AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Elections municipales/Dodji Apévon : « C’est une grande leçon d’humilité et de solidarité pour l’avenir »


Politique

iciLome | | 11 Commentaires |Imprimer

Les leaders politiques de l’opposition dénoncent une mascarade électorale après les résultats des municipales du 30 juin dernier. Pour le président des Forces Démocratiques pour la République (FDR), c'est une leçon d’humilité et de solidarité pour l’avenir. Me Dodji Apévon invite ses amis opposants à une unicité d’action afin d’aborder la présidentielle de 2020 avec sérénité.

« C’est une grande leçon d’humilité et de solidarité pour l’avenir. Nous sommes toujours en rivalité depuis 1990 jusqu’à aujourd’hui, cela ne nous a rien apporté. Il est temps qu’on arrête les compétitions. C’est vrai que chacun a des intérêts à défendre, mais ces intérêts-là ne peuvent pas être conservés lorsque l’intérêt général n’est pas sauvegardé », a déclaré Me Dodji Apévon, reçu hier mercredi sur radio Nana Fm.

Il a poursuivi : « Si tout le monde tirait leçon de ce qui vient de se passer, on aborderait l’élection présidentielle de 2020 avec beaucoup plus de sérénité. Je suis sûr que tous les partis politiques de l’opposition et toutes les structures qui se réclament de la société civile, et la diaspora, chacun tirera leçon de ce qu’on vient de vivre pour aborder 2020 avec beaucoup plus de cohésion ».

Au cours de son intervention hier, le président du parti des Forces Démocratiques pour la République (FDR), parti membre de la C14 à insister sur l’unicité d’action de l’opposition togolaise. Le politique estime que c’est la seule action susceptible de redonner le courage aux populations.

Rappelons qu’à l’issue des élections municipales du 30 juin dernier, les résultats provisoires donnent en tête le parti Union pour la République (UNIR), devant la coalition C14 et l’ANC de Jean-Pierre Fabre.



Autres titres
Côte D'Ivoire Le Chef de l’Etat a présidé l’ouverture des Journées Portes Ouvertes des Institutions de la République 
Guinée MJEJ – Kindia: le ministre de la jeunesse visite une ferme avicole en vue d'agrandir ses capacités pour l'emploi des jeunes 
République Centrafricaine Le président de la république lance la campagne de prévention contre l’incitation à la haine et à la violence 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 11   MIMALON4181 | Vendredi, 12 Juillet 2019
  Et pourtant le FDR ne veut s'imposer aux autres pour ces locales dans la désignation des maires. Pauvre Togo.


 10   Ups! | Vendredi, 12 Juillet 2019
  Réponse à 9-Le Temps de Dieu
  Si toi tu es un homme de dieu et tu ne sais pas qu'on dit spirituel, tu eux que qui accepte tes conseils?

 9   Le Temps de Dieu | Jeudi, 11 Juillet 2019
  L'opposition togolaise . ne peut jamais gagner. ce regime. parcequ'ils(oposants sont trop egoistes et incroyants),ils n'ecoutent pas les conseils, j'ai approche certains avec mes conseils qu'ils ont refutes. La bataille de notre pays est plutot sperituelle,seul le combat sperituel peut payer, et non les petits calculs mesquins, ils echouerons toujours, le camp d'en face s'appuit sur des methodes sataniques, pendant que nos opposants s'appuient sur leur propres intelligence qu'ils crpretandent qu'ils ont, ils se trompent, leur seule solution est pour eux d'aller vers le Dieu des cieux, sans ce Dieu ils ne peuvent rien Car Dieu seul peut gagner satan ,ils doivent comprendre finalement que tout ce que fait eur adversaire est base' sur satan.comment peuvent-ils gagner satan sans s'appuiyer sur le Grand Dieu.Je leur ai conseilles d'aller vers les vrais hommes de Dieu pour avoir l'opinion de Dieu sur leur lutte,ils ne veulent pas,, finalement , je considere qu'ils travailllent pour ne pas gagner, et toujours c'est le meme scenario qui se reedite aucours des elections, ou bien je peux comprendre qu'ils sont tous simplement inintelligents ou tares, si ce n'est pas un jeu qu'ils font avec les adversaires pour de l'argents, puisque tout demontre qu'ils sont tellement cupides.
Alors approchez vous des prophetes de Dieu comme TB Joshua du Nigeria, ils vous dirons l'opinion de Dieu, c'est alors et seulement alors que vous pouvez ggnaer, Messiers nous sommes fatigues de vous ecouter nous raconteur vos histoires de fraudes, a moins que vous ne soyiez vraiment de veritables tares.

 8   fantasmagoric | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Réponse à 7-K. Kofi FOLIKPO
  Voilà que notre Commandant Marcos FOLIKPO devient un génie du marigot à crocodiles togolais.

Très bonne déduction! Courage, grand clerc des sciences occultes.

 7   K. Kofi FOLIKPO | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Réponse à 4-Ogun
  @Ogun
ton exemple des fourmis ne cadre pas avec la situation togolaise. Les fourmis, guidés par le même instinct de survie, parviennent à UNIR leurs forces pour réaliser en commun des tâches visiblement colossales. Au Togo les groupuscules dénommés partis et associations ne sont pas capables de définir un but commun puisque chacun poursuit des intérêts particuliers, partisans, et parfois même égoïstes et personnels.
La preuve: plusieurs partis politiques togolais se sont regroupés récemment dans ce qui a été dénommés C14 pour réclamer les réformes constitutionnelles et institutionelles. Mais il suffi que le régime de Faure Gnassingbé mette de l'argent sur la table pour parler d'élections locales que ce regroupement hétéroclite vole en éclats! Voilà la première nature du Togolais: la VÉNALITÉ!
Sa deuxième nature c'est l'EGOÏSME (c'est moi devant ou ce n'est personne d'autre) couplé de PERFIDIE (manque de sincérité dans la vie).
Voilà la triste réalité togolaise ...

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 6   Gusto | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Cher Me Apévon, il semble que vous autres, politiciens togolais de l'opposition, aimiez végéter dans l'ineptie. Pendant des décennies, vous n'avez eu qu'un seul mot d'ordre : chasser ceux qui sont au pouvoir et vous installer. Il est vrai qu'une écrasante majorité de la population vous suit dans votre revendication légitime de changement, étant donné que les incapables qui nous gouvernent depuis toutes ces longues et pénibles années n'ont pas l'envergure nécessaire pour nous faire rentrer dans la démocratie vraie, les libertés fondamentales, le progrès, l'ère de la technologie, la sante pour tous... Rien ! Tout cela n'est même pas leur problème, ils n'ont tout simplement pas notre temps, nous sommes le cadet de leurs soucis.

Mais alors, vous autres de l'opposition, en quoi nous donnez-vous de l'espoir ? Tout ce que vous débitez là, ce ne sont que des mots creux. Vous voulez que les autres dégagent, mais c'est pour que vous veniez faire quoi ?

Dites-nous quelles sont vos idées pour la Santé, l'Éducation, l'Économie nationale, les Banques et la finance, le Climat, l'Agriculture, l'Industrie, les Mines, les Terres, la protection spécifique des Femmes et des enfants, l'Armée, les Infrastructures, etc. Jamais, au grand jamais n'avez-vous, dans l'opposition, discouru sur des thèmes spécifiques pour nous éclairer sur les programmes que vous comptez mettre en œuvre en cas de victoire. Sera-ce également un pilotage à vue de votre part ? Si oui, pourquoi le changement ? Pour continuer avec la gabegie, le népotisme, la concussion, la ploutocratie ?

 5   Lucrece | Jeudi, 11 Juillet 2019
  C'est toujours les mêmes litanies depuis 1991; on dirait des mendiants!
Arrêtez de nous abassourdir par ses rhétoriques flatteuses d'union de l'opposition. Vous ne pouvez pas car vos vilains goûts pour le pouvoir et vos snobisme et présomptions ont émoussé toute votre pensée.
Il faut absolument une nouvelle génération de leaders politiques togolais pour apporter le vrai changement et non des lézards grincheux et naïfs qui n'ont pas vraiment cerné les enjeux politiques au Togo.

Du n'importe quoi.

 4   Ogun | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Bonjour la Diaspora!

Aoooooohhhh!!!!!
Meme un sourd-muet-aveugle peut facilement deviner ce que Mr. Apevon voudra bien dire vu les circonstances.....
Est-ce que la langue francaise, c'est notre langue? nous on chercher a se defaire de ces parasytes laaaaa!!!!
Arretons de faire l'eloge de cette sangsue qui suce le lait de notre mere Afrique et le sang de ses enfants....!!!
Parlant d'enfants, regardons un peu les fourmis, lorsqu'elles vont transporter une miette beaucoup plus grosse et lourde qu'elles......elles se mettent toujours et toujours ensemble!!! c'est sorcier ca hein!!!!
De toutes les facons, il ne faut pas seulement mettre le blame sur les politiciens! nous dans la Diaspora est-ce-que c'est pas ce que nous faisons tous les jours????
C'est moi!! c'est moi !!! ou rien!!!

From Michael J.
.......
I'm starting with the man in the mirror
(Ooh!)
I'm asking him to change his ways
(Change his ways, ooh!)
And no message could have been any clearer
If you want to make the world a better place
Take a look at yourself and then make that
(Take a look at yourself and then make that)
Change!
.....

 3   squadra | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Apévon nous a déjà dit la même chose en décembre 2018 après les législatives.

En 2019, il fait une répétition. C'est la preuve que depuis décembre rien n'a été fait.

L'alternance aura lieu dans Unir. Point barre

 2   tedlesaint1 | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Oui, c'est bien beau de parler à tout vent d'unicité d'action, mais la question est de savoir ce que les uns et les autres font pour aller à ce front commun de l'opposition? A bien voir, l'union des forces de l'opposition togolaise est un idéal difficile à atteindre. Dans un premier temps, a bien voir sur la scène politique de notre pays le Togo, un bon nombre de personnalités politiques ont eu des prise de becs et ces querelles internes larvées sont la plus part du temps devenues des règlements de compte personnel. En effet, bien que nous soyons en politique, il sera très difficile pour Jean-Pierre Fabre d'enterrer la hache de guerre avec son ancien mentor à la personne de Gil Olympio. De même entre Maitre Yawovi Agboyibo et maitre Dodji Apevon. Le manque de leadership de la classe politique de l'opposition est un véritable frein à l'émergence politique de cette opposition togolaise. Les responsables politiques n'assument jamais leurs fautes politiques, on chercher toujours un bouc-emissaire pour lui faire endosser la faute. Un populisme exacerbé, l'utilisation des méthodes qui n'ont jamais rien donné et on ne tire pas les leçons de échecs politiques. Bien que les clignotants soient au vert en ce qui concerne le contexte politique: la limitation du mandat présidentiel et le retour des deux tours du scrutin. Et pourtant, il n'est pas certain que toute togolaise l'opposition choira d'aller en rang groupé à la prochaine présidentiel de 2020. Aussi ces opposants doivent retenir que bien que la ville de Lomé la capitale regroupe plus du tiers de la population togolaise, ceci ne signifie pas que tout Togo puisse se résumé à Lomé.

 1   Kay | Jeudi, 11 Juillet 2019
  Quelqu'un peut-il m'expliquer en français facile ce que veut dire ce monsieur avec cette périphrase et dans ce style alambiqué?
Ou bien veut-il simplement parler pour ne rien dire?
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com