AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

République Centrafricaine Sécurité et société en vedette dans la presse centrafricaine


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La visite de la ministre française de la Défense, Florence Parly, à Bangui et la manifestation des auxiliaires de la police sont les sujets les plus en vue dans la presse centrafricaine parcourue mercredi à Bangui

Informant de la visite de Florence Parly, arrivée lundi, Le Démocrate explique que la ministre est venue évoquer la situation sécuritaire du pays, en proie à des violences persistantes malgré un accord de paix signé en février dernier.

Par ailleurs, renseigne le journal, elle a installé le général français Éric Peltier à la tête de la mission de formation militaire européenne en RCA dirigée depuis 18 mois par le général portugais Herminio Maio.

Le Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH) note pour sa part que la France a pris la tête de l’EUTM/RCA en présence de la ministre Florence Parly. Cet organe lancé le 16 juillet 2016, rappelle Corbeau News, a conseillé, formé et entraîné plus de 3700 soldats, hommes et femmes, des Forces Armées Centrafricaines (FACA).

Son objectif est de « rendre les forces armées centrafricaines modernes, efficaces, inclusives et démocratiquement responsables en dispensant des conseils stratégiques au ministère de la Défense et à l’État-major général, ainsi que des enseignements et des formations aux FACA », explique le journal.

Sur cette visite de la ministre française, Le Langage indique que Florence Parly a porté le message de Macron à Touadéra, le président de la RCA.

Sur un autre sujet, Le Démocrate rapporte que les auxiliaires de la police réclament leur intégration dans la fonction publique là où l’Hirondelle parle d’une grogne du collectif des auxiliaires de la police nationale à propos de leur intégration dans la fonction publique.

« Nous voulons notre intégration. Trop c’est trop », ont crié les manifestants devant la primature, selon Centrafric Matin. Le Confident, Le Petit Observateur Centrafricain et L’Agora ont titré sur le même sujet.



Autres titres
Maroc Temps froid: plusieurs provinces en alerte orange 
Nigéria L’ONU se félicite de la libération de plusieurs civils enlevés, dont trois humanitaires 
Togo RGPH-5 : Le Togo lance un appel pour mobiliser les ressources financières 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com