AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Le taux de mortalité néonatale toujours élevé


Sante

iciLome | | Commenter |Imprimer

L’Institut national de la statistique et des études démographiques (INSEED) a présenté ce mercredi 17 juillet à Lomé les résultats de la sixième enquête par grappe à indicateurs multiples (MICS-6) et de l’analyse du chevauchement des privations (MODA) au Togo. Ils renseignent sur la situation maternelle et infantile dans le pays.

Cette étude montre qu’au Togo, 42 bébés sur 1000 meurent avant d’avoir atteint 1 an. Presque 24% ont un retard de croissance. Sur 1000 nouveau-nés, 27 décèdent avant d’atteindre le 28è jour. Par contre, celui de mortalité infantile connait une baisse.

L’enquête réalisée en 2017 et tenant compte de 8404 ménages sur l’ensemble du territoire détaille la situation maternelle et infantile, la mortalité infantile, la protection sociale, l’éducation, l’eau, l’assainissement, le VIH/SIDA, entre autres ; des thématiques contenues dans les Objectifs de développement durable (ODD).

Dans ce volet, « 69,1% des ménages disposent d’une eau de boisson contaminée fécale à la source alors que 90,2 % des membres des ménages disposent d’une eau de boisson contaminée à domicile. 44,6% des ménages utilisent des latrines améliorées non partagées tandis que 45,3% de la population pratiquent la défécation à l’air libre ».

Au même moment, il est démontré que « « 20,2% des enfants âgés de 36 à 59 mois fréquentent le préscolaire. 82,9% des enfants de moins de 5 ans sont enregistrés auprès des autorités civiles dont les actes de naissances ont été vus pour 40,9%. Ailleurs, 6,4% des femmes âgées de 20 à 24 ans étaient mariées pour la première fois avant l’âge de 15 ans.

Ces résultats donnent une idée claire sur les chiffres devant permettre de disposer des données précises de référence. Ils montrent en outre que le Togo a fait des progrès dans certains secteurs et qu’il doit continuer les efforts pour réduire l’écart dans d’autres.

Le Plan national de développement (PND) trouve-là aussi des données exactes et fiables pour sa réalisation.

A.H.



Autres titres
Togo Saisie de 67 tonnes de médicaments contrefaits 
Togo Hépatites : De nombreuses personnes dépistées ce samedi à Lomé 
Inter L'OMS exhorte les gouvernements à interdire la promotion du tabac lors d’expositions internationales 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com