AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo SYNBANK maintient sa grève de 72 heures, après l’AG de ce matin


Société

iciLome | | 5 Commentaires |Imprimer

L’intervention du ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative, Gilbert Bawara pour concilier les positions du le Syndicat des employés et cadres des banques et établissements financiers et des assureurs du Togo (Synbank) et le Syndicat National des Employés et Cadres des Compagnies d'Assurances (Synasur) et des responsables du NSIA, n’a presque rien donné.

En fait, Gilbert Bawara avait demandé hier aux syndicalistes de surseoir à la grève. Ces derniers, tout en maintenant le mot d’ordre, ont voulu consulter la base, avant de donner une réponse concrète. Ce qui a été fait ce matin lors de l’Assemblée générale (voir images) qui vient de prendre fin. Ce qu’on retient, c’est que la grève ne sera pas suspendue.

« Nous sommes au regret de porter à votre connaissance que suite au compte rendu des discussions que nous avions eues au Cabinet du Ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative, nos membres ont décidé de maintenir la grève des soixante-douze heures lors de l’Assemblée générale de ce matin 25 juin 2019 », a adressé tout à l’heure le syndicat au Président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (APBEF).

Les employés et cadres de banque, des établissements financiers et des assurances du Togo conditionnent la levée de cette grève par la satisfaction de deux revendications. Il s’agit de l’intégration de neuf de leurs camarades abusivement licenciés et le départ des deux directeurs généraux de NSIA-Togo à la tête des institutions.

Ce matin, les portes des banques et autres établissements financiers de la place sont restées fermées. Une situation qui commence déjà par indisposer les clients qui, toutefois, soutiennent la démarche de ce syndicat.


I.K



Autres titres
Togo Le « Made in Togo » à l’honneur à partir du 26 juillet prochain 
Sénégal Nécrologie et politique au menu de la presse sénégalaise 
Burkina-Faso Les résultats du dialogue politique en exergue dans les quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 5   Honest | Mercredi, 26 Juin 2019
  ils sont tellement imbus de leurs petites personnes qu ils pensent que c'est à eux de nommer les dirigeants. toutes les banques en grève, où a t on vu ça? bande d'imbeciles

 4   akansa | Mercredi, 26 Juin 2019
  aucuns client serieux ne peut accepter que ses transactions sous torpille pour des raisons bordels.
si vous ne voulez pas travailler ..... demissionez. il ya des chomeurs en nombres.

 3   moi | Mercredi, 26 Juin 2019
  Réponse à 2-TRISTE
  en dehors des greves que savez vous faire ....bandes de voyous.

vous etes fatigue de travailler aller vous reposer tranquillement.

 2   TRISTE | Mardi, 25 Juin 2019
  Qu'est ce qui coûte au Ministre de la fonction publique de rappeler à l'ordre les Dirigeants de NSIA.
Faut pas que les gens prenne notre pays comme terrain conquis où ils peuvent se permettre tout au mépris de nos lois

 1   YARK | Mardi, 25 Juin 2019
  Mais ou est Yark?
C'est lui qui nous disait qu'au Togo il y a trop de manifestations et de greve. Qu'il appellee ses agents pour leur "rentre" dedans. Vraiment du n'importe quoi. Je vous le dis que ce regime ne peut rien apporte a la souffrance des togolais. C'est fini. Ils ne peuvent rien.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com