AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Transformation des chaînes de valeurs agricoles: le ministre Salifou OUEDRAOGO présente les conditions de faisabilité à Rome


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Salifou OUEDRAOGO, conduit la délégation burkinabè à la 41e session de la conférence de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), du 22 au 29 juin 2019 à Rome en Italie. En marge de cette session ayant abouti à l’élection du nouveau directeur général de l’agence onusienne, en la personne de Qu DONGYU, les ministres en charge de l’agriculture de l’Union africaine et de l’Union européenne se sont entretenus sur la promotion des chaînes de valeurs agricoles.

L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) tient sa 41e conférence, du 22 au 29 juin 2019 à son siège à Rome. Outre l’élection du Chinois Qu DONGYU, au poste de Directeur général pour succéder au Brésilien José Graziano da SILVA, les participants à la conférence vont examiner la situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture en lien avec les mouvements migratoires.

Par ailleurs, les ministres africains de l’agriculture ont échangé avec leurs homologues européens à la faveur de la 3e conférence ministérielle UA-UE, axée sur la promotion des chaînes de valeurs agricoles pour un développement durable.

En sa qualité de président du Comité technique spécialisé de l’Union africaine en charge des questions de développement de l’agriculture sur le continent, le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles du Burkina Faso, Salifou OUEDRAOGO, a indiqué, dans une déclaration, la voie à suivre pour réussir la mutation des chaînes de valeurs agricoles en Afrique. La mise en place de systèmes fiables pour mobiliser les ressources financières au profit des investissements dans les chaînes de valeur constitue une condition fondamentale.

La promotion des avantages comparatifs des pays, l’exploitation des accords commerciaux et des zones de libres échange, l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication complètent la liste des conditions de faisabilité. Le ministre Salifou OUEDRAOGO a également relevé l’importance d’une vision collective de la gestion des chaînes de valeur basée sur le partage de l’information, la confiance, la prise de décision conjointe et le développement des habilités de marketing.

Le ministre OUEDRAOGO a manifesté son espoir de voir « les conclusions de la 3e conférence ministérielle UA-UE contribuer à libérer le potentiel d’une transformation rurale en faveur de nos pauvres paysans ». Il s’est engagé à « faire preuve d’exemple dans la mobilisation des acteurs du continent pour une mise en œuvre de la Déclaration politique issue de cette conférence et de son plan d’actions ».

La délégation burkinabè s’est entretenue avec les délégués du Gabon, dans le cadre de la coopération sud-sud et triangulaire.

Les participants à la 41e session de la Conférence de la FAO ont élu le Chinois Qu DONGYU au poste de Directeur général, en remplacement du Brésilien José Graziano Da SILVA qui a dirigé l’agence onusienne entre 2011 et 2019, à la suite du Sénégalais Jacques DIOUF. La Française Catherine GESLAIN-LANEELLE et le Géorgien Davit KIRVALIDZE étaient en lice pour le poste.

DCPM/Ministère de l’Agriculture et Aménagements Hydro-agricoles



Autres titres
Togo Elections locales 2019 : La Cour suprême annule les scrutins dans 2 communes 
Togo Elections municipales 2019 : La Cour suprême donne les résultats définitifs 
Togo « Les délais incompressibles fixés dans le code électoral sont inappropriés et inadéquats à nos réalités » selon Akakpovi Gamatho 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com