AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Mali 248 millions $ de la Banque mondiale pour la gouvernance, la résilience climatique, l’électricité et les mines


Economie et Finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le Mali et la Banque mondiale ont signé, le vendredi 12 juillet 2019, quatre importants accords de financement d’un montant total de 248,25 millions $, soit environ 144, 80 milliards FCFA, dont 98,1 milliards FCFA en prêts et 46,7 milliards FCFA en dons.

Le premier accord est relatif au projet de renforcement de la résilience climatique au Mali (Hydromet), d’un montant total de 31 millions $.

Le deuxième concerne le Projet d’amélioration du secteur de l’électricité au Mali (PASEM), d’un montant total de 150 millions $, dont 28 millions $ sous forme de don.

Le troisième est relatif au Projet de déploiement des ressources de l’Etat pour l’amélioration des services, d’un montant de 50 millions$.

Enfin, le dernier accord porte sur le Projet de gouvernance du secteur des mines, pour un montant de 40 millions $.

S’exprimant lors de la signature de ces accords, la Directrice des opérations du Groupe de la Banque mondiale au Mali, Mme Soukeyna Kane, a souhaité « que l’effort et la dynamique actuels se poursuivent pour réunir les conditions d’une mise en œuvre rapide de ces financements, et que les résultats escomptés par ces projets soient atteints au bénéfice des populations maliennes ».

Quant au Premier ministre malien, le Dr Boubou Cissé, il s’est félicité de ce nouvel appui financier qui « traduit l’excellence de la coopération entre le Mali et le Groupe de la Banque mondiale ». « Ce qui a permis la conformité des priorités du Gouvernement du Mali, telles que inscrites dans le Cadre stratégique pour la Relance économique et le Développement (CREDD) 2019-2023, avec les interventions de la Banque mondiale », a-t-il ajouté.



Autres titres
Afrique «?Les 13 milliards de dollars investis par la Banque africaine de développement en Afrique australe donnent de solides résultats. » 
Bénin Mise aux normes des plantations de mangues: Gaston Cossi DOSSOUHOUI réalise un vœu cher au Président Patrice TALON 
Afrique L’inclusion financière est un facteur essentiel de réduction de la pauvreté et de promotion de la prospérité 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com