AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Amélioration de l’état civil: la phase pilote de distribution gratuite des actes de naissance du PEDEC officiellement lancée


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

La distribution d'actes de naissance aux citoyens enregistrés à titre dérogatoire est désormais effective grâce au Projet d'Enregistrement Dérogatoire à l'État Civile (PEDEC) initié par le gouvernement du Président Patrice TALON.

Le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, Monsieur Sacca LAFIA a présidé le jeudi 25 juillet 2019, la cérémonie officielle de lancement de la phase pilote de distribution gratuite des actes de naissance du Projet d'Enregistrement Dérogatoire à l'État Civile (PEDEC).

À l’issu du Recensement Administratif à Vocation d’Identification de la Population (RAVIP), sur plus de dix millions (10.000.000) de béninois, deux millions cinq cent mille (2.500.000) ayant bénéficié de témoignages des élus locaux, ont été enrôlés sans acte de naissance. Ce constat a amené le gouvernement à adopter la Loi N°2018-26 du 03 août 2018 portant autorisation d’enregistrement à titre dérogatoire à l’état civil en République du Bénin suivi de la prise du Décret N°2018-471 du 10 octobre 2018 définissant les modalités et du fonctionnement du cadre administratif de réalisation de l’enregistrement à titre dérogatoire à l’état civil et fixant les règles relatives à la dématérialisation des actes.

Pour Monsieur Cyrille GOUGBEDJI, deuxième adjoint au Secrétaire Général du Gouvernement et Président du conseil d’administration de l’Agence Nationale d’Identification des Personnes (ANIP), la vision du gouvernement de faire du Bénin une plateforme de développement des services numériques passe par la mise en place d’un fichier national de l’état civil afin de faciliter la vie aux populations. L’objectif du PEDEC est de permettre aux béninois ne disposant pas d’actes de naissance d’intégrer les registres d’état civil et ainsi cesser d’être considérés comme des citoyens de seconde zone.

«L’état civil béninois est dans un état de délabrement avec pour conséquences des difficultés énormes de maîtrise de la population et de la dynamique démographique.», a fait constater Monsieur Sacca LAFIA, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique. L’objectif du gouvernement est de régler définitivement ce problème et de procéder par la suite à la dématérialisation progressive du système d’état civil au Bénin.

Au total 2.419.144 actes de naissance sécurisés seront distribués gratuitement sur toute l’étendue du territoire national dans le cadre du Projet d'Enregistrement Dérogatoire à l'État Civile (PEDEC).

L'AUTEUR
Service d’Information du Gouvernement


Autres titres
Togo Collaboration entre l’Etat, la CNDH et les OSC : La LCT proteste contre la création arbitraire d'une plateforme multi-acteurs 
Inter Dix choses à connaître sur les travailleurs humanitaires 
Mali Comité national des Semences: le catalogue des espèces et variétés végétales 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com