AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Un braqueur interpellé lors d’une patrouille


Société

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

Le présumé auteur du braquage intervenu dans la nuit du jeudi 18 juillet dernier dans le quartier de Kégué (200.000 de FCFA et 3 portables emportés) a été arrêté et déféré à la prison civile de Lomé.

Lors d’une patrouille organisée dans la nuit du jeudi dernier, les militaires ont mis la main sur l’auteur d’un braquage qui a réussi son acte quelques heures plus tôt dans la même journée.

A en croire les informations fournies par la Police, il s'agit d’un certain « Gnano, un repris de justice, a été arrêté par une patrouille des militaires dans la nuit du 18 juillet ». Mais son frère, lui, a réussi à s’enfuir avec la somme de 200.000 de FCFA et les 3 portables volés. Une troisième personne identifiée comme faisant partie de ce réseau est aussi recherchée.

L’individu interpellé croupit depuis le vendredi dernier à la prison civile de Lomé. « Il avait d’autres antécédents et avait en sa procession, beaucoup de sachets contenant du cannabis. C’est un repris de la justice. Il est sorti, cela ne fait pas encore six (6) mois », indique la même source.

Les actes de braquages dans la capitale, Lomé, et ses environs créent la psychose au sein de l’opinion. Le phénomène est en train de devenir ordinaire. Malgré les menaces et les avertissements du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehame, les braqueurs continuent de le défier.

L’arrestation du nommé Gnavo ne constitue qu’un second couteau.

A.H.



Autres titres
Namibie Commerce de diamants : L'entreprise De Beers demande des allégements fiscaux 
Togo Réception en l’honneur des bénéficiaires du PROFAMED organisée par l’ambassadeur de France au Togo 
Togo A l'assaut du nouveau port de pêche ! 
Plus de nouvelles




 1   zorobar | Vendredi, 26 Juillet 2019
  Huumm vraiment Lomé devient très difficile à parcourir à la tombée de nuit .Le coin le plus chaud c'est zorobar au TP3. j'ai été victime ce 26/07/19 à 19h où ces bandits ont retiré de force mon téléphone. Et tenez vous bien ils sont très nombreux et très actifs au rond points zorobar et ses environs.Les riverains en souffrent tous les jours que Dieu fait. Au secours yark ! ! ! !
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com