AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Top 5 des pays où les Togolais ont plus envoyé de l’argent au pays en 2017


Société

iciLome | | 38 Commentaires |Imprimer

En 2017, les Togolais de l’étranger ont envoyé au total 402 millions US $ (234 milliards FCFA) au pays, selon la Banque Mondiale. Le Top 5 donne une large domination des pays de l’Afrique de l’Ouest.

La liste rendue publique par l’Institution de Breton Woods prend en compte 23 pays dont 9 du continent européen, 11 pays africains, 2 des Amériques et l’Australie.

Le Togolais résidant au Ghana se positionnent en premier avec 28,9% de fonds transférés au pays en 2017. Ils sont suivis de leurs compatriotes vivant au Nigéria. Ces derniers obtiennent un pourcentage de 24, 4% d'argent envoyé au pays au cours de la même période. Les concitoyens vivant en France viennent en troisième position avec 11, 4% d'argent transféré au pays en 2017. La Côte d’Ivoire et le Bénin occupent les 2 dernières places du Top 5.

Si la contribution de la Côte d’Ivoire n’est pas précisée, il faut noter que le Bénin enregistre un pourcentage de 8, 2%.

Avec 0,7%, les Togolais vivant aux USA, en Hollande et au Canada se taillent la 13è place. Un rang bien peu honorable.

La diaspora togolaise, rappelons-le, a transféré 234 milliards FCFA (402 millions US $) au pays en 2017.

Edem A.



Autres titres
Sénégal Le décès de Amath Dansokho en vedette dans les journaux 
Togo Kekelithèque dans le Top 40 Africain 
Maroc Politique, économie et sport au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles




 38   Simbel | Dimanche, 28 Juillet 2019
  Une étude du FIDA Publié en 2017par jeune afrique, voilà la diversité des études et leurs specificités.

Bonne lecture; et surtout relevez vous même les contrastes et trouvez l'erreur !

La diaspora africaine envoie 36% d'argent en plus vers le continent qu'il y a dix ans

22 juin 2017 à 17h56Par Justine Rodier

Mis à jour le 22 juin 2017 à 18h00

De 2007 à 2016, le Fonds International de Développement Agricole s'est penché sur l'évolution des transferts d'argent des expatriés vers leurs pays d'origine. Le rapport émanant de cette étude indique qu'en 2016, plus de 60 milliards de dollars ont ainsi transité vers le continent africain.

En 10 ans, le nombre de personnes résidant en-dehors de leur pays a augmenté de 28%. Dans le même temps, les montants des transferts de fonds de ces expatriés vers leur pays d'origine ont bondi de 51% - passant de 296 milliards de dollars en 2007 à 445 milliards en 2016 -, soit une hausse moyenne annuelle de 4,2%. Parmi ces 445 milliards de dollars, 13% ont été envoyés à destination de l'Afrique. Voilà quelques-unes des tendances qui ressortent du rapport publié par le Fonds International de Développement Agricole (Fida) le 14 juin.

L'Afrique a reçu 60,5 milliards de dollars en 2016 de la part de la part de ses ressortissants établis à l'étranger, contre 44,3 milliards en 2007, soit une hausse de 36%, selon le Fida. Un chiffre qui varie un peu de celui de la BAD qui estime, elle, que le total de l'argent envoyé vers l'Afrique s'lève à un peu plus de 65 milliards en 2016. Si cette évolution peut paraître importante, elle reste néanmoins faible en comparaison de la zone Asie-Pacifique où ces sommes ont grimpé de 87% sur la même période.

Le continent est troisième en terme de montant reçu, derrière l'Asie-Pacifique donc, mais aussi l'Amérique latine. En revanche, il y a en Afrique pas loin de deux fois plus de bénéficiaires de ces transferts — pour des montants unitaires plus petits — qu'en Amérique latine. Les régions du continent recevant le plus d'argent sontl'Afrique du Nord et l'Afrique de l'Ouest.

Cinq pays captent 80% de l'argent envoyé

Cinq pays africains captent 80% du total des transferts. En tête, sans surprise, le Nigeria et ses 180 millions d'habitants ont reçu 19 milliards de dollars en 2016, suivi de l'Égypte avec 16,6 milliards et du Maroc avec 7 milliards. Le Ghana et l'Algérie ferment ce peloton de tête avec 2 milliards de dollars chacun reçus en 2016.

Plus de la moitié de l'argent perçu sur le continent par les familles de migrants est destinée à la satisfaction des besoins primaires tels que l'alimentation, le logement ou l'habillement, d'après le Fida.

AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX, LES MEMBRES DE LA DIASPORA SAISISSENT PLUS VITE LES NÉCESSITÉS DE LEURS PROCHES RESTÉS AU PAYS


« L'utilisation croissante des réseaux sociaux fait que les familles communiquent beaucoup plus entre elles, parfois quotidiennement. À l'étranger, les membres de la famille saisissent donc plus rapidement les nécessités de leurs proches restés au pays et sont bien plus conscient des réalités qu'auparavant. Ils envoient du coup plus d'argent. Par ailleurs, les frais d'envoi ont globalement diminué, ce qui permet d'envoyer plus pour le même prix », analyse Pedro de Vasconcelos, auteur du rapport.

Envoyer de l'argent... coûte de l'argent !

Globalement, en Afrique, comme sur le reste du globe, les frais d'envoi ont diminué au cours de ces dernières années. En 2008, ils représentaient 9,81% de la somme totale envoyée, en 2016 ce pourcentage tombe à 7,45%. Western Union et les postes des pays européens sont les deux biais les plus utilisés pour envoyer de l'argent en Afrique.

Bien qu'en baisse, les frais d'envoi restent plus importants en Afrique que dans le reste du monde puisqu'ils s'élèvent en moyenne à 10% de la somme envoyée. En Afrique australe, ce chiffre explose même et atteint 14,6%, le double de la moyenne mondiale.

IL N'EXISTE PAS DE MARCHÉ GLOBAL INTÉGRÉ, ALORS CERTAINS COMPAGNIES EN PROFITENT

Si ces frais d'envoi sont si conséquents, c'est en grande partie dû à l'état des marchés et des infrastructures financières. « Il n'existe pas de marché global intégré, confie Pedro de Vasconcelos, mais des corridors. C'est le cas, à titre d'exemple, de Paris-Dakar ou de Londres-Abuja. Il est plus facile d'avoir le monopole dans ces corridors que dans un marché global, s'il en existait un. Alors certaines compagnies en profitent ».

Une goutte d'eau ?

À l'échelle mondiale, l'ensemble des ressortissants à l'étranger cumulent annuellement des rémunérations de 3 000 milliards de dollars : 15% sont envoyés en direction de leur pays d'origine, le reste allant dans le pays de résidence. Ces fonds qui « sortent » des pays d'accueil équivalent à 0,7% du PIB des pays occidentaux.

Une proportion qui détonne fortement avec ce que ces mêmes montants représentent pour les pays bénéficiaires. Pour 71 pays dans le monde, l'argent reçu constitue plus de 3% de leur PIB. En Afrique, 19 pays sont concernés. Pour six d'entre eux, ces transferts de fonds représentent plus de 10% de leur PIB. Pour le Liberia, ces rentrées d'argent représentent 31% de son PIB. C'est 22% pour la Gambie ; 20% pour les Comores ; 18% pour Lesotho et 14% pour le Sénégal.

CE N'EST PAS UNE CHOIX, C'EST UNE NÉCESSITÉ

« Pour les pays du Nord c'est une aubaine, ils ont besoin de cette main d'oeuvre. Leur population est vieillissante, il leur faut des travailleurs. Par ailleurs, ils ne veulent pas réaliser les travaux effectués par les migrants. 0,7% de leur PIB c'est une goutte d'eau. En revanche pour les pays bénéficiaires ce sont des transferts extrêmement importants. Le cas de la Somalie est significatif : la reconstruction du pays est passée presque uniquement par les envois de fonds de la diaspora somalienne à l'étranger ! », confie Pedro de Vasconcelos.

Create line charts

À LIRE AUSSI

Pour réduire les migrations vers l'Europe, Angela Merkel réunit à Berlin des chefs d'État africains et des investisseursSénégal : le numéro deux des télécoms revendu au groupe de transfert d'argent Wari

Newsletter : 
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

 Recevoir des informations de Jeune Afrique Recevez les offres des partenaires de Jeune Afrique

SUR LE MÊME SUJET

International[PHOTOS] Afropunk Paris 2019 : wax, cuir et futurismeFMI : la démission de Christine Lagarde sera effective le 12 septembreCinéma -

DiasporasFrance-Afrique : Macron et Akufo-Addo vantent le « rôle essentiel » des diasporas africainesAu Cameroun, ces hommes d'affaires qui font un retour remarqué dans le paysMode : les « turbanistas », le foulard comme étendard d'une génération décomplexée

Contenu sponsorisé par Taboola




 37   fantasmagoric | Mardi, 23 Juillet 2019
  Réponse à 36-Sphinx88
  Voilà ce qu'on appelle un Togolais intelligent et fréquentable. Oui effectivement on peut faire tout dire à des chiffres, communiqués il faut les travailler.

Personne n'a jamais étudié et quantifié la fameuse grève de 92 jusqu'à ce jour. Il serait bien de faire une thèse dessus un jour.

Félicitations pour l'argumentaire !

 36   Sphinx88 | Mardi, 23 Juillet 2019
  Ladies and Gentlemen,
les statistiques en général, sont des valeurs et indices pour certains ABSOLUS et pour d'autres RELATIFS. Celles données ici sont plutôt "absolues" et ne permettent pas réellement d'apprécier le poids de la contribution économique "relative" de la diaspora togolaise issue des pays sus-nommés.
A titre de comparaison, le PIB 2018 de la l'Allemagne (première puissance européenne) est de 3.997 milliards $ avec avec une population 2018 d'environ 82.815.332 habitants. Le revenu par habitant est donc de 48.264,01 $. Ce qui signifie qu'un Allemand a contribué à hauteur de 48.264.01$ à l'économie allemande.
Prenons maintenant le Grand-Duché du Luxembourg. Son PIB 2018 était de 69,488 milliards $ (soit environ 58 fois moins que celui de l'Allemagne). Mais, son PIB par habitant est de 114.234,24 $ (contre 48.264,01 $ pour l'Allemagne). La population luxembourgeoise en 2018 se chiffrant à 602.000 habitants (contre 82.815.332 habitants pour l'Allemagne). Voyez-vous maintenant l'affaire??? Question d'arithmétique...
Au finish, l'Allemagne, bien que dans l'"absolu", produit plus que le Luxembourg, crée, dans le "relatif", moins de richesse que son voisin.... cétéris paribus (toute chose étant égale par ailleurs).
Dans le concret de tous les jours, le Luxembourgeois vit largement mieux que l'Allemand, et ça, vous pouvez le demander à ceux qui connaissent bien les 2 pays.
Ramenons maintenant, ce même raisonnement aux apports de la diaspora togolaise en Europe, USA, etc. ... et de la diaspora togolaise en Afrique (Ghana, Bénin, Nigéria, Gabon, CI, Burkina etc...).
La complexité, la distance et le degré de difficulté pour un Togolais (en général pour les Africains) à obtenir un visa en bonne et due forme et surtout un permis de résident permanent de facto un permis de travail, réduisent fatalement le nombre de Togolais dans les pays développés.
Si on fait le parallèle (ce que cet article n'a pas su faire), la masse monétaire envoyée par chaque diaspora en rapport avec le poids numérique de cette dernière, penche largement en faveur de la diaspora vivant dans les pays lointains et développés.
Par ailleurs, les transferts de la diaspora (togolaise) euro-américaine et autres asiatique et océanique ne sont pas que pécuniaires, ils sont aussi en grande partie en nature (voiture, matériaux de construction, matériels techniques, médicaments etc....), toutes choses que la diaspora africaine en Afrique ne peut faire, pour des raisons que vous savez déjà. Cela n'est pas prise en compte par ces données de la Banque Mondiale. Enfin pour terminer, sachez qu'une large frange de la diaspora vit illégalement et travaille au noir, entre autres, dans la prostitution (un business qui génère de chiffres astronomiques en milliard de dollar US à travers le monde) et la drogue (un autre géant de la finance mondiale). Ces masses transférées par la diaspora échappent aussi bien évidemment à ces données de la banque mondiale.
Les restrictions diverses des transferts via Western Union, Money-Gramm, Ria et autres transferts bancaires sont extrêmement chers et fortement contingentés et exposent le donneur d'ordre à des enquêtes susceptibles de l'exposer aux autorités judiciaires et fiscales. Du coup, bon nombre ici en Europe et aux Amériques passent par des proches qui voyagent au pays pour transférer d'énormes sommes au pays. Ces sommes échappent aussi bien évidemment aux statistiques.
Un Togolais qui passent 3 à 4 semaines, dépensent aux bas mots 2000 à 4000 EUR lors de son séjour. S'il voyage avec ses enfants, là ça devient vite salé et il passera des mois et des mois pour "boucher le trou financier". Un Togolais en EU/USA a pratiquement toute la famille sur le dos contrairement à nos frères et sœurs de la diaspora en Afrique.
En conclusion, les données statistiques sont des données très complexes, et il faut être bien formé ou être un professionnel pour les interpréter. Elles sont comme une très belle femme, mais méfiez-vous, derrière cette beauté, se trouvent des réalités redoutables.... Excellente soirée à tous le monde.

 35   Agbelenko | Mardi, 23 Juillet 2019
  Cet article me semble farfelu, commandé pour minimiser la contribution des togolais à l extérieur du continent africain. Quel le titre original du rapport de la banque mondiale? Comment se fait-il que ce soit la banque mondiale qui donne au Togo les chiffres financiers des apports de sa diaspora? Attention à ne pas vous faire manipuler, influencer.

Il suffit que les togolais entendent banque mondiale, d office ils croient. Je vous informe que la banque mondiale et le FMI sont des banque privée qui ont pour but de sur-endetter les pays «pauvres». Avec tout le respect que j ai pour mes frères et sœurs vivant au Ghana je doute qu ils aient fait rentrer au Togo 67.6 milliards. Je doute sérieusement que les togolais vivant aux usa, Hollande et Canada est seulement envoyé 1.64 milliards.

 34   Atalakou | Mardi, 23 Juillet 2019
  Moi j'ai une question

Par quels voies et moyens ces Togolais vivants au Ghana envoyaient ils
de l'argent au Togo....

où est ce que journaleux d'Edem a trouvé cette info

hihihihi


 33   Togo | Mardi, 23 Juillet 2019
  Réponse à 32-Yaovi
  Pourtant il est le seul qui dit la vérité sur ce site.
Je comprends pas pourquoi vous l'attaquez meme si parfois il semble etre pour le regime en place ?
Il dit la verité tres souvent.

 32   Yaovi | Mardi, 23 Juillet 2019
  Réponse à 31-Togo
  Parce qu' il est vraiment con de meme que toi.

 31   Togo | Mardi, 23 Juillet 2019
  Réponse à 30-Togo Togo
  GNAROU a dit qu'il ne reponds plus aux CONS.

 30   Togo Togo | Mardi, 23 Juillet 2019
  Réponse à 23-GNAROU
  Tu me prouves que tu es un vrai idiot et naïve, tu n' as aucune idée comment une maison s' évalue n' est-ce pas ? Tu penses qu' on évalue une maison en regardant tout simplement les murs puis pao, la valeur de la maison est donnée? Ah, je comprends, tu n' as jamais vécu que dans les HLM lors de ton passage en Allemagne n' est-ce pas?
Est-ce que les membres de la diaspora qui construisent les maisons au Togo ont une idée de la valeur d' une maison ou appartement ou les éléments qui militent a la valeur d' une maison ou appartement?

Concernant le niveau des membres de la diaspora en Occident, tu aimes te donner une idée de tout le monde, on dirait que tu les connais tous n' est-ce pas? Tu es tellement bêtes dans tes raisonnement. Donc pour toi, ceux qui ont quitté le Togo entre 1989 a 1993, aucun d' eux n' a pensé continuer les études ou faire une formation ?



 29   Nukpekpe | Mardi, 23 Juillet 2019
  @SacréCons
On voit que tu es vraiment un con.
Tu parles de la fameuse Banque mondiale?
Bon si tu veux devenir intelligent, vas lire de vraies études sociologiques sur la contribution de la diaspora africaine.
Il faut aussi devenir intelligent et lire dans les différents postings, les critères que la Banque des mafias n'a pas pris en compte, situation qui fausse complètement ses chiffres.

 28   BigDataExpert | Mardi, 23 Juillet 2019
  Ecoutez quand toute la diaspora en occident rentrera au Togo, on verra qui voyagera à partir de votre aéroport encore. J'étais au Togo en Avril. Depuis mon arrivée et mon retour en France, à ce jour j'ai depensé plus de 4000 € sur la famille au Togo. Donc vos machins de statistiques sortez les de vos crânes et arrêtez les manipulations inutiles.

 27   SacréeC ? | Mardi, 23 Juillet 2019
  Réponse à 19-Dongas Dongas
  Vous êtes complètement à côté de la plaque. La banque mondiale fait de la statistique et vous vous livrez à une argumentation inutile. Relisez bien l'article. Il ne s'agit de savoir pourquoi les togolais de l'occident n'envoie pas assez d'argent au pays. Je vous comprends : pendant longtemps, vous avez pensé que sans vous ( diaspora de l'opposition), le pays ne vivrait pas. Les données de la BM font tomber les masques. Vous voilà entrain de jouer à la défense. Chuann !!!!!

 26   Miabe Faure | Mardi, 23 Juillet 2019
  Juste les amis: Saviez combien de la diaspora togolaise "non-occidentale" me demande chaque jour des sous?

10cedis et 100 Euros ce n'est pas quand même la chose!
Ceci dit, nous n'allons pas faire la guerre des diasporas. Il nous faut définitivement comprendre notre force économique et l'utiliser pour renverser ce régime démoniaque.

@Lucrere: As-tu au moins pris un avion pour avoir la chance de voir d'autres horizons? Autrement commence à y travailler dur, car le faire rend l'homme moins bête.
Ce n'est pas toi qui courrais dernière nous pour quémander des sous à chaque fois que nous rentrons?

Comme l'a bien écrit @Honte, ce système nous a complètement abrutis.

 25   Mosquito | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réponse à 23-GNAROU
  Assez clair monsieur Gnarou.

J'en ramène mon post ici.

Si nous surestimons la population togolaise vivant sur le territoire national à 8 millions, celle vivant hors du territoire à 2 millions, il ressort que 20% de la population (diaspora) contribue pour 8% à la constitution du PIB du Togo.

Un peu d'humilité et de respect pour 80% des Togolais, femmes et hommes qui se réveillent chaque matin dans nos campagnes et villes pour travailler à la sueur de leur front pour constituer les 92% de notre PIB (soit 4,411 milliards USD en 2017).

Ca frôle vraiment parfois la démence quand on lit certains.

 24   ahaa | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réponse à 2-Lucrece
  Vous avez compté aussi les billets de 500€ que je donne à mes oncles qui rentrent au pays? Bon, je n'ai pas le temps pour des conneries.

 23   GNAROU | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réponse à 19-Dongas Dongas
  Ton analyse est totalement fausse !!

Il faut distinguer plusieurs vagues d'immigrés togolais en occident .
Ceux qui sont partis dans les années 70- 80 et qui sont essentiellement constitués d'etudiants togolais et qui ont par la suite decidé d'y rester et ceux qui sont partis à partir des année 1990, qui eux , sont pour l'essentiel des refugiers économiques qui ont profité de la crise politique dans le pays pour partir !
Ces derniers sont donc à majorité semi- analphabetes .

Donc , il faut nuancer du niveau academique lorsqu'on veut parler de la diaspora togolaise en occident !

En Allemagne, il sont pour majorité totalement analphabetes! La plupart ont quitté les stations de BUS en tant que portefaix , taximens , mecaniciens etc..etc.. pour partir en Allemagne!!
Bref du secteur tertiaire et informel .

En ce qui concerne l'immobilier au togo , je ne sais pas si tu as dejà contruit une maison au Togo ou tu as entendu parler !!!
Sinon , le seul secteur où l'on est sûr de ne pas perdre de l'argent au Togo est le secteur de l'immobilier.

D'aileurs l'achat des terrains, la construction des maison ou l'achat des immeubles constituent l'esentiel de l'investissement de la diaspora au Togo !!
Si l'immobilier perd sa valeur, comme tu l'affirmes pourquoi continuent -ils d' y investir !!!?? Sont -ils si idiots ???

Que ce soit au Togo ou en dans n'importe quel pays du monde , une fois construite, une maison apres quelques annés perd sa valeur à moins d'etre dans un quartier où la demande en immobilier est forte !!

Une maison à Amoutivé ne perd pas de valeur comme une maison à Davié !!
Donc la situation geographique , l'activité economique dans le secteur comptent parmis d'autres parametres !!

Ceux qui te soutiennent dans tes assertions n'ont jamais acheté un paquet de ciment !!
Ils ne savent pas donc de quoi il s'agit !!

J'ai toujours affirmé sur ce site que le gouvernement n'a que faire de vos Western Union !! Vous les togolais de l'occident !
Ces envoies d'argent meme s' ils contribuent aux activités économiques dans le pays , ils sont avant tout destinés à satisfaire vos besoins immediats et ceux de vos familles restées au pays !!

Je crois que l'electrochoque provoqué par les statistiques de la BM vous reveilleront de votre torpeur
et vous feront descendre de votre piedestal .Ensuite il vous permet de ne pas croire que le togolais travailleurs attend chaque matin devant une agence pour recevoir votre aumône....ou un cheque venant de l'etranger !!

Non, la majorité des togolais n'a jamais recu de western Union ou de money Gramm !


GNAROU le fils de SOTOUBOUA





 22   Fatou | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réponse à 19-Dongas Dongas
  Très claire comme de l' eau ton analyse et je suis 100% d' accord.
Rien ajouter non plus.

 21   Kozah Nostra | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réponse à 19-Dongas Dongas
  En Voilà un qui commence à dire la vérité sur la réalité des choses!!! Je n'ai pas grand-chose à ajouter!!!
Et puis l'argent du pays, le Togo des analphabètes GNASSINGBE, ça va où?????

 20   Peuple humilié | Lundi, 22 Juillet 2019
  Cet texte est un veritable mensonge.

 19   Dongas Dongas | Lundi, 22 Juillet 2019
  Mes chers frères, bonjour

Permettez moi de suggérer qu' avant de critiquer nos compatriotes vivant en Occident de ne pas transfer autant d' argent que leurs frères de l' Afrique, cherchons à élucider la cause.
Je pense que la majorité des Togolais en Occident sont des intellectuels ou que le minimum de niveau est le BTS ou formation professionnelles.
Si j' ai raison, un éduqué vivant en Occident doit penser aux investissements à long terme qui garantira sa retraite honorable.
Je vous donne un exemple, quand on construit une maison au Togo, la valeur de cette dernière dégringole au fur et à mesure que les années passent, autrement dit, cette maison perd de la valeur. Alors qu' en Occident, la valeur d' une maison augmente quand les années passent. Une maison achetée en Europe il y a 15 ans verra sa valeur augmentée minimum 12%.
Ajouter à cela est le coût de vie en Occident, les Togolais qui vivent en Afrique ne payent pas de l' impôt et d' autres taxes comme ceux de l' occident.
Ceux qui vivent en Afrique ont une seule ambition, travailler dure, envoyer l' argent au pays pour investir dans l' immobilier, car soit ils ont un programme de rentrer tôt ou alors considérer l' immobilier comme investissement. Ceux de l' Occident n' ont pas la même vision car leur mode de fonctionnement est plus critique et intelligent.

Merci

 18   BigDataExpert | Lundi, 22 Juillet 2019
  Quel débat malsain et des approximations des chiffres qui relèvent de la manipulation. Qu'on nous donne les chiffres en euros et des chiffres de la diaspora par pays au lieu des pourcentages. Un cadre togolais en Europe est au delà de 40000 € par an et ne cherchera pas à envoyer la totalité ce qu'il gagne au Togo. Ffaites attention sur la manipulation des chiffres qui ne veulent rien dire.

 17   Atalolo | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réponse à 13-Simbel
  Mon frère,

Je ne suis pas dans les secrets des dieux mais je peux m' être d' accord avec ton analyse.

Le problème du Togolais c' est de refuser de réfléchir avant de prendre position et surtout avant de commenter un article.

Nous sommes dans une période où l' Occident trouve un moyen pour décourager l' Africain à prendre des risques vers l' Europe. Tant de choses pour dire merde aux « Nègres ».

Alors ne perdons pas le temps sur un article bidon balancé par un voyou pour se faire le foin.

Seuls ceux des mémoires courtes boivent avec abus le vin dont ils ont été servis.

Merci à toi mon frère.

 16   Diable | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réponse à 15-Franck
  Est-ce que tu comprends bien ce que tu écris? Pourquoi ne pas utiliser un langage facile que tout le monde peut comprendre? Rien que de la cacophonie! Brrrrrr!!!!

 15   Franck | Lundi, 22 Juillet 2019
  C'est normal puisque tu es honte parlons alors de honte en relation avec l'ineptie de Cyrille, avant de pondre votre tare il fallait faire ce travail devlieu connaître leur nombre l'argent envoyé sert à quoi sinon un adage populaire dit *:à mentir qui vient de loin* souvent on nous fait croire que l'Occident est mieux que l'Afrique alors que tout le monde connaît ce qui se passe en occident, seuls les incultes fustigeant le reportage qui pensent que l'Afrique ne peut rien fournir ce sont ces négationnistes qu'il faut extirper de nos rangs sinon qui ne connaît pas sans déplacement ce que les médias montre n'est pas différent de la réalité sur le terrain cette diaspora occidentale, combien rentrent au bercail, des exilés politiques volontaires qui sont en fait des aigris du régime des revanchards attardés qui n'ont même fini de trouver quoi satisfaire leur faim pour dégager l'excédent pour envoyer au pays ,comment un africain peut être un pessimiste de son continent alors que logiquement en occident ces africains exécutent du travail humiliant jamais ils n'accepteraient exercer au pays ,moi je suis optimiste je connais mon continent sa capacité et ce que mes compatriotes font dans ces pays

 14   Atalolo | Lundi, 22 Juillet 2019
  Lorsqu' un article est publié, il faut prendre le temps de lire, le pensé, de réfléchir avant d' intervenir.

Comportez-vous comme des humains avec des matières grises.

Vous faites vraiment la honte de l' intellectuel togolais.

Si le problème du Togo est celui de la diaspora, nous n' en serions pas ici « finger pointing ».

Réfléchissez, mes chers frères Togolais.

 13   Simbel | Lundi, 22 Juillet 2019
  Les chiffres ne sont pas justes. Selon les effectifs des togolais de l'étranger publiés seraient à 2 millions de compatriotes. C'est plus que ça.

Les 2/3 sont en Afrique et une majorité dans la Cedeao et que le million restant, 260 000 personnes seulement seraient, sauf erreur en occident et le restes Asie et Oceanie, selon les répartitions officielles.

Maintenant en tenant compte du pouvoir d'achat, la pyramide serait renversée. Selon des méthodes économique et scientifique du "principe de Pareto 80-20: des produits de 80% sont les effets de 20% de causes". Cela démontre encore une fois la manipulation des chiffres. Usage de faux dans les écritures.

Et le message est clair restez! chez vous, c'est mieux chez !. Là c'est sérieux !
Comment créer la richesse,
Où sont les équipements ?
Les ressources humaines qualifiées disponibles et operationnelle tout de suite ?
Que dire du chômage de jeunes 25% de la population africaine de moins de 20 ans ? Il faut pas simplement jouer au chiffre, c'est dangereux !

Sachez aussi que la croissance de l'Afrique est tirée sur la consommation intérieure. Chose rare dans le monde. Paradoxe les richesses sont créés à l'extérieur de ce continent et exportées vers l'Afrique.
Ce n'est pas par hasard que ces chiffres exposés au public sont sortis. Retournez une année en arrière dans les mêmes statistiques vous trouverez la supercherie.

Attendez et vous comprendrez mieux les semaines qui viennent, les opinions concernant l'ECO.

 12   Antares de Passadena | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réponse à 3-Lucrece
  Vous avez tord de généraliser. Les africains - américains n'aiment pas donner le fruit de leur effort à l'instar des autres citoyens américains.
Je connais des togolais assez fortunés ici qui ne se rendent plus au Togo.

 11   Franck | Lundi, 22 Juillet 2019
  Merci beaucoup essosolam quand à kay il fallait se demander c'est dans quel domaine que cet argent est viré, dans les banques togolaises ou à usage privé comme bâtiments privés, maison d'habitation ou entrepreneuriat sinon dans ma région le mouvement de ces compatriotes dans ces pays cités africains c'est de faire de jolies maisons ouvrir des boutiques, des bars bref un mieux être, actuellement la région a changé et le développement s'amorce lentement mais sûrement, Mr kay évitons de diaboliser le régime ,chaque jour posons nous la question à savoir " qu'est ce que nous devons faire pour avancer la nation et non l'inverse c'est à dire ce que la nation devait faire pour nous"

 10   Homme libre | Lundi, 22 Juillet 2019
  Une liste surprenante mais bien compréhensible. Il est facile de se rendre dans les pays de la CEDEAO et quand on vit en Afrique, on conserve plus facilement les valeurs de partage et d'entre - aide.

 9   Essosolam | Lundi, 22 Juillet 2019
  Bonjour à tous les internautes. Merci pour cet article qui fait la lumière sur tant de préjugés que nous connaissons mais qui pèsent toujours sur le Togolais lambda. On a toujours cru à tort que vivre en Europe ou aux USA vaut mieux que de s'établir dans un pays africain. C'est un rêve. On peut vivre au Togo ou au Bénin mieux qu'un togolais vivant aux États-Unis ou en Suisse. Produire la richesse est la caractéristique des personnes bien organisées qui travaillent dur chaque jour pour améliorer leurs conditions de vie. Des agriculteurs bien organisés qui cultivent l'igname, le soja, ou ont des plantations de noix d'anacarde peuvent être riches que des fonctionnaires vivant aux États-Unis ou en Suisse. Je connais personnellement des ingénieurs agronomes qui ont quitté l'Europe pour réaliser leurs rêves en créant des fermes agro pastorales en Afrique. Donc chers amis on peut vivre chez soi et prospérer sans aller en Europe. Travaillez chaque jour ayez des initiatives, vous n'aurez rien à envier à un Togolais vivant hors de l'Afrique. Retournons à la terre de nos ancêtres.

 8   KLOTOVI | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réponse à 3-Lucrece
  Je comprends pourquoi le gouvernement togolais refus de donner le droit de vote à la diapora vivant surtout au CANADA et USA. Ils font du bruit et pourtant, ils sont radins. Ils n'apportent rien au pays, ne paient pas d'impôts, n'envoient pas l'argent au pays mais pourtant, ils ont la gueule forte.
On pourra citer ici les JAY, CASSANDA, DJITRI, AVELEKLEKE, FAUREMUSTGO, ABLADJO, KOZAH NOSTRA, RAYMONDO, FOLIKPO, EL NINO, etc.
On voit comme le dit l'adage, ce sont les tonneaux vides qui font du bruit.

 7   Kay | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réponse à 3-Lucrece
  Moi je trouve douteux ces chiffres dont on attribue la provenance à la banque mondiale.
Et puis, si les Togolais vivant au Ghana et au Nigeria envoient plus d'argent au Togo que ceux vivant en Europe et dans les Amériques, cela se justifie par le fait qu'il est plus facile pour de nombreux d'émigrer vers ces pays africains que de le faire vers les pays occidentaux.
De deux, la vie en occident est beaucoup plus chère que dans ces pays africains.
Maintenant la question cruciale est de comprendre pourquoi tout cet argent n'a pas encore allégé la misère ambiante au Togo!
Pourquoi le régime de Faure Gnassingbé continue alors de courir derrière cette diaspora en occident si sa contribution est négligeable dans l'économie togolaise?

 6   Cyrille le Linguiste | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réfléchissez un peu plus loin que le bout de votre nez, vous qui ne savez pas discerner les transferts en espèces et ceux en nature, à savoir tout ce qui est envoyé comme véhicules, engins, matériels de tous ordres, pour ne citer que cela. Ainsi pourrait-on mieux évaluer ou nuancer les choses. Vous vous fiez à ces bribes d'informations de cette mafieuse Banque Mondiale, acolyte de nos pouvoirs ou régimes aussi mafieux, qui nous ont tant assommés et qui ne cherchent qu'à en finir avec leurs concurrents (la diaspora) au pays.
Cette fouille de méninges, l'Afrique en a sérieusement besoin pour se sortir de sa léthargie économique, pour enfin positivement emboiter le pas aux pays émergents dont je tais les noms.

 5   Honte | Lundi, 22 Juillet 2019
  Les commentaires montrent définitivement que les Togolais sont des cons!
Savez-vous au moins combien de Togolais vivent-ils au Ghana? Peut-être la moitié des 4millions de tous les Togolais recensés au néolitique.
Normal donc que s'ils envoient 25cedis chacun par mois, c'est plus que ceux de 10 Togolais des USA qui envoient 100 usd par mois.
L'autre, la diaspora occidentale envoie aux Togolais de la diaspora africaine. Ces derniers prélèvent une partie des fonds qu'ils envoient à leurs enfants au Togo.

L'autre encore, la diaspora occidentale a des habitations dans les pays africains, à partir de là, elle transfère l'argent au pays.
L'argent que je transfère depuis le Ghana est supérieure à celui que je transfère depuis les Etats-Unis.

L'autre encore: Pensez-vous que les maisons de haut standing que vous voyez là, les grands magasins, les équipements sanitaires, ect sont l'oeuvre de Faurevi?

Vous pensez vraiment que c'est avec le cedis que la diaspora amassent cette contribution?

Qu'avons-nous définitivement fait au Bon Dieu pour mériter de tels abrutis!

 4   Nunyala | Lundi, 22 Juillet 2019
  C'est que nos freres aux USA sont tres pingres et ne voulaient pas qu'on pense qu'il y a de l'argent labas et ils rares a revenir au pays.

 3   Lucrece | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réponse à 1-Merry
  Ils sont aussi pauvres comme des ras d'église, tirant le diable par la queue. Ils rentrent par moments au pays faire les malins comme s'ils étaient nantis! ZERO. Rappelez-vous de leur ridicule contribution à la c14?
Voilà encore une des preuves irréfutables de ce que je disais à ceux qui sont en Afrique: vous êtes financièrement mieux que nous! L'Afrique c'est mieux, l'occident c'est la Merde!

 2   Lucrece | Lundi, 22 Juillet 2019
  Réponse à 1-Merry
  Vois-tu? Ils croient naïvement que lorsqu'ils sont en occident, ils sont plus nantis que ceux qui sont restés en Afrique!

 1   Merry | Lundi, 22 Juillet 2019
  Où se trouve la diaspora européenne qui fait tant de bruit ?
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com