AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Halte au braquage : La manifestation devant le ministère de la Sécurité maintenue


Société

iciLome | | 4 Commentaires |Imprimer

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK-la voix des sans voix) maintient sa manifestation, ce 25 juillet, devant les locaux du ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

"> Video

Dans une interview accordée ce lundi aux confrères de la radio Pyramide FM, Pasteur Edoh Komi, président du MMLK, a dénoncé l'impuissance du gouvernement togolais face aux nombreux braquages à main armée qui ont lieu ces derniers jours à Lomé et à l'intérieur du pays.

L'homme de Dieu estime que les autorités togolaises ont lamentablement failli à leur mission régalienne, celle d'assurer la sécurité et la protection des citoyens. "C'est justement pour cette raison que nous organisons cette manifestation apolitique pour faire comprendre au gouvernement que nous avons droit à la sécurité dans ce pays", a-t-il martelé.

Considérant le rythme fréquent des braquages ces derniers jours dans la capitale, le désormais conseiller municipal dans la commune Golfe 2 soutient que personne n'est à l'abri du danger.

A l'en croire, toutes les démarches sont déjà effectuées pour la tenue de cette manifestation ce jeudi 25 juillet 2019 devant le ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

Le président du MMLK invite par ailleurs tous les Togolais à prendre part à cette manifestation apolitique.

Bonne écoute.



Autres titres
Sénégal Le décès de Amath Dansokho en vedette dans les journaux 
Togo Kekelithèque dans le Top 40 Africain 
Maroc Politique, économie et sport au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles




 4   Diable | Lundi, 22 Juillet 2019
  Une perte de temps. Pourquoi occasionner encore la bastonnade du peuple pour une cause qui a sa source dans le programme de ceux qui s' assoient sur vous?
Vous n' allez pas nous dire que vous ne connaissez pas ceux qui vous braquent? N' est-ce pas?

 3   Sentinelle | Lundi, 22 Juillet 2019
  Qui sont ce qui ont les armes dans ce pays.

Au temps fort des manifestations, ce n'est pas ce meme ministre qui disait que l'apparution des groupes d'autodefense avec les armes etaient legitimes. Vous avez armes les gens . Allez donc chercher les armes chez vos ex-combattants.

 2   Fernando garcia | Lundi, 22 Juillet 2019
  Cela etonne que dans ce petit village de 8 million habitants avec 20 000 solders on laisse des braquers terroriser la population tous les jours.
Qu'est ce qu'il faut pour que les militaires, gendarmes et policiers encardrent ce petit village Togo du Nord au Sud et de l'Est a l'Ouest.

 1   takpara | Lundi, 22 Juillet 2019
  n'y allez pas, on va vous taper pour rien, tous le monde connait les braqueurs et les commanditaires, pourquoi les chercher encore?
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com