AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Christian Trimua : « Ce que je reproche à la société civile togolaise, c’est de faire de la surenchère, du militantisme…»


Politique

iciLome | | 16 Commentaires |Imprimer

Au Togo, les droits de l’homme ne sont pas respectés. Ils sont constamment violés, bafoués par le régime en place. Et plusieurs rapports des organisations (nationale et internationale) de défense des droits de l’homme l’attestent. Reçu dans l’émission « Echo du Togo » sur les plateaux de Vox-Africa, le ministre Christian Trimua a lui-même reconnu que tout n’est pas parfait dans son pays.

"> Video

Au cours de l’émission, le ministre des Droits de l’homme et des Relations avec les institutions de la République est revenu sur les « fameux motifs » sur lesquels se base le gouvernement togolais pour interdire les manifestations publiques de l’opposition.

Selon lui, les manifestations de l’opposition durant les 2 dernières années ont coûté plus de 100 milliards de F CFA au pays.

« A cause de ces manifestations, nous avons perdu près de 10% de notre budget. Dans les 100 milliards, combien d’école nous pouvons construire, combien de centres de santé nous pouvons construire dans ce pays où nous devons renforcer le droit à l’éducation, le droit à la santé ? Je suis un ministre des droits de l’homme, naturellement le droit à la santé et le droit à l’éducation me posent problème lorsqu’on me dit de les sacrifier pour le droit à la manifestation », a argumenté le conseil spécial de Faure Gnassingbé.

Revenant sur les rapports de la société civile sur l’état du respect des droits de l’homme au Togo, Christian Trimua trouve que la plupart des OSC togolaises ne sont ni « sérieuses », ni « professionnelles ». Elles ne font que de la « surenchère », du « sensationnel » et du « militantisme ».

Suivez plutôt !

Godfrey Akpa




Autres titres
Côte D'Ivoire Le Chef de l’Etat a présidé l’ouverture des Journées Portes Ouvertes des Institutions de la République 
Guinée MJEJ – Kindia: le ministre de la jeunesse visite une ferme avicole en vue d'agrandir ses capacités pour l'emploi des jeunes 
République Centrafricaine Le président de la république lance la campagne de prévention contre l’incitation à la haine et à la violence 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 16   Clement GAVI | Vendredi, 12 Juillet 2019
  « A cause de ces manifestations, nous avons perdu près de 10% de notre budget. Dans les 100 milliards, combien d'école nous pouvons construire, combien de centres de santé nous pouvons construire dans ce pays où nous devons renforcer le droit à l'éducation, le droit à la santé ? Je suis un ministre des droits de l'homme, naturellement le droit à la santé et le droit à l'éducation me posent problème lorsqu'on me dit de les sacrifier pour le droit à la manifestation »

La question que je poserais est à combien évalue t-il les pillages de ce régime depuis son avènement sanglant? Combien d'écoles, de centres de santé auraient pu être réalisé s'ils n'avaient pas dérobé en bande organisée, les fonds publics?
Il affirme être ministre des Droits de l'Homme, je dirais pour qu'il y ait un ministère chargé des Droits de l'Homme, encore faut-il que ces Droits aient des répondants dans le réel. Or, en toute certitude et de toute éternité, la dictature est allergique aux Droits de l'Homme, c'est pourquoi, la dictature, est dictatoriale. C'est à dire, qu'elle ne peut être telle qu'elle ne soit pas violation des Droits de l'Homme. Alors, celui qui affirme être le ministre des Droits de l'Homme, semble ne pas comprendre ce dont il parle. Il appartient à un régime qui est caractérisé par l'assassinat, la violence, les privations, etc et ce, depuis plus de cinquante ans, il dit être le ministre des Droits de l'Homme.
La conviction qui a déterminée la dictature est contraire à celle qui est à l'origine des Droits de l'Homme.
Les Droits de l'Homme sont nés de la conviction que, l'homme, dès qu'il est, a des droits, et ces droits sont imprescriptibles. Une dictature qui représente la mort, la souffrance et la misère à un peuple se fourvoie en parlant de ministère des Droits de l'Homme.

Le régime au Togo, est terroriste. La dictature au Togo est condamnation de la vie. Il est le mépris de la vie et le péril du peuple.

 15   Solo | Vendredi, 12 Juillet 2019
  Réponse à 14-kotoka
  Oh togolais
Donc toi ton problème c'est de s'exprimer bien en francais sans penser à l'avenir de tes progénitures.
Vous voyez Comment nous les noirs la colonisation nous a rendu bête?

 14   kotoka | Vendredi, 12 Juillet 2019
  Le gars s'exprime correctement en français ! Bravo !

 13   digbeu cravate | Vendredi, 12 Juillet 2019
  Lui qui ressemble a un hippopotame mal forme', il veut donner quelle lecon a qui ???? Avec vos postes bidons de conseillers de Faure juste pour dilapider les fonds du pays.... vous pouvez aussi construire des ecoles, des hopitaux.... a partir de vos remunerations fantoches. Vous n'allez jamais dormir sur vos deux oreilles.

 12   TASSIGAN | Vendredi, 12 Juillet 2019
  Réponse à 10-YEP
  Son père est pire! Demandez ses anciens voisins.
Donc le fils suit le chemin de son père le sulfureux Pasteur trimua.
Trimua a été fessé à cause de l'ex femme du feu colonel Télou par son bienfaiteur.
Mais pour son ventre il doit rester fidèle. Sauf que dans son dos il nous raconte autres choses.
En tout cas ce n'est pas avec ma bouche que vous allez manger piment

 11   Adèle | Jeudi, 11 Juillet 2019
  De père et mère Pasteurs ont donné naissance un satan.
Qui a appris à Trimua de tuer???
Mouton ne donne pas chèvre mai cette fois ci les actes de trimua on prouvés qu'on peut semer maïs et récolté sorgho. Pouaaaaah

 10   YEP | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Ce monsieur doit apprendre à se taire .
dès qu'il l'ouvre ce ne sont que des insanités.
Pourquoi ne prend il pas son géniteur, le pasteur TRIMUA, comme modèle?
Chuan vilain gars comme chewing-gum

 9   El Niño | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Réponse à 5-Abladjo
  Merci Abjadjo
Merci Atalolo

Les adeptes sataniques de la secte Rpt_Nuire comparent très souvent ce qui se passe au Togo avec la France.

Question: Est-ce que les manifestations a répétition en France ont-elles empêché l'hexagone de construire des Écoles, des hôpitaux, des aéroports...etc...?

 8   Gbevou | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Réponse à 1-takpara
  Non ils te diront qu'avant les manifestations il y avait eu aussi la grève générale illimitée....

 7   Atalolo | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Je trouve ce monsieur un bavard nuisible. Un opportuniste déconnecté des réalités de son peuple.

Est-ce que ce monsieur comprend bien ce qu' il avance?

Pendant plus de 15 ans à la tête du pays, aucune infrastructure de taille (dans la santé ni dans l' éducation) n' a été édifiée. Ne faisons pas mention à la sécurité puisque nous sommes laissés à la merci des braquages répétés et des lynchages.

Ce Trimua, après avoir participé à l' enlèvement, à la disparition et au viole de nos jeunes filles, s' accapare de nos fauteuils ministériels et vient nous annoncer ici que les manifestations du peuple souverain lui ont coûté des hôpitaux et écoles.

Vraiment, il nous faut trouver des moyens pour nous débarrasser de ces chiffons. Je n' arrive plus à supporter les balivernes de nos machiavels.

 6   Diable | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Violeur et assassin des jeunes filles. Prédateur et usurpateur des droits du peuple. Fils du Diable, dégage !

 5   Abladjo | Jeudi, 11 Juillet 2019
 
Oh Abito!

56ans de pouvoir et vous n'avez pas construit grand chose. 15ans du pornocrate pendant lesquels aucun hopital ni université ni Lycée n'est sorti de terre.

Il faut lire a travers les lignes. Trimua veut nous dire que les manifestations les ont empeché de mettre 100 milliards de plus dans leurs propres poches donc il faut interdire les manifestations pour que lui et sa clique s'enrichissent encore plus illégalement sur le dos des togolais en pillant les deniers publiques.

Si vous n'avez pas pris ce pays en otage pendant 56ans, les manifestations n'aurait peut-etre pas lieu et s'il y en a, ce serait pour autre chose que pour votre disparition a la tete du Togo.


 4   Ahannn | Jeudi, 11 Juillet 2019
  C'est pas le gars qui devrait être en prison à cause des filles tuées ?

 3   koudjoukoum | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Voici au moins un qui sait bien s exprimer....

 2   Solo | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Oh Togooooooooooo!!!!!!!!
Donc tous les 15 années de pouvoir n'ont pas suffit pour contruire les hopitaux et les écoles, c'est plutôt 2 années de manifestations qui vont empêcher celà?
Vous êzes vraiment trop bizarre dans ce pays.

 1   takpara | Jeudi, 11 Juillet 2019
  avant les manisfestations, combien d'écoles avez vous contruit? Combien d'hopitaux?
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com