AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin SOS: des décès à la pédiatrie du Chud Borgou-Alibori faute de sang


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Une pénurie de sang a occasionnée le décès de plusieurs patients, notamment des enfants au Chud Borgou-Alibori à Parakou.

Seulement dans la journée du dimanche 21 juillet, quatre enfants référencés au service de la Pédiatrie sont morts, faute de sang. Les victimes de cette pénurie étaient âgées de moins de 5 ans souffrant d’anémie grave et sévère dus au paludisme. Outre ces décès, «présentement, nous avons une quinzaine d’enfants qui sont dans le besoin », a renseigné le chef du service du Chud Borgou-Alibori à Parakou.

Pour qu’une solution urgente soit trouvée à cette triste situation, un SOS a été lancé par le chef du service dudit centre hospitalier, le professeur Joseph Agossou. Au départemental de l’Agence nationale de transfusion sanguine du Borgou-Alibori, les poches de sang sont rares, la réticence des populations à donner de leur sang pour sauver des vies humaines étant la raison principale. «Aujourd’hui, en principe, personne ne peut plus mourir par manque de sang. Donner son sang, c’est comme aller déposer son argent à la banque. Le sang donné sert toujours à sauver une vie » a déploré le chef service départemental de l’Agence nationale de transfusion sanguine du Borgou-Alibori, Dr Delphin Ayidéhou.

Au Chud Borgou-Alibori à Parakou, le pire pourrai être évité seulement grâce à un sursaut de générosité des donneurs de sang. L’appel est donc lancé pour sauver ces vies !



Autres titres
Sénégal Message du khalife des mourides et Karim Wade au menu de la presse sénégalaise 
Maroc Menu diversifié au menu des quotidiens marocains 
Togo Le monde artistique togolais en deuil 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com