AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Alerte ! Sauvons l’EPP Baguida 4


Société

Togotopnews.com | | 26 Commentaires |Imprimer

L’avenir de 300 élèves menacé. L’Ecole Primaire Publique EPP Baguida 4 est en danger. Située au bord du littoral, cette école risque de disparaitre, si rien n’est fait d’urgence. Togotopnews tire la sonnette d’alarme et interpelle les autorités, les partenaires en développement, la société civile et les bonnes volontés.

On ne parle ni de l’état délabré des tôles, ni des difficultés de matériels de travail. Mais l’on craint plutôt la disparition totale de l’école. Année après année, l'océan se rapproche de ce temple du savoir. De vagues fortes et les activités humaines ne font qu'accélérer le phénomène de l'érosion de la côte. A plus de 20 mètres de l’océan l’année dernière, l’EPP Baguida 4 est désormais à environ 10m de l’eau, selon les enseignants.

Akpadja Eli Grace, élève au CM2, 10 ans est toujours première de sa classe. Désemparée, elle lance un cri d’alarme. « Je veux qu’on nous construise une nouvelle école. Je veux dire à tout le monde de tout faire pour sauver mon éducation », demande-t-elle.

Cela fait des années que la direction de l’école fait des demandes auprès de l’autorité pour le transfert de l’école sur un autre site mais rien ne profile à l’horizon. « Les autorités nous avait promis de reconstruire l’école sur un autre site. Jusqu’à l’heure actuelle, rien n’est fait. Si un bienfaiteur peut nous aider, cela ne fera que notre bonheur et ce sera une grande satisfaction pour nous et nos enfants », exhorte la Directrice de l’Ecole, Mme Holongnon Akouavi.

La période de pluie fait craindre le pire aux enseignants et élèves. Selon M. Apeti Mensan, enseignant en classe de CP1 à l’EPP Baguida 4, «quand il pleut, c’est la peur au ventre ». Pour lui, que ce soit la « construction des digues au long de la côte ou la délocalisation de l’école, toute solution sera la bienvenue, l’important est d’agir vite ».

Face au drame imminent, les parents d’élèves sont troublés. Ils ne pensent qu’à l’avenir de leurs enfants. Vivant déjà dans une situation de grande précarité, les enfants restent pour eux le seul espoir. Un parent en détresse se lamente : « L’océan a déjà pris tous nos biens. Nos maisons, les objets matériels. Tout ce qui nous reste, ce sont nos enfants. Il faut qu’on nous aide à préserver leur éducation ».

Il est donc impératif de trouver une alternative au plus pressé pour sauver l’éducation de ces enfants et ainsi contribuer à l’atteinte du 4ème objectif de développement durable qui vise à « Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».

Les autorités, les partenaires en développement, la société civile et les bonnes volontés sont interpellés.

Hélène DOUBIDJI



Autres titres
Togo FUCEC-Togo a mobilisé 95 milliards de francs CFA en ressources internes pendant 50 ans 
Inter Mettre le réseau mondial de transport aérien au service de l’humanité (OACI) 
Bénin Drame : Un enfant pris pour une pintade tué à Pèrèrè 
Plus de nouvelles




 26   GNAROU | Jeudi, 15 Août 2019
  Réponse à 25-Ami
  Tu as raison!!
Il fallait dire à tes freres qu'il na fallait pas detruire ce que EYADEMA a fait de bien dans ce pays !!

C'est lorsque tes freres ont mis à sac ce pays avec leur idée tribaliste de la democratie que la voirie a disparu !!

La suisse de l'afrique etait l'oeuvre D'EYADEMA !!

Bonjour mon p'tit !!

 25   Ami | Mercredi, 14 Août 2019
  Réponse à 18-GNAROU
  j'étais tout petit. le pays était appelé la Suisse de l'Afrique. Un si joli et magnifique pays. il y avait des services de la voirie qui ramassait les ordures et les déchets. J'ai été heureux de vivre chez moi au pays. Je suis si triste et si déçu. Le pays s'est détérioré. il faut se réveiller. c'est à nous de réparer le pays. il est à nous. c'est chez nous. Personne ne le fera si on ne fait rien.

 24   Pyatetou | Mercredi, 14 Août 2019
  Réponse à 23-Guindua Agbolenu
  Mes parents n'ont pas dansé, et ce sont qui m'avaient aussi interdit de danser pour ce cuisinier d'indochine intronisé par la france.????

Le vrai fils de la Terre de Pya.

 23   Guindua Agbolenu | Mercredi, 14 Août 2019
  Réponse à 19-Pyatetou
  oui mais tes parents ont bien chanté et dansé à ta place jeune homme !

 22   aneho | Mercredi, 14 Août 2019
  Vivement que la mer emporte vite cette ville koi car vraiment ils sont la cause de nos problemes les gens d aneho que la mer nous viennent en aide
hahahahaha

 21   Ebizovo | Mercredi, 14 Août 2019
  Réponse à 19-Pyatetou
  merci mon frere Pyatetou ,je peux meme ajouter que quand Gnarou se nourrit de l''argent du gouvernement dictatorial pour perturber les gens sur ce site alors il ne peut que faire des analyses biaisées.
Une partie du budget du campus de l'année derniere a été retourner au parlement car il n'a pas été totalement utilisé d''apres le president mais allez y faire un tour et vous comprendrez que les institutions éducatives dans notre sont consciemment laissées dans ce etat de délabrement.

 20   togovia | Mercredi, 14 Août 2019
  vous les negres c'est tant pis pour vous

et les 10 miliards de cfa versés par la banque mondiale pour sécuriser la cote togolaise , ca devient quoi?

je reviens de la colombie plus de 300 km de cote ont été maitrisés avec digues et épis et les depuis les années 90 et lérosion est maitrisée

le negre cest manger danser

 19   Pyatetou | Mercredi, 14 Août 2019
  ??????Heureusement que je n'ai jamais dansé pour ta calamité nationale!????????

 18   GNAROU | Mercredi, 14 Août 2019
  Réponse à 14-Ami
  Donc ce sont les Burkinabé et maliens qui defèquent sur la plage et le long de la lagune ???

Ce sont mes parents de SOTOUBOUA qui bouchent les caniveaux de LOMÉ et jettent les ordurent partout ??

Pffffff.....!

 17   GNAROU | Mercredi, 14 Août 2019
  Réponse à 16-Pyatetou
  Les ecoles confessionnelles ont formés les meilleurs de ce pays !!
Chaminade, saint J, college protestant etc..etc...
Ton raisonnement prouve que tu as fait une ecole primaire publique .
Vous passiez du temps à danser ":animation" !
Nous, jamais !

Pffffff.....!

Et puis on dit : " on devient bornÉ " et non bornER
C'est aussi une preuve que as fait l'ecole derriere les classes !!





 16   Pyatetou | Mardi, 13 Août 2019
  Réponse à 11-GNAROU
  ??Quand on prend le goux de vivre de la charité des catholiques depuis l'école primaire on devient borner ????dans les discussions socio-politiques et myope sur le point analytique.

 15   Lucrece | Mardi, 13 Août 2019
  Réponse à 12-Ebizovo
  Oui mon cher, je sais très bien tout cela car toute dictature se nourrit d'ignorance.
Raison pour laquelle je fustigeais avec véhémence et rage toute grève dans l'enseignement; je disais à mes amis que toute grève dans l'enseignement nourrit et perpétue le système en place! Aujourd'hui les résultats sont là.
Cela dit, au lieu d'affronter le régime pour exiger le départ du président, procédons autrement pour libérer tout le monde du colonialisme y compris ceux qui sont au pouvoir.
Mon frère, laisse-moi de dire ceci: tout est ignorance et illusion.
Merci pour ton apport, tu n'est pas diable le polémiste.

 14   Ami | Mardi, 13 Août 2019
  Réponse à 11-GNAROU
  Mon ami. je suis étonné. j'ai vécu au pays. j'ai été au lycée au pays. j'ai beaucoup de famille et beaucoup d'amis au pays. Je peux vous affirmer que dans toutes les maisons où j'ai été et ou j'ai vécu , il y avait des WC partout. Amoutivé, Bé, Nyékonakpoé etc ...

 13   Tony | Mardi, 13 Août 2019
  Comment le predateur criminel Faure Gnassingbe peut demande un 4eme mandat ce regime tribo-criminel doit degage en 2020...Que aucun leader ne presenter sa candidature face ce regime Satan l'enfer de la population Togolaise la plus ancienne dictature criminel en Afrique Unir/RPT deux baranches predateurs l'Unir la baranche civile et le RPT la baranche militaire et milice.. L'armee Togolaise est la premiere armee tribale clanique de la sous-region.. Chaque unite de commdamement il faut un bureau de RPT le chef d'etat major est membre de bureau politique de Unir/RPT celui qui a fabriquer le fameux complot contre le frere de Faure Gnassingbe.

 12   Ebizovo | Mardi, 13 Août 2019
  Réponse à 9-Lucrece
  Merci mon frere Lucrece pour ta reaction.
Mais voila je risque te decevoir car ce gouvernement ne fera rien pour les Togolais ni aujourd'hui ni demain et c'est tres revoltant, je m'explique.
La situation actuelle du Togo est simple,c'est un systeme mis en place pour qu'aucune autre personne n'accede au pouvoir ni aux grands postes dans le gouvernemet sauf eux memes et leurs enfants et le cycle est fermé.
Le systeme consiste á ne rien faire á la population,on laisse les ecoles et les lycées et les institutions educatives dans un etat de délabrement comme ca il n'y aura pas assez d'eleves brillants qui deviendront les genies , des futures cadres,des ingenieurs ,des economistés,des juristes,des avocats des juges et autres pour les concurencer au pouvoir.
En ce qui concerne les hopitaux ce systeme ne feras pas grandes choses et lá encore on profite pour tuer une petite partie de la population et on rehabilitee la morgue pour accueillir plus de mort au lieu de rehabliter le CHU pour reduire le nombre de morts provenant de ce dernier.
De l'autres coté on augmente les taxes et on invente des trucs juste pour piller la population.
Si non avec tout ce que le Togo a comme ressources ce gouvernement peut facilement reconstruire ces ecoles et autres mais seulement ils ne veulent pas le faire.
Imaginez que tout est en ordre donc on aura de brilliants opposants au Togo et cela constituerait un danger pour ceux qui sont deja en place et ne veulent pas ceder la place.
Le systeme a un nom : c'est diviser,appauvrire, corrompre,intimider,tuer pour regner,.
Un autre poids lourd dans la balance est les exigeances financieres de la france á l'egard du Togo qui fait que ce gouvernement n'arrivera jamais á faire quoi que ce soit á sa propre population car il doit d'abord satisfaire la France qui menace des fois de soutemire la population pour les renverser du pouvoir et le circuit recommence.

 11   GNAROU | Mardi, 13 Août 2019
  A partir de la 6 j'ai eté à l'ecole à Lomé!

Mon ami , dans presque toutes les maison à Amoutivé, Bé, et autres Nykonakpoé il n' ya pas WC dans les maisons !!

Ce ne sont pas mes parents de SOTOUBOUA qui defequent à la plage au vu et su de tous les passants !!

Memes les touristes etrangers sont obligers de supporter les fesses noirs que tes parents exposent à la plage !

A propos comment va EMELEVI ??



 10   ???? | Mardi, 13 Août 2019
  Aaah sotouboua, village moyenâgeux qui voit tous les jours le pere et la mere de Gnarou, FAIRE CACA sur une décharge devant tout le monde.

MON CHER GNAROU

ET SI TU NOUS EN DISAIT UN PEU PLUS SUR LA THESE QUE J'AI HUMBLEMENT COMMENCÉ.

QUE FONT CONCRETEMENT TES PARENTS À SOTOUBOUA EN CHIANT SUR UNE DÉCHARGE DEVANT TOUT LE MONDE FAUTE DE WC ???

VAS-Y

 9   Lucrece | Mardi, 13 Août 2019
  Réponse à 5-Ebizovo
  Il faut repenser l'école nouvelle. Les bâtiments qui abritent nos enfants du primaire à l'université sont les plus ridicules du monde!. J'ose croire que ce bâtiment fut construit il y a une quarantaine d'années. Aujourd'hui, permettre à nos enfants de continuer dans ce bâtiment, malgré sa proximité avec l'océan est totalement absurde.
Il faut délocaliser l'établissement à la rentrée prochaine: c'est-à-dire répartir les enfants dans les établissements les plus proches.
Il faut progressivement reconstruire tous les établissements scolaires au togo:même architecture pour toutes les écoles primaires qu'elle soit dans une ville ou dans un village! Même chose au niveau des secondaires( une autre architecture). Le nombre d'élèves par classe ne doit pas dépasser 30, absolument pas.Toutes les écoles munies de panneaux solaires, tableaux digitaux, accès à l'internet.
Construire des bibliothèques dignes de ce nom dans chaque préfecture sauf pour Lomé il faudra au moins 5 bibliothèques.
Ce sont des revendications pareilles qu'il faut porter à l'attention du gouvernement et non votre litanie saugrenue d'alternance ou Faure must go.


 8   Azea | Mardi, 13 Août 2019
  Réponse à 7-GNAROU
  Oui le bon vieux temps mon cher. Presque 50 ans plutard, ni écoles, ni routes, ni hôpitaux ni rien!!!!! A ce rythme dans 100 ans il n'y aura même plus le TOGO! Sacré Gnarou! Bonne soirée!!!

 7   GNAROU | Mardi, 13 Août 2019
  J'etais à l'ecole primaire catholique de SOTOUBOUA !!
Ah le bon vieux temps .

A l'epoque nous avions tout . De bâtonnets en plastique aux livres distribués gratuitement lors des exercices de lectures .
En recreation, on nous servait à manger !
Le materiel didactique venait directement de l'Europe .
Le directeur de la ferme semenciere de SOTOUBOUA ( un allemand) avait sa fille dans ma classe !!
Donc le premier mot allemand que j'ai connu etait "Kuchen" !! Elle venait à l'ecole avec un gateau qu'elle mangeait en recreation !
Je monnayais mon talent de mathematicien avec ce Kuchen très lecker !!

Ah le bon vieux temps !!

On samusait à compter les 10/10 qu'on pouvait avoir par semaine .

Et plus tard au college ( toujours dans college confessionnel) , mon surnom fût 18/20 !
Parce que je m'etais juré de ne pas considerer une note inferieure à 18 /20 !
Et plusieurs decennies plus tard , mes anciens camarades de classe continuent de m'appeler 18 !!

Quant à cette école , son etat desastreux est à chercher au niveau des cadres de la region !!
Le temps et l'argent qu'ils ont pris pour celebrer " Ekpessosso" et peindre la pierre en bleu UNIR allait suffir à retaper cette école !

Pourquoi même retaper une ecole qui sera emportée dans quelques mois par une érosion cotière ??? La mer est dejà aux portes de l'ecole !!

N'ya t-il pas d'autres ecoles dans la region ?
Il faut fermer cette école tout simplement !!!

Merci de m'avoir rappeler le bon vieux temps à SOTOUBOUA !

GNAROU le fils de SOTOUBOUA !!

 6   ???? | Mardi, 13 Août 2019
  Réponse à 4-Azea
  Gnarou FILS DE SOUTOBOUA dit être FIER de sotouboua.

Aaah sotouboua, village moyenâgeux qui voit tous les jours le pere et la mere de Gnarou, FAIRE CACA sur une décharge devant tout le monde.

Gnarou dit qu'il en est fier.

Il faut laisser tranquille GNAROU.

Votre L'Ecole Primaire Publique EPP Baguida 4 N'EST PAS SUR LES RUES EMPREINTÉES PAR FAUREVI et ELLE N'EST NI À PYA NI À SOTOUBOUA.

Alors, FOUTEZ LA PAIY À GNAROU.

COLLEZ LUI LA PAIY._

 5   Ebizovo | Mardi, 13 Août 2019
  Et aux clones de ce site de venir nous dire que ce gouvernement et son mongole de president font du bon travail.On attend Gnarou et sa bande de pédé

 4   Azea | Mardi, 13 Août 2019
  Que dit Gnarou, le fils de Sotouboua dans tout ça? Et l'Hôpital Sylvanus Olympio? Et les autres établissements hospitaliers à l'intérieur du pays? Et la route Lomé-Anfoin qui passe devant mon domicile à Kpomé? Et?Et? Faure n'est au courant de rien? Il gouverne comment? Où sont les ministres?Où sont les impôts perçus? Quel pays!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 3   koudjoukoum | Mardi, 13 Août 2019
  Rien a faire....Que les parents inscrivent leurs enfants ailleurs...La boucle est bouclee...

 2   ???? | Mardi, 13 Août 2019
  J'ai LA solution.

Pour la rentrée 19-20, que les enfants de bawara, boukpéssi et trimua s'inscrivent à cette école, ET ELLE SERA SAUVÉE.

VOILA LA SOLUTION.


 1   Princedavidoff | Mardi, 13 Août 2019
  Pourquoi ce cri de détresse!!!!!!! Cette école s'appelle bien EPP, dont publique, alors ç'est l'état qui doit prendre ces résponsabilités
Seule la délocalisation de cette école peut la sauver. Oublier les construction des digues ou autres!
Je suis né pas très loin de Là je sais combien de routes nationale Togo-Benin qui ont été construites à cause de cette érosion.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com