils se présentent à la police qui saurait être indulgente à leur égard: quant aux chauvinistes Tintin et Diable, emblèmes de la délinquance politicienne togolaise (appartenant sans doute au groupe des lyncheurs) que les amis du Togo leur pardonnent leur bassesse notoire. Ils ne savent pas qu'il y a aussi des togolais partout, même au Pole Nord, vivant bien avec les autochtones, car respectueux des lois des pays hôtes. Les 5 personnes semblant être innocentes, ne devraient aucunement subir de telles agressions honteuse de la part des gens normaux.

 3   Diable | Lundi, 24 Juin 2019
  Réponse à 1-Antares de Passadena
  Dégage-toi, taré de nul part! Si ton pays est beau et il fait beau vivre plus que le Togo, qu' est-ce que tu viens chercher dans le désordre togolais?

 2   Tintin | Lundi, 24 Juin 2019
  Réponse à 1-Antares de Passadena
  Imbécile, vas dans ton pays ou la politique se fait comme l'amour dans une lune de miel. On a pas de leçon à recevoir de vous. Vous nous avez trop marché dessus.

 1   Antares de Passadena | Lundi, 24 Juin 2019
  J'ai lu plein de mensonges concernant des ressortissants nigérians, nigeriens et béninois sur ce site. Les mots que j'ai eu à lire ne sont rien d'autres que des appels au meurtre contre des innocents. Je comprends mieux pourquoi vous n'êtes pas prêts de sortir de vos histoires politiques.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com