AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo L’Office du BAC met en garde les marchands d'attestations


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

Une partie non négligeable des chefs d’établissements, sur l’ensemble du territoire, conditionne la remise de l’attestation du BAC II aux bacheliers par le paiement d’une somme d'argent. La procédure est illégale.

Cela s’appelle de l’arnaque, le fait de vouloir remettre l’attestation du BAC II contre le paiement d’une certaine somme d’argent exigées des élèves ou de leurs parents. Plusieurs apprenants sont déjà victimes.

Cette méthode illicite est surtout courante dans les zones les plus reculées. Toujours est-il que le Directeur général de cet Office juge indigne cette décision de certains responsables d’établissement véreux.

Cette pratique ne date pas d’aujourd’hui. Mais cette année, Gbandi Djeneye-Boundjou siffle la fin de la récréation. Aucun montant ne doit être exigé avant la délivrance de l’attestation. « Aucun frais supplémentaire ne devrait plus être demandé lors de la distribution des relevés et attestations », précise-t-il.

Les contrevenants s’explosent à des sanctions disciplinaires, rappelle M. Djeneye-Boundjou avant d’appeler les directeurs d’écoles à remettre les relevés et attestations gratuitement aux intéressés.

A.H.



Autres titres
République Centrafricaine Les professionnels des médias font plus ample connaissance avec le nouveau mandat 
République Centrafricaine Communiquer sur les réformes pénitentiaires pour favoriser la réinsertion sociale des détenus 
Côte D'Ivoire Education nationale: 60 000 logements bientôt mis à la disposition des enseignants 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com